Liebherr LR 1600-2

Présentez-nous vos créations...
Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Ven Mar 02, 2018 10:25 am

Hier soir, levée de flèche impeccable ! Alors oui, j'ai retiré une petite section pour faciliter les choses, mais je pense surtout que le métier rentre (et avec un treuil 3 entièrement revu ça aide beaucoup aussi !).

Du coup ce matin, vous avez droit aux photos !

Image

C'est donc la flèche la plus petite que propose Liebherr avec cette grue (42m en taille réelle). Je me baserai certainement sur cette dimension quand je chercherai à lever une flèche secondaire...

Image
Image

Ici on a un aperçu de la cabine (pas encore terminée : je dois faire l'habillage intérieur, gérer la rotation et l'inclinaison avec des amortisseurs, et remonter les garde-corps, comme dit plus haut).

Image
Image
Image

On passe aux mouflages du chevalet, qui fonctionnent donc à merveille. Et même dans les rares cas où les fils sautent, suite à une erreur d’inattention, ils sont autrement plus faciles à remettre qu'avant.
On remarquera également les contrepoids en briques.

Image

On aperçoit ici les treuils 1, 2 (dans la tourelle) et 3 (sur le derrick). Je me suis résolu à virer le débrayage du treuil 3 et à passer à un moteur L pour gagner en couple. C'est le jour et la nuit ! Le fait de passer d'une chaîne cinématique branlante de 10 pignons à une chaîne cinématique renforcée de 5 pignons aide aussi, qui l'eut cru...

Image

On aperçoit ici les accroches de chevalet, derrick et flèche (de droite à gauche). Le câble électrique n'est pas encore rangé ici...

Image

Rapidement, la pointe de la flèche, qui n'est pas terminée. Mais on a déjà un aperçu des 12 poulies pour le gros crochet.

Image
Image

Gros crochet que voici, monté avec son rack de 12 poulies. Et le rack de 6 poulies à côté, qui servira normalement ce soir pour le 2ème test.

Image
Image

Et un détail des contrepoids (de 5 et 6 plates de haut). Ils sont trop épais d'environ 1 plate, à l'échelle. Du coup ça fait des hauteurs de contrepoids empilés assez flippantes, mais ça fonctionne quand même. Dedans, c'est du plat d'acier, 30mm par 6mm de section pour le petit et 30mm par 8mm pour le grand. Au total, il y a près de 3,2kg d'acier dans tous les contrepoids.

Voilà voilà, la suite bientôt !

Edit : la suite dès ce midi ! J'ai réussi à lever la flèche avec une petite section supplémentaire, soit l'équivalent d'une flèche de 48m réelle. Levée sans encombres, à part qu'il faut surveiller l'enroulage du fil sur le treuil 3, à cause du fait que le fil a tendance à suivre la courbe du dish sur le bord et à s'enrouler sur lui-même jusqu'à déborder, si on n'y prend pas garde...
Ce soir je teste le gros crochet, et peut-être une flèche de 54m, voire 60m...

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Sam Mar 03, 2018 1:09 pm

Hier soir, test du gros crochet avec 6 poulies sur un treuil.

Image
Image
Image
Image
Image

J'ai fait le mouflage du crochet quand la flèche était levée, avec le plus grand mal... La prochaine fois je lèverai à peine la flèche du sol pour le faire.
Ensuite, avec 2 BB accrochées, et les contrepoids derrière pour compenser, ça fait trop de masse pour le châssis qui ne peut empêcher l'ensemble de basculer sur le côté. Bon, c'était déjà prévu que je reprenne le châssis de toute façon, ce n'est qu'une raison de plus.
Je pense qu'à Reims, vous ne verrez que des levages de flèche. Je vais tenter d'en lever une un peu plus longue pour voir si le châssis y arrive.

Au passage, une photo supplémentaire du mouflage du chevalet :

Image
Dernière édition par bj51 le Mer Mar 07, 2018 5:26 pm, édité 1 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Mer Mar 07, 2018 10:21 am

Après 2 jours à bosser comme un acharné, littéralement du matin au soir (avec le boulot au milieu, quand même), voici mon nouveau châssis et mes chenilles ! L'esprit de Toche est venu me voir en rêve et m'a fait comprendre que studfull > studless, quand il s'agit du châssis du moins.

Image
Image

Pardonnez les photos un peu floues dues à la luminosité pourrie.

Je suis assez fier de mes chenilles, le rendu est au-delà de mes espérances. le studfull permet ici un habillage beaucoup plus propre, en plus d'une solidité largement accrue. Par rapport au système précédent, on notera également que le moteur reste maintenant dans la tourelle. La chenille se détache d'un bloc, de manière plus réaliste. J'ai également opté pour une flopée de roues 16T (20 sur tout le dessous du train) contre les 24T sur le modèle précédent : celà limite grandement l'écrasement des maillons sous le poids de la grue.

Pour le châssis, j'ai opté pour un nouveau système de rotation. Sur le précédent j'étais sur un unique axe Technic qui sortait au milieu du châssis. Le souci est que c'est mou, un axe Technic, quand ça essaie de faire tourner plusieurs Kg d'un coup. Cela générait donc des à-coups à la rotation, très désagréables. Ici j'ai opté pour une TT (Type 2, question de place) et une fixation de la tourelle beaucoup plus imposante, qui devrait limiter les à-coups. J'ai également réduit au minimum les longueurs d'axes pour transmettre la rotation du moteur à la TT.
La couronne de petites roues visible au-dessus a déjà été modifiée ce matin : j'ai remplacé les roues par des têtes de minifigs, légèrement plus petites et plus larges.

Après le montage du 2ème train de chenilles, j'ai procédé à un petit test de charge hier soir sur le châssis complet :

Image

Pour ceux qui ne connaissent pas, je recommande vivement la lecture de Calvin & Hobbes, une bande dessinée humoristique et tellement enrichissante... Mais ici, ce sont les 10Kg que cette intégrale pèse qui nous intéressent ! Le châssis encaisse très bien la masse et parvient même à se mouvoir, avec un peu plus de difficulté qu'à vide, j'en conviens.

Bon, je fixe la tourelle et on procède à un nouveau levage !

Avatar de l’utilisateur
sylvain.roque
Level 6
Level 6
 
Messages: 234
Localisation: Ecosse
Âge: 33 ans

Messagepar sylvain.roque » Mer Mar 07, 2018 2:43 pm

Bonjour a toi.
J'ai le meme soucis sur la mienne. Reproduction de la LR11350 au 1/35.

Quand je suis en configuration fleche princiaple simple (SD ou SLD voir SDB/SLDB) et que je leve une charge (1-2 Kgs), je peux lever et faire une rotation sans probleme et meme sans le panier (uniquement en SD ou SLD). Si je leve en configuration volee variable et avec le panier (SDWB), la ca part sur le coter. Jacques a eu le meme soucis sur certaines de ces grues. Le gros gros probleme vient justement du rapport echelle/taille. Les points de pivot doivent etre le plus large possible et les plus solides/rigides afin d'eviter toutes flexions d'un coter ou de l'autre. Apres, pour ce genre de creations, un point a bien prendre en compte est le sol. Comme les vrai, il te faut un sol parfaitement plat, de niveau et surtout qui ne tremble pas...donc sur le sol directement.

Et le plan frotteur rendre aussi en compte. Il doit etre libre dans sa rotation (tres peu de friction pour la rotation) lors de l'equilibre entre la charge et les contre-poids. Mais aussi tres rigide. Il ne faut pas (ou tres peu) que la tourelle ce leve ou ne s'abaisse quand tu commences la mise en traction ou bien que tu charges des contre-poids.

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Mer Mar 07, 2018 3:57 pm

Ouais le niveau du support a effectivement de l'importance, je m'en suis rendu compte. Mais j'avais surtout une tourelle dont le point le plus éloigné du pivot (l'arrière) montait ou descendait d'environ 2cm en fonction de la répartition des masses. Pas glop, quoi... Et du coup dès que la masse a atteint un certain niveau, bah elle a commencé à pencher sur le côté. Et évidemment, là, pas moyen de rattraper.
Avec mon nouveau châssis, je devrais avoir résolu ce problème. Le châssis lui-même est infiniment plus rigide, et le pivot se fait par une TT et un plan flotteur plus large et avec plus d'appuis (12 contre 9 auparavant). Je suis en train de peaufiner la partie plate sous la tourelle pour conserver au maximum cette rigidité et je teste (j'espère) ce soir.
Petit HS : sur ta photo de profil, tu as une flèche levée avec un derrick à la verticale, c'est quoi cette config ? J'ai jamais vu un derrick levé comme ça quand la flèche était levée aussi.

Avatar de l’utilisateur
sylvain.roque
Level 6
Level 6
 
Messages: 234
Localisation: Ecosse
Âge: 33 ans

Messagepar sylvain.roque » Mer Mar 07, 2018 4:54 pm

Ah !!!
C'est la photo de la V1.
Voici l'etat "actuel" (elle est dans sa boite depuis 3 ans maintenant, je reprend le projet apres mon retour en France).
viewtopic.php?f=5&t=7967

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Mer Mar 07, 2018 5:41 pm

Belle bête ! J'espère pouvoir adjoindre cette flèche secondaire un jour aussi à la mienne, quand le reste fonctionnera correctement, déjà !

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Ven Mar 09, 2018 10:16 am

Levage de la plus grande flèche hier soir : 3 grandes sections et 1 petite !

Image
Image
Image

Levage sans aucune difficulté ! Ce qui présage du bon pour la suite... Et j'arrive à la limite physique en laissant la grue sur la table. Va falloir la mettre au sol pour lever plus haut.
Le châssis encaisse bien (mais ça on le savait déjà), par contre j'avais changé les têtes de minifigs par les rotules Technic, mais je vais repasser aux têtes pour augmenter la surface de contact. Comme le dessous de la tourelle est en poutres et connecteurs Technic, les boules ont tendance à se glisser dans les trous et jonctions. Les têtes devraient atténuer le phénomène.

J'ai testé un peu de levage aussi, avec une flèche plus courte (mais pas de photos). J'ai suspendu la Caterham sans souci (650g), par contre le Combi (1.05kg) a fait craquer un truc au niveau de la jonction tourelle/châssis, je soupçonne justement une boulle qui serait rentrée dans un "trou" de la tourelle. Mais pareil, ça présage du bon pour la suite !

Edit : on notera le passage en B2 : le chariot de masses est déporté (à peine, pour le moment). En fait, la structure supplémentaire aide grandement à la stabilité de l'ensemble, donc je pars là-dessus pour le moment.

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Lun Mar 12, 2018 12:43 pm

Petites photos de la grue, mais en pièces détachées :

Image
Image
Image
Image
Image
Image

J'ai refait un levage de la flèche dans sa configuration la plus longue, et un remouflage du gros crochet sur 6 poulies, pour m'entraîner. Le processus est assez rodé maintenant.
J'ai pu tester aussi de faire avancer ou reculer la grue, ce qui fonctionne à merveille. Les chenilles et le châssis encaissent très bien les kilos au-dessus.
Par contre ma couronne de têtes de minifigs est à revoir : ça supporte bien la tourelle a priori, mais des têtes sont sorties des pins et ça supportait moins bien après... Il faut que je trouve un moyen de mieux les fixer. Et de manière générale, il faut que je trouve un moyen de rendre la couronne plus rigide : les tubes crénelés 2L font que ça peut sortir de sous la tourelle, malgré les guides que j'ai ajouté.
Cela dit même malgré les têtes manquantes, la grue a évidemment penché mais elle tenait quand même le coup. Ma fixation de tourelle au châssis est donc relativement solide et fiable.

method
Level 6
Level 6
 
Messages: 261
Localisation: Région parisienne
Âge: 36 ans

Messagepar method » Lun Mar 12, 2018 2:39 pm

Quel boulot de dingue ! Bravo !!

Avatar de l’utilisateur
BUZ
Level 9
Level 9
 
Messages: 1297
Localisation: Région de la quenelle // Avignon
expertgbb

Messagepar BUZ » Lun Mar 12, 2018 4:36 pm

toujours sympa de voir une construction fabriquée pour être transportable ;)
reste plus qu'a trouver la bonne caisse Ikea...


Pour la turntable, passe avec des "angle connector".
un poil plus grand, mais rigide.

ou alors plateau "glissant" sur des tiles.

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Lun Mar 12, 2018 4:55 pm

J'avais essayé les connecteurs, mais je trouvais pas le bon diamètre de cercle avec ça et en plus ça faisait 6 ou 8 roulements maximum. Là j'en ai 12. Sinon, je pensais peut-être à des roulettes fixées rigidement sur le châssis, radialement placées autour de l'axe de rotation. Pour en caler 4 ça doit pas être trop compliqué, mais pour en mettre plus il faudra réfléchir. Dans tous les cas, c'est le dernier petit problème qui va m'occuper avant l'expo ce week-end.
Sinon, tout rentre dans deux caisses de ce style, et encore je démonte pas forcément le derrick, pour éviter de défaire un mouflage. Les sections du derrick (sauf la première pointe) s'enfilent dans les sections de la flèche sinon (comme en vrai).

Quelques chiffres que j'ai glané à des fins de présentation :
- plus de 5100 pièces, dont 111 pignons & roues dentées, 71 poulies et 10 moteurs (4M et 6L),
- plus de 100m de câble, 160m à terme quand j'aurai enroulé les treuils 5 et 6,
- 4850g à vide + 4400g de contrepoids disponibles.

wissamms
Level 6
Level 6
 
Messages: 311
Localisation: Paris
Âge: 36 ans

Messagepar wissamms » Mar Mar 13, 2018 12:13 am

Bravo pour tout ce travail!
Une question concernant les poulies:

Image

et

Image

Tu les as modifiées pour qu'elles soient en roue libre, ou bien le fil glisse juste dessus?

Avatar de l’utilisateur
bj51
Level 9
Level 9
 
Messages: 1103
Localisation: Bures-sur-Yvette (91)
Âge: 35 ans
vainqueurconcours

Messagepar bj51 » Mar Mar 13, 2018 9:08 am

Issu du premier post :
bj51 a écrit:Outre les sBricks, je m'autorise deux types de pièces non-Lego pour ce projet :
- [...]
- des tiges métalliques de diamètre 3mm, issues du monde du modélisme, qui servent d'axes pour les moufflages. J'ai en effet essayé plusieurs solutions 100% Lego à bases de tiges 3L et 4L rigides ou les tiges creuses plus longues mais souples, mais dès qu'il y a un peu de masse dessus, ça saute ou ça se tord.


Les tiles rondes sont là pour empêcher les tiges de sortir.

Avatar de l’utilisateur
sylvain.roque
Level 6
Level 6
 
Messages: 234
Localisation: Ecosse
Âge: 33 ans

Messagepar sylvain.roque » Mar Mar 13, 2018 11:32 am

Ah le soucis du plan frotteur !!!
Je pense que c'est vraiment la partie principale de nos grues, du moins je veux dire, le principale soucis. Le mieux est d'avoir un maximum de galets sur lesquels faire la rotation.
Pour la mienne, il faut que je vois si a mon echelle, quelque chose comme ca est faisable.
https://www.youtube.com/watch?v=Mxr7y9cWg4A
Pour le plateau glissant, j'ai deja tester, a oublier, beaucoup trop de friction (ou alors il faudrait le faire entre 2 morceau de teflon.


Retourner vers Vos MOCs Technic

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités