[REVIEW] The Batman Batcycle #42155

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19297
Localisation: Lyon
Âge: 36 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Sam Fév 25, 2023 1:30 pm

Salut !

Je vous propose un petit tour en bécane aujourd'hui. En gros, ça fait suite au petit tour en voiture à bord de la Batmobile #42127 : https://www.techlug.fr/review-lego-tech ... 2127--2022
Oui, je sais, certains sont encore traumatisés à la seule vue de ce set désastreux. Image

Cette année, c'est pas si pire : c'est une moto.

Voici ce qu'il faut connaitre du set :
- 641 pièces
- 55€
- sachets numérotés 1 à 2
- pas de stickers.

Vis-à-vis de la construction, rien de bien excitant... Sur le look de la moto, la partie haute est très sympa. Le carénage est soigné et très bien profilé. A l'arrière, la ligne fuyante réalisée avec les biellettes 9L est très réussie. Ca dynamise bien la ligne. Les rétros aux extrémités du guidon, c'est un peu déroutant, mais rigoureusement identique à ce que la vraie Batcycle propose.

Au niveau du moteur, les détails sont corrects, quoique pas très fins. Le bras oscillant est même franchement grossier.
Je trouve que les détails gris clair auraient vraiment gagné à être gris foncé. Ca aurait permis de faire ressortir certains détails, sans pour autant renier le caractère très sombre de la moto. Parce que là, les quelques pièces gris clair disséminés un peu partout, bof bof... :bof:

Image

Image

Image


Détail amusant, auquel je n'avais jamais prêté attention en 30 années de Lego : le bord du cylindre moteur Technic correspond en fait à une grille 1x2. Vous le saviez ?

Image


Sous la moto, je trouve que le carénage est un peu petit.

Image


Sur les fonctions, bon, ben c'est un peu comme d'habitude, j'ai envie de dire. :pamafote:
Direction au guidon, suspensions à l'avant. Un des points positifs du set est qu'il apporte les suspensions de la Ducati en noir. Avant, elles n'étaient dispo qu'en Pearl Gold : https://www.bricklink.com/v2/catalog/ca ... P=65151c01

A noter que malgré la largeur du pneu arrière, la moto ne peut pas tenir toute seule. Il faut nécessairement déplier la béquille.

Image


A l'arrière, la géométrie de la suspension est proche de celle de la vraie Batcycle. Mais honnêtement, ça reste assez moche d'un point de vue mécanique pure. :/
La principale fonction, c'est bien sûr la transmission : chaine avec 24t et 12t, un renvoi d'angle avec une paire de 20t, et 2 engrenages 24t à l'avant.

La "vraie" petite originalité, c'est qu'on a en fait 2 moteurs à 2 cylindres. Et que les 2 vilebrequins sont connectés par la paire de 24t. Donc dans l'absolu, et pour dire les choses de manière assez triviale, la transmission alimente le premier moteur, puis fait tourner les 24t, qui font ensuite tourner le second moteur.

On a donc une "coupure mécanique" entre les 2 moteurs. Il me semble pas avoir déjà vu ça sur le moteur factice d'un set.

Edit : ah si, en fait, c'était une configuration similaire sur la Bugatti 42083 : viewtopic.php?f=1&p=205193#p205193 /Edit

Image

Image

Image


Voilà pour ce set. Rien de folichon. Et il ne fait guère de doute qu'on oubliera ce set bien vite. Dans le fond, le seul vrai point positif de cette 42155, c'est qu'elle apporte un petit soulagement : oui, cette moto n'est pas aussi nulle que la Batmobile 42127 . Cela était-il d'ailleurs possible ?
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Grizzly
Level 5
Level 5
 
Messages: 134

Messagepar Grizzly » Dim Fév 26, 2023 10:08 pm

Anio a écrit:La "vraie" petite originalité, c'est qu'on a en fait 2 moteurs à 2 cylindres. Et que les 2 vilebrequins sont connectés par la paire de 24t. Donc dans l'absolu, et pour dire les choses de manière assez triviale, la transmission alimente le premier moteur, puis fait tourner les 24t, qui font ensuite tourner le second moteur.

On a donc une "coupure mécanique" entre les 2 moteurs. Il me semble pas avoir déjà vu ça sur le moteur factice d'un set (sur la Bugatti 42083, c'était pas tout à fait ça).



Je dirais qu'on a déjà vu ça sur le 8457 Power Puller, avec plus de moteur il est vrai ::D: Si on part du principe que l'ensemble des moteurs forment un seul moteur :think:

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19297
Localisation: Lyon
Âge: 36 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Lun Fév 27, 2023 12:38 pm

Grizzly a écrit:Je dirais qu'on a déjà vu ça sur le 8457 Power Puller, avec plus de moteur il est vrai ::D: Si on part du principe que l'ensemble des moteurs forment un seul moteur :think:

Ce n'est pas tout à fait ça que je voulais dire (je n'ai pas dû être assez précis dans mon propos).

En fait, sur le 8457, la transmission se sépare en plusieurs "sous-transmission", et va alimenter "différents" moteurs factices.

Là où moi je voulais en venir, c'est que sur la moto, la transmission alimente un bloc moteur, ressort à un autre endroit, et alimente une autre partie du moteur avec des engrenages. Un peu comme si on avait de une alternance de mécanique et pièce moteur (en l'espèce : mécanique / moteur / mécanique / moteur). Là où sur le 8457, c'est plutôt mécanique / moteurs.

D'ailleurs, à la rédaction de ce message, je viens de penser que cette configuration sur cette moto était en fait déjà présente sur la Bugatti 42083 où les 8 cylindres du haut sont alimentés par l'avant avec le 12t.

Image

Et les 8 cylindres inférieurs, sont alimentés par les 24t à l'arrière, en sortie du premier vilebrequin.

Image

On a donc bien cette alternance mécanique / moteur / mécanique / moteur. 8)
Alternance qui ne plaisait d'ailleurs pas trop aux puristes.
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
raoulz83
Level 7
Level 7
 
Messages: 614
Localisation: PARIS
Âge: 49 ans
collectionneur

Messagepar raoulz83 » Lun Fév 27, 2023 12:59 pm

Anio a écrit:Alternance qui ne plaisait d'ailleurs pas trop aux puristes.


Normal, c'est une hérésie mécanique.
Aucun moteur à explosion ne peut (bien) fonctionner comme ça.
1 moteur = 1 villebrequin, quelque soit le nombre de cylindres et leur positionnement.

@++

Cypr-21
Level 12
Level 12
 
Messages: 3478
Âge: 31 ans
moceurtechnicjuniorrevieweurvainqueurconcours2

Messagepar Cypr-21 » Lun Fév 27, 2023 1:25 pm

Oui en gros sur le 8457 les moteurs sont montés en dérivation tandis qu'ici ils sont montés en série :dent:
---

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19297
Localisation: Lyon
Âge: 36 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Lun Fév 27, 2023 2:51 pm

Cypr-21 a écrit:Oui en gros sur le 8457 les moteurs sont montés en dérivation tandis qu'ici ils sont montés en série :dent:

Oui, formulé comme ça, c'est encore plus simple si on a quelques notions en électricité. 8)
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
raoulz83
Level 7
Level 7
 
Messages: 614
Localisation: PARIS
Âge: 49 ans
collectionneur

Messagepar raoulz83 » Lun Fév 27, 2023 4:24 pm

!!! Attention c'est mon quart d'heure du gars qui fait croire qui s'y connait. !!!

En série des moteurs ça peut fonctionner car les vilebrequins pouvant être connectés l'un à la suite de l'autre ils finissent par représenter,virtuellement, un seul vilebrequin.
Mais il faut que les moteurs en série aient le même nombre de cylindres et la même architecture (à plat, en V, en ligne, etc).
Et même comme ça il y a forcément toujours des problèmes d'équilibrage des vilebrequins car ils doivent être équilibré comme un seul et c'est quasi impossible sur un vilebrequin virtuel composé de plusieurs en série.

En parallèle c'est encore plus compliqué en terme de synchronisation, de vibration, et de régimes moteurs acceptables.
Mais oui il existe des architectures de moteur en parallèle, 2 pour être exacte :
- En H : deux moteurs cylindres à plat l'un au dessus de l'autre avec un vilebrequin chacun, dans un carte d'huile commun, reliés entre eux par un engrenage qui sert de sortie moteur vers la BV ou la transmission, le plus connu est le Napier-Sabre.
- En U : deux moteurs cylindres en ligne côte à côte, type Matra U8 et aussi un Bugatti dans les années 20 (1900 of course... ::D: ), qui sont reliés entre eux par une chaîne ou des engrenages.

Ces deux architecture ont été utilisées sur quelques véhicules mais essentiellement des avions, des trains ou des bateaux, donc des trucs avec des régimes max à 4000 tr/min.

Pour le sujet du jour il s'agit clairement d'une architecture en H mais avec les sorties vilebrequins en série et non en parallèle puisque la sortie moteur vers transmission n'est pas entre les deux vilebrequins mais en cascades des 2 20t. Du coup ça cumule les défauts des architectures en H et en U.
Bref c'est naze.......

@++

PS : je vais me coucher j'ai mal à la tête et le neurone qui bouille.......


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités