• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Formule 1 McLaren #42141

Formule 1 McLaren #42141
  • Référence : #42141
  • Nom du modèle : Formule 1 McLaren
  • Nombre de pièces : 1432
  • Année : 2022
  • Dimensions : 66 x 27 x 13
  • Designer : Lars Krogh Jensen
  • Niveau de difficulté : 2/5
  • Note du modèle principal : 1/5
Disponible actuellement sur Amazon aux prix suivants :
fr de co.uk it es Tarif Lego
189,99
-
-
179,99
-
-
-
-
194,90
-
-
204,90
-
-
199,99

Cette McLaren #42141 s'inscrit dans le cadre de la réglementation de la formule 1 instaurée par la FIA en 2022. Cette réglementation vise à simplifier l'aérodynamique des voitures pour limiter les turbulences sur les poursuivants et ainsi faciliter les dépassements. Concrètement, cela se traduit par la suppression de certains appendices aérodynamiques et une compensation de l'appui par augmentation de l'effet de sol au niveau de pontons et du fond plat. Reste à savoir comment cela se traduit en Lego... Au niveau de l'aileron avant, la forme creuse du flap inférieur n'a pas trop de raison d'être. Et le nombre total de flaps n'est que de 3 alors que la vraie voiture en possède 4. Toutefois, le style général est plutôt juste avec son design très épuré. Les plans verticaux aux extrémités de l'aileron sont même très réussis. De par leur finesse, les triangles de suspensions et les garde-boues sont convaincants également. Sur le nez, le constat est déjà nettement plus mitigé. Oui, le carénage est bien réalisé. Mais force est de constater que le nez plat sur la partie haute, puis descendant au delà de la suspension ne correspond pas du tout aux réglementations 2022 mais bel et bien 2021 ! Pour avoir un nez fluide et profilé comme le requiert la réglementation 2022, il fallait vraisemblablement utiliser un peu moins de poutres et recourir à quelques flexs.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

De part et d'autre du cockpit, notre set Lego s'en sort bien. Les bargeboards (déflecteurs) relatifs à la réglementation 2021 sont absents et laissent place à des plans verticaux qui guident le flux d'air sous la voiture pour augmenter l'effet de sol. Quoique fragiles, les petits drapeaux font une jolie finition. Les pontons sont moyennement réalisés : la forme générale est correcte, mais les prises d'air visant à refroidir le moteur sont un peu petites et surtout pas assez sombres. En terme de détails, les rétroviseurs sont satisfaisants. Par contre, le halo est raté. Certes, le bras de suspension détourné en montant central rend bien de face du fait de sa finesse. Mais en plus d'être trop longue, cette pièce rend impossible la réalisation d'une belle liaison avec le reste de l'arceau. De côté, la bosse générée par le bras de suspension est flagrante et très disgrâcieuse. Il était donc impératif d'opter pour un montage plus classique sur le montant central, avec des connecteurs Technic, quitte à renoncer à la finesse du halo en vue de face. A l'intérieur du cockpit, le volant et le siège baquet sont conformes à ce que l'on peut attendre d'une F1 en Lego.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

Derrière les pontons, le corps de la voiture en forme d'entonnoir est plutôt juste. En revanche, l'effet escalier avec les différents éléments de carrosserie orange qui se chevauchent est désastreux. Cela ôte toute la fluidité que cette partie de la voiture est supposée avoir. Quant aux jointures entre le bleu et le orange, le résultat est tout aussi médiocre. Au sommet de la voiture, la caméra et l'entrée de la boîte à air sont reproduits avec beaucoup de précision, notamment grâce à des pièces studful. Néanmoins, les choses se gâtent avec forme descendante de la carrosserie. Si de côté le résultat est convenable, dès que l'on prend un peu de hauteur on découvre une énorme faille de quasiment 4 tenons de large... C'est un doux euphémisme de dire que le rendu chaotique. Seul le fond plat est exempt de tout reproche.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

Sur l'essieu arrière, les multiples pièces noires produisent un rendu complexe, comme ce que l'on peut observer sur la vraie voiture. L'aileron arrière est conforme aux réglementations 2022, même si certaines parties auraient bien gagné à être un peu moins décousues. Les pièces noires reproduisant le dispositif d'activation du DRS sont un peu lourdes visuellement, mais on peut s'en accommoder. L'arrière de la voiture livre des détails plus intéressants : l'échappement, le beam wing (sorte d'aileron arrière secondaire), le feu rouge central et le diffuseur.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

Le set utilise des pneus dont la forme générale est très appropriée pour une F1. Certes, on ne retrouve pas de différenciation entre la taille des pneus avant et celle des pneus arrière, mais le rendu demeure plaisant. Le fait d'avoir des rainures qui évoquent le dessin des pneus maxi-pluie n'est pas un choix délibéré mais plutôt la résultante d'avoir opté pour le pneu Lego dont la forme se rapproche le plus des pneus d'une F1. La réglementation 2022 impose en outre aux écuries d'équiper chaque roue d'une flasque de manière à réduire les turbulences aérodynamiques. Pour imiter cela, Lego opte pour une tile 8x8 round. Et là, le verdict est sans appel : c'est abominable ! Cela crée une surépaisseur sur chaque pneu, ce qui nuit véritablement à l'allure de la voiture. Un dish 6x6 aurait été infiniment plus adapté. Les proportions de la voiture sont justes ; tant mieux ! S'agissant des couleurs, on reconnait sans mal les coloris de McLaren, à un détail près, et pas des moindres : notre #42141 reproduit non pas la livrée 2022 mais celle de la MCL35M de 2021... Décidément, que de confusions...

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

Retour en haut de page

La première fonction du set est dérisoire : il s'agit du DRS. Le DRS, pour Drag Reduction System, vise à ouvrir l'ailette supérieure de l'aileron arrière pour réduire la traînée de la voiture et ainsi augmenter sa vitesse en ligne droite. Sur notre set Lego, il s'opère manuellement. Et s'il est vrai que les ouvrants tiennent une part importante dans les fonctions et le réalisme des voitures classiques, il faut bien admettre que le DRS de notre #42141 est assez misérable... Il est même difficile de parler de fonction devant une réalisation aussi indigente. La direction se contrôle depuis le volant où une paire de 8t, un pignon 12t et une crémaillère se chargent de faire braquer les roues avant. Le set ne dispose pas de HOG, ce qui n'est pas trop gênant pour un modèle destiné à l'exposition. En tout état de cause, et même s'il y avait une HOG, le rayon de braquage stratosphérique - environ 160 cm - réduit à néant toute possibilité de manœuvrer la voiture. Accessoirement, les garde-boues auraient dû suivre l'orientation des roues pour coller au design de la vraie voiture.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

La voiture dispose d'un moteur V6 entraîné bien évidemment par l'essieu arrière. Et pour cela, la mécanique est on ne peut plus simple : la différentiel entraîne un 20t, ce qui suffit à faire tourner le vilebrequin. Le moteur visible depuis l'extérieur grâce aux 2 fenêtres découpées dans la carrosserie est une bonne idée. Bien qu'irréalistes, ces fenêtres permettent de profiter pleinement de l'une des rares fonctions du modèle.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

La voiture est intégralement suspendue. Sur les roues avant et arrière, le fonctionnement est identique. Les mouvements verticaux de chaque roue sont transmis à une longue biellette oblique, puis à une biellette en angle droit, de façon à pouvoir comprimer les suspensions positionnées horizontalement. Le débattement est modéré sur les 2 essieux (un peu moins d'un cm) et offre une bonne rigidité ; parfait ! Les biellettes obliques étant attachées en position basse sur le moyeu et en position haute sur le châssis, on parle de suspensions à poussoir (par opposition aux suspensions à tirant qui sont attachées en haut du moyeu et en bas du châssis). Techniquement, ces suspensions à poussoir sur l'essieu avant sont conformes à la conception de la MCL35M de 2021, mais pas à la MCL36 de 2022. En effet, en 2022 McLaren a opté pour des suspensions à tirant sur l'essieu avant. Il n'y a rien cependant à redire sur la présence de suspensions à poussoir sur l'essieu arrière : c'est conforme au design de la MCL36.

Lego Technic 42141 McLaren Formula 1Lego Technic 42141 McLaren Formula 1

Et voilà, on a déjà fait le tour des fonctions de la voiture ! Il est vrai que du fait l'étroitesse du châssis et de la jouabilité très limitée du modèle, on a un peu moins de mal à digérer l'absence de boîte à vitesses et de HOG que sur des sets tels que la Porsche 911 RSR #42096 ou la Ferrari 488 GTE #42125. Toujours est-il que cette McLaren #42141 est la formule 1 Lego Technic de grande taille la moins fournie en fonctions au cours des 20 dernières années. Cela donne matière à réfléchir...

Retour en haut de page

Les pièces les plus intéressantes du set sont peut-être les pneus, c'est dire la richesse du contenu... La liste des pièces techniques est déroutante : seulement 9 pièces dentées, 4 suspensions, 4 moyeux et 4 CV joints. Les 7 cadres, la pale d'hélicoptère et les nombreux éléments de carrosserie ne parviennent malheureusement pas à relever le niveau.

L'inventaire des pièces est disponible ici.

Avec un modèle qui manque de fluidité et des détails qui résultent d'un mix de 2 réglementations de Formule 1 différentes, cette McLaren s'égare complètement. Les fonctions réduites à peau de chagrin ne permettent pas de sauver la mise, quant à l'inventaire, n'en parlons pas. Dénué de toute cohérence, notre #42140 est indéniablement plus proche du fond de grille que de la pole position !