• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Imperial Probe Droid #75306

Imperial Probe Droid #75306
  • Référence : #75306
  • Nom du modèle : Imperial Probe Droid
  • Nombre de pièces : 683
  • Année : 2021
  • Dimensions : 24 x 12 x 27
  • Designer : Kurt Kristiansen
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 3/5
Disponible actuellement sur Amazon aux prix suivants :
fr de co.uk it es Tarif Lego
74,99
-
-
69,99
-
-
-
-
70,99
-
-
74,99
-
-
69,99

L'Imperial Probe Droid, aussi appelé droïde sonde, apparait dans l'Episode 5 : L'Empire contre-attaque. Après la déroute de l'Empire lors de la bataille de Yavin, Dark Vador ordonne le déploiement de milliers de capsules de Probe Droid à travers la galaxie afin de découvrir l'emplacement de la base secrète rebelle. Deux de ces capsules s'écraseront sur la planète Hoth et laisseront penser à tort à Luke Skywalker qu'il s'agit de crashs de météorites. Une fois opérationnel, l'un des droïdes repère rapidement le générateur rebelle et signale la présence de la base Echo aux forces impériales. Les Rebelles captent le signal sans le comprendre malgré la maîtrise de 6 millions de formes de communication par C-3PO. Han Solo et Chewbacca décident alors de partir en expédition pour neutraliser la source de ce signal. Sur place, les 2 héros détruiront sans difficulté l'appareil. Mais trop tard, le mal est fait : les Rebelles sont repérés. Cet évènement marque le début de la bataille de Hoth.

Conçu par Arakyd Industries, l'Imperial Probe Droid réalise des missions d'exploration et de reconnaissance, tant dans des applications scientifiques que militaires. Il mesure 1,6 mètres de haut et se déplace à l'aide d'un répulseur. Pour explorer une zone tout en étant discret, le droïde possède énormément de capteurs et récepteurs en tous genres (capteurs de mouvement, de radiation, sismique, magnétique, acoustique, etc). La transmission à l'Empire des informations récoltées sur le terrain est cryptée via un système de communication de dernière génération. L'appareil a aussi 5 bras articulés avec divers outils pour prélever des échantillons, un blaster, et certaines versions disposent même d'un bouclier de protection. Mais de manière générale, le droïde évite le combat autant que possible. Lorsqu'il est sur le point de se faire capturer, il est programmé pour s'autodétruire. Ce système d'autodestruction peut aussi être utilisé volontairement pour neutraliser une installation stratégique ennemie une fois la mission de reconnaissance accomplie.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Lego Star Wars UCS 75095 TIE Fighter

Retour en haut de page

Il faut compter environ 2 heures pour construire ce Probe Droid. Le modèle est techniquement dans la moyenne mais comporte un grand nombre de petites pièces. La conception est modulaire et peut être décomposée en 10 ensembles : le socle, le support transparent, le corps, la tête et 6 bras manipulateurs.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Le socle est le premier module que l'on construit ; aucune difficulté. On poursuit avec le corps. Les bords arrondis sont décomposés en 16 tronçons. Afin de conserver une construction ordonnée et fiable, l'orientation de chaque tronçon a systématiquement pour origine un élément fixé selon un angle remarquable (90° ou à 45°). Les articulations libres permettent ensuite d'ajuster les angles et de caler les pièces les unes contre les autres. Le dessus du corps est terminé par empilement tandis que le support transparent est rigidifié par un axe Technic. Le tout s'insère dans le socle sans pour autant y être attaché. Cette solution est très intéressante car elle permet d'obtenir une stabilité tout à fait correcte sans pour autant devoir renoncer à séparer le modèle de son socle. C'est vraiment pratique lorsque l'on souhaite manipuler le droïde.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Les 6 bras du droïde requièrent une attention toute particulière lors de leur construction. Ils utilisent plein de petites pièces dans tous les sens, dont certaines sont assez inhabituelles. Il y a pas mal de clips et plusieurs assemblages imposent un ajustement manuel pour obtenir un bon rendu. Tout ça pour dire qu'une erreur est vite arrivée. Chaque bras se fixe sous le corps par des pins Technic qui s'insèrent dans des plates 3x2 with hole. C'est relativement solide tout en étant fonctionnel. La tête du Probe Droid constitue le dernier module. Ici, la principale technique consiste à utiliser des plates aux bords arrondis de manière à pouvoir orienter les différents senseurs selon des angles spécifiques. On notera qu'il y a là aussi une notion d'ajustement qui rentre en ligne de compte : lorsque la tête est terminée, tous les senseurs ne sont pas calés les uns contre les autres. La tête peut tourner à 360° grâce à la turntable présente au sommet du corps. La base carrée du support transparent prend alors toute son importance : au delà d'une stabilité accrue, elle empêche le corps de tourner de manière intempestive lorsque l'on souhaite faire pivoter la tête.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Retour en haut de page

En dépit d'un nombre de pièces finalement assez modeste - un peu plus de 800 - ce Probe Droid présente un niveau de détails assez spectaculaire. Le nombre de capteurs sur la tête a de quoi donner le tournis. Le designer a utilisé toutes les méthodes possibles et imaginables pour reproduire du mieux possible les différents diamètres que l'on peut observer sur le modèle réel : dish 3x3, boat stud 2x2, tile 1x1 round, et même la pointe de cette pièce pour réaliser les petits triplets de lentilles. Les composants sont orientés selon des angles appropriés, notamment les 3 principaux capteurs répartis environ aux 3 tiers. Le sommet de la tête est quant à lui bien texturé et comporte les 2 antennes de communication. Leur couleur gris clair est toutefois un peu surprenante.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Le corps est au moins aussi soigné que la tête. Malgré le fait que le haut de la jupe ne soit pas un cercle parfait à cause de ces pièces, l'illusion fonctionne bien. Même chose concernant la partie située juste en dessous : si de prime abord on pourrait interpréter les espaces entre les slopes comme une construction approximative et un manque de rigueur, en réalité cela retranscrit assez bien les motifs verticaux présents sur tout le pourtour du vrai droïde. Quant à la rainure équivalente à une plate entre la jupe arrondie et le corps en slopes, là aussi, c'est tout à fait semblable à ce que l'on peut constater sur le Probe Droid original. Avec quelques greebs et le petit canon blaster sur le bord supérieur de la jupe, le résultat est simplement parfait.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Les bras manipulateurs ont un design très découpé et tout à fait dans le style de ce que présente le vrai Probe Droid. L'utilisation de certaines pièces en noir permet d'accroître habilement l'impression de détails mécaniques. Ainsi, on retrouve le bras avec des articulations volumineuses, ou encore le bras long et fin avec un piqueur à son extrémité. Tous les bras peuvent pivoter au niveau de leur fixation au corps du droïde, par contre, les 3 petits bras ne sont pas articulés partout. Cela vient du fait que certaines formes coudées sont réalisées avec des pièces fixes comme celle-ci. De même, les articulations faites par simples clips offrent une friction limitée. Elles ne permettent donc pas de faire tenir toutes les positions. Mais globalement, pour un modèle principalement destiné à l'exposition, il y a largement de quoi faire pour varier les plaisirs et manipuler le set de temps à autre. En fait, le plus gros problème vis-à-vis des bras articulés, c'est bel et bien leur nombre : le set en a 6 alors que le vrai Probe Droid n'en a que 5 ! Ce sont les petits bras qui sont en cause : il y en a 3 au lieu de 2. Cette fausse note paraît assez inexplicable tant elle est grossière...

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Concernant le coloris, le vrai Probe Droid est très sombre sans être totalement noir. Ce #75306 opte pour le gris foncé, ce qui à n'en pas douter est le meilleur choix : cela permet de bien faire ressortir certains détails ou éléments de finition (lentilles, mini vérins) en utilisant parcimonieusement la couleur noire. Et au final, on retrouve bien cette allure un peu effrayante, à mi-chemin entre une araignée et une pieuvre. S'agissant des proportions, il n'y a aucun problème à signaler. Le support transparent n'est visuellement pas trop gênant - et de toute façon inévitable - du fait des bras articulés qui l'occultent en partie. En revanche, le socle tout enneigé est d'un goût au moins aussi douteux que le socle du D-O #75278. Un socle noir aurait donné davantage de prestance à l'ensemble.

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Lego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe DroidLego Star Wars UCS 75306 Imperial Probe Droid

Retour en haut de page

On ne peut pas dire que ce Probe Droid soit beau à regarder ou à exposer. Mais il est très détaillé et retranscrit bien l'esprit du droïde tel qu'on le voit dans le film. L'erreur sur les bras articulés est assez incompréhensible, mais finalement presque moins gênante que le socle enneigé qui nuit à la nécessaire sobriété d'un tel modèle d'exposition. En bref, le modèle n'est pas parfait, mais les fins connaisseurs de la Trilogie originale sauront l'apprécier à sa juste valeur.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic et Star Wars UCS. Sur le forum, les sujets abordés sont plus vastes : nouveautés, créations, analyses, et aussi d'autres thèmes tels que Creator Expert ou Ideas. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !