Machine à écrire #21327

Thèmes divers autres que Technic et Star Wars.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18944
Localisation: Lyon
Âge: 35 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Sam Jan 15, 2022 3:12 am

Salut !

Aujourd'hui, retour dans le passé avec une vieillerie : la machine à écrire #21327. Image

Comme tous les sets Ideas, l'origine du set est le projet d'un fan : https://ideas.lego.com/projects/075a31a ... 9009405cc4

Après avoir atteint les 10 000 votes et la validation par les équipes Ideas, Lego a développé le set en interne pour lui faire une sorte de lifting. Mais bon, même avec un lifting, ça reste une vieillerie à mes yeux. :lol:

Outre l'aspect esthétique, le principal atout du set, c'est la reproduction du système de la machine à écrire. Et vu qu'on est sur TechLUG, on va disséquer ça en détails. Image

Commercialisé depuis le 1er Juillet 2021, voici les caractéristiques du modèle :
- 2079 pièces
- 200€
- sachets numérotés de 1 à 11
- une petite planche de stickers argentés dont on se passe facilement.

Il est bon de préciser - car c'est bien trop rare - que le set est dépourvu de licence. C'est d'ailleurs une des raisons qui fait que les stickers sont loin d'être nécessaires.
Le modèle représenté est un mix d'un peu tous les modèles qui se faisaient dans les années 50. Sorti de ça, je ne pourrais pas trop vous en dire plus. :pamafote:

Avant d'ouvrir la notice de construction, on constate que le set possède un second livret avec des feuillets détachables : ce sont les courriers qui servent à illustrer la machine à écrire, avec le logo Lego, etc. Il y a 43 feuillets ! Bon, par contre, il n'y a pas autant de langues. On a par exemple le Français, le Français suisse, le Français Benelux et le Français canadien ! Je vous assure, sur ces 4 feuillets les textes ne sont pas tout à fait les mêmes ! :bizarre:

Image


Pour dire à quel point le nombre de traduction est grand, on a même des lettres qui se lisent de droite à gauche avec des caractères inconnus chez nous. J'ai trouvé ça amusant. :)

Image


Ce set introduit pas mal de nouvelles pièces. On a bien sûr les 26 lettres de l'alphabet (les lettres latines hein, pas les trucs bizarres de la photo ci-dessus :lol: ), sérigraphiées et argentées. Ces lettres sont complétées par 2 signes de ponctuations et des boutons spécifiques à une machine à écrire. A priori, à part les 26 lettres de l'alphabet, le reste est peu réutilisable.

On a aussi un ruban encreur, et le plus important à mes yeux, un nouveau connecteur Technic. :grad:

Image


Mêlant esthétique et mécanique, on peut penser que la construction rappelle un peu le montage de la Nintendo NES #71374 (testée ici : viewtopic.php?f=32&t=12157&p=197106#p197106 ). Mais est-ce que le résultat final sera à la hauteur ? Ben c'est ce qu'on va voir. ::D:


Sachet 1 :

On rentre dans le vif du sujet avec un sachet exclusivement Technic où l'on réalise tous les balanciers des touches. Chaque balancier est équipé de cette pièce en caoutchouc Image qui va jouer le rôle de tampon pour avoir un touché qui s'amortit quand on appuie dessus. C'est ingénieux. 8)

Image


Sachets 2 et 3 :

On glisse tous les balanciers sur un cadre qui comporte 4 axes de 32. Ca ne parait pas, mais cette partie de la construction requiert une attention toute particulière pour ne pas faire d'erreur. A l'autre extrémité on referme le cadre, et on met en place les 32 touches du clavier.

Image

Image


Sachets 4 et 5 :

On construit les bords en SNOT et habilement renforcés par des structures studless internes...

Image


...puis on construit le plateau qui va "récupérer" toutes les impulsions des balanciers quand on appuie sur une touche. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir la touche Q enfoncée, et le premier balancier qui lève le plateau.

Image


Sachet 6 :

On fait le fond de la machine à écrire qui accueillera plus tard le reste de la mécanique. On met aussi en place le marteau principal. Lorsque le plateau récupère les impulsions des balanciers, il se passe 2 choses :
- le plateau fait bouger le marteau central avec un petit système de biellettes
- le plateau fait pivoter ce pin tan Image avec demi bush Image qui va être le déclencheur de la suite du mécanisme

Image

Image


Sachet 7 :

Là, ça se corse. Image Donc soyez attentifs, je vous prie. Image

Outre les habillages en SNOT, on construit surtout le coeur mécanique du set : le cliquet chargé par ressort et le chariot glissant.

Image


Concrètement, il se passe quoi ?

Lorsque le plateau bouge (suite à une impulsion sur une touche du clavier), le pin tan et le demi bush LBG évoqués plus haut font un mouvement vertical. Ce mouvement est repris sur une biellette vert/bleu et dont le bush rouge va jouer le rôle de cliquet sur la grande hélice.

Image

Image


Une fois que le cliquet à cliqueté, il transmet la petite rotation aux engrenages en contrebas : 12t, 12t, 8t, 24t, 8t, 24t, 12t, 20t pour générer une énorme réduction. Cela va permettre de faire pivoter un tout petit peu ce connecteur rouge Image. Les 4 ressorts Image se chargent ensuite de pousser le chariot d'un ou 2 millimètres, grâce au connecteur rouge qui, en pivotant, a libéré du "mou".

Sur le papier, force est de reconnaitre que le mécanisme présente une ingénierie intéressante. :reflechi:

Image

Image


Sachet 8 :

On reprend l'habillage avec du SNOT. Tout s'entrecroise parfaitement pour avoir un résultat à la fois esthétique et solide.

Image


Sachets 9 et 10 :

On fait le rouleau autour duquel la feuille glissera. Guidage réalisé avec des pneus, un siège Image, ou encore cette arche inversée Image.

Image


Puis le rouleau prend place sur le chariot coulissant. :)

Image


Sachet 11 :

On termine avec les marteaux décoratifs, le ruban encreur et 2 autres pièces mécaniques.

Image


Le modèle terminé ressemble à ceci :

Image

Image


Esthétiquement, c'est indéniablement une réussite. Le niveau de détail est excellent : toutes les touches du clavier sérigraphiées, la barre d'espace, un joli ruban encreur, le petit levier pour choisir la couleur noir ou rouge, les marteaux, la molette côté droit pour tourner le rouleau, un habillage qui donne réellement l'impression d'avoir une coque métallique, et du sand green pour une ambiance bien vintage. Même les têtes des axes Technic marron ne choquent pas : elles font penser à de la visserie.

Il manque tout de même les chiffres de 0 à 9. Par mesure de simplification, ils sont passés purement et simplement à la trappe.

Une vue de dessus pour mieux apprécier les détails mécaniques :

Image


Le dessous est assez soigné également ; c'est toujours bon à prendre.

Image


Et sur le fonctionnement ? Bah oui, parce que bon, c'est tout de même ce qui fait tout le sel de ce set ! :D

Et bien je trouve que le modèle déçoit. Commençons par le commencement.

Les 26 lettres de l'alphabet et les 2 signes de ponctuation sont connectés au plateau, ce qui est logique. Dans le cadre d'un modèle en Lego, j'admets bien volontiers que les boutons shift ne peuvent pas shifter quoi que ce soit. De même, le sélecteur rouge/noir pour le ruban encreur n'est que décoratif. Par contre, il est regrettable que la touche espace soit factice. Ca reste une touche d'une importance capitale sur un clavier.

Sur le fonctionnement de chaque touche, ce n'est pas parfait non plus. Certes, les tampons amortisseurs faits avec des pièces en caoutchouc sont bien pensés. Mais les différentes touches offrent des résistances assez différentes. Cela s'explique d'ailleurs facilement : pour les touches au premier plan (Z, X, C, V, B, N, M, ? et : ), le bras de levier est plus long que pour les touches situées en haut (Q, W, E, R, T, Y, U, I, O et P). Les touches du haut sont donc un peu moins souples. A la limite, ce n'est pas trop grave. Même chose concernant l'unique marteau mobile : on imagine sans peine qu'il n'est pas possible d'avoir 30 marteaux mobiles en Lego... :|

Ces défauts ne sont pas rédhibitoires, mais disons que leur accumulation agace. Là où le set est le plus décevant, c'est sur la régularité du coulissement du chariot. Selon la touche sur laquelle on appuie, et selon la position du chariot au moment où on appuie sur une touche, et bien chaque touche ne génère pas le même mouvement sur le chariot. Si bien que parfois une touche va générer un mouvement de 2 mm sur le chariot (cas normal). Et puis à un autre moment la même touche ne va pas faire bouger le chariot. Ce problème vient du cliquet qui manque de fiabilité (sûrement du fait des biellettes qui ont du jeu). En démontant le set, j'ai aussi remarqué que le connecteur Technic rouge Image était endommagé. Soit j'ai fait une fausse manip, soit le connecteur encaisse trop de contraintes lorsque l'on remonte le système à ressorts.

Pour couronner le tout, il faut préciser que le chariot a une amplitude de seulement 4 cm. C'est très insuffisant, pour ne pas dire ridicule. Pour info, sur les feuillets fournis, la largeur du texte atteint quasiment 12 cm ! A ce compte là, il aurait mieux fallu donner un papier avec des colonnes de journal... Vis-à-vis de tous les défauts évoqués, je ne doute pas que Lego a fait de son mieux. Mais la mécanique d'une machine à écrire est vraisemblablement trop complexe pour être correctement reproduite en Lego. :pamafote:

Une photo ci-dessous pour illustrer le décalage maximal. C'est léger, hein ?

Image


Toute la mécanique a quelque chose d'assez attrayant mais ce fonctionnement trop aléatoire est frustrant. C'est d'autant plus dommage que les aspects sonores du set sont assez réussis. Le bruit quand on appuie sur les touches, puis lorsque l'on entend le marteau claquer sont parfaitement rendus. Lorsqu'on repousse le chariot sur la droite, on entend un gros "grrrrrrrrrrrr" qui vient du rechargement du cliquet. C'est un peu exagéré par rapport au bruit d'une vraie machine à écrire, mais l'esprit est là. :)

Enfin, on est quand même bien obligé de parler du thème lui-même. Aussi réaliste le set soit-il, c'est chiant à mourir d'exposer une machine à écrire. :/ Sans compter que les rares moments où tu veux la faire fonctionner, le truc fonctionne couci-couça. Autant dire que le set va continuer à prendre la poussière sans jamais être manipulé. Sérieux, qui voudrait exposer chez soi un truc aussi kitsch qu'une machine à écrire ? Allez, au pif : les mêmes que ceux qui ont des sets ringards comme le Ship in a Bottle #21313 ? :oo

En début de review, je faisais un parallèle avec la Ninento NES #71374 car les 2 sets ont pas mal de points communs : un objet vintage, reproduit fidèlement, avec une mécanique interne recherchée et qui vise à montrer le savoir-faire du Groupe Lego. Mais force est de constater notre machine à écrire #21327 se fait ramasser la tronche sans coup férir. La Nintendo a ses défauts certes. Mais elle a un côté beaucoup plus fun, plus vivant, une construction encore plus étonnante, et une fiabilité bien rodée.
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 12
Level 12
 
Messages: 3127
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Sam Jan 15, 2022 8:14 pm

Merci pour cette review (qui ne démériterait pas d'être frontpagée). Je suis impressionné sur ce set par l'ingénierie développée pour arriver à faire cette machine en Lego. Certes, c'est un nid à poussière, mais quand même, de mon point de vue, c'est une prouesse.
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ

Avatar de l’utilisateur
jyd80
Level 6
Level 6
 
Messages: 225
Localisation: Plön (Allemagne)
Âge: 41 ans

Messagepar jyd80 » Dim Jan 16, 2022 8:47 pm

Ben mince alors, pour moi ce set a été mon set de l'année 2021 ! Je suis complètement fan. Non seulement je me suis régalé à le monter (le méchanisme en particulier), mais en plus j'adore son look rétro et il trône sur la table du salon. A chaque fois que quelqu'un passe devant, il ne peut s'empêcher de taper quelques mots. Je n'avais même pas prêté attention aux irrégularités du charriot, vu que c'est surtout pour le principe, je n'ai jamais cherché à vraiment "écrire" un lettre :s
Mes seuls reproches au set, se sont:
  • Le dessous qui n'est pas très solide. Les plaques ont tendances à s'enfoncer ou se démettre si on transporte le set
  • Le bouton factice rouge/noir qui sert à rien fait un peu cheap. Un mécanisme supplémentaire, même juste un jeu de biellettes, qui ferait lever ou baisse le ruban aurait été un plus.

PS: les caractères "bizarres" c''est de l’hébreu (ou était-ce de l'humour :s ?)

Zebulon
Level 6
Level 6
 
Messages: 305
Âge: 48 ans

Messagepar Zebulon » Dim Jan 16, 2022 10:27 pm

Moi aussi je trouve qu'elle a du cachet et que mécaniquement elle est bien foutue. J'aime bien ce mélange technic et belles finitions dans certains sets. Comme il faut faire des choix je ne l'achèterai pas mais j'aurais sûrement pris plaisir à la monter.

Avatar de l’utilisateur
pierrepaul
Level 5
Level 5
 
Messages: 158

Messagepar pierrepaul » Lun Jan 17, 2022 10:06 pm

C'est une très belle machine, je suis bleufé par le design.

c'est quoi la prochaine étape, Lego va nous développer une Enigma ::D:

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18944
Localisation: Lyon
Âge: 35 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Jeu Jan 20, 2022 5:09 am

jyd80 a écrit:Ben mince alors, pour moi ce set a été mon set de l'année 2021 !

Tous thèmes confondus, pour moi le Titanic aura été le plus exceptionnel de 2021, de loin. :)
Et pour 2020, je dirais la Sian et la Barruda Bay aussi grandioses l'un que l'autre. :)

jyd80 a écrit:Je n'avais même pas prêté attention aux irrégularités du charriot, vu que c'est surtout pour le principe, je n'ai jamais cherché à vraiment "écrire" un lettre :s

Je n'ai jamais cherché à écrire quoi que ce soit non plus.
Mais un chariot qui bouge de 4 cm seulement et de manière bancale, j'ai trouvé que ça faisait un sacré trou dans la raquette pour la fonction soit disant "phare" du set.

Zebulon a écrit:Moi aussi je trouve qu'elle a du cachet et que mécaniquement elle est bien foutue. J'aime bien ce mélange technic et belles finitions dans certains sets. Comme il faut faire des choix je ne l'achèterai pas mais j'aurais sûrement pris plaisir à la monter.

Niveau plaisir de construction, de mon point de vue, vaut carrément mieux rajouter 30 balles et en prendre la NES. Elle est carrément plus fun à construire.
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
Celeri
Level 6
Level 6
 
Messages: 334
Localisation: Paris
Âge: 42 ans

Messagepar Celeri » Jeu Jan 20, 2022 1:26 pm

Anio a écrit:Niveau plaisir de construction, de mon point de vue, vaut carrément mieux rajouter 30 balles et en prendre la NES. Elle est carrément plus fun à construire.


C'est ce que j'ai lu aussi un peu partout, un grand plaisir à monter... et à découvrir ses easter eggs (j'ai éviter de regarder les vidéos pour ne pas me les spoiler). J'ai encore un peu de mal à lâcher 230 balles là-dedans, mais j'ai mis des alertes sur BrickWatch pour un jour où elle sera soldée !
Ma collection de sets : mon BrickSet
Photos en détail des modèles : mon BrickSafe

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)

Avatar de l’utilisateur
jyd80
Level 6
Level 6
 
Messages: 225
Localisation: Plön (Allemagne)
Âge: 41 ans

Messagepar jyd80 » Ven Mar 25, 2022 8:46 pm

Anio a écrit:Tous thèmes confondus, pour moi le Titanic aura été le plus exceptionnel de 2021, de loin. :)

Ca je veux bien le concevoir. Mais c'est une toute autre catégorie là...


Retourner vers Autres thèmes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité