AT-AC: Chroniques d'un échec annoncé

Faites nous voyager à travers la galaxie !
Avatar de l’utilisateur
Veynom
Level 3
Level 3
 
Messages: 49
Localisation: Brussels, Belgium
Âge: 44 ans

Messagepar Veynom » Ven Fév 19, 2021 5:14 pm

Toutes les innovations ne sont pas nécessairement bonnes et même les ingénieurs de la puissantes et très expérimentée société des chantiers navals de Kuat peuvent connaître des échecs cuisants. A ce titre, l’AT-AC – pour All Terrain Armored Crawler – est le parfait exemple de fausse bonne idée.

Et si la suprématie évidente de l’AT-AT sur le terrain n’est plus à démontrer – et ce particulièrement depuis la victoire écrasante des forces impériales sur les groupuscules rebelles lors de la bataille de Hoth (ceux qui ne seraient pas d’accord avec cette affirmation sont priés de contacter le COMPNOR sans délai) – le haut commandement de l’armée impériale continue à pointer 2 défauts majeurs du AT-AT : son coût exorbitant et sa maintenance intensive et délicate.

Les ingénieurs de Kuat retournèrent dès lors vers leurs esquisses et études et après quelques mois, ils proposèrent l’AT-AC. Basé en grande partie sur le design éprouvé de l’AT-AT, ils remplacèrent la mécanique complexe des jambes articulées par une propulsion à chenilles.

Image
AT-AC by Veynom, on Flickr

En présentant l’AT-AC à l’armée impériale en vue de sa validation, les représentants des chantiers de Kuat claironnaient avec fierté qu’ils avaient parfaitement respecté le cahier des charges. Leur nouvel engin coûtait significativement moins que l’AT-AT tout en diminuant les besoins de maintenance d’un tiers tout en gardant la même puissance de feu que l’original ainsi que sa robuste protection.

Image
AT-AC by Veynom, on Flickr

Malheureusement, les premiers essais sur le terrain révélèrent rapidement toutes les faiblesses de ce nouveau design. A cause de son blindage imposant, l’AT-AC se révéla lourd, lent et peu maniable. Sa vitesse maximale approchant des planchers ridicules dès lors que le terrain devenait trop marécageux ou trop accidenté. Le second problème majeur vint d’un changement de hauteur du véhicule. En se trainant au sol, l’AT-AC n’inspirait plus la peur chez l’ennemi mais en plus, les lasers et blasters installés dans la tête couvraient une moins grande surface de tir.

Image
AT-AC by Veynom, on Flickr

En conséquence, le nombre limité d’engins de présérie furent affectés sur des monde de 3ème importance où le degré de civilisation des populations locales était moindre. Curieusement, les rapports remontant de la troupe étaient étonnement positifs. En effet, l’AT-AC offrait un moyen de transport fiable, confortable et bien protégé. Son manque d’agilité ne se ressentait guère lors d’affrontement avec des populations primitives. Selon certaines rumeurs – non confirmées par le COMPNOR – des officiers auraient même émis l’hypothèse qu’avec des AT-AC sur Endor, jamais les Ewoks n’auraient pu gagner.

Image
AT-AC by Veynom, on Flickr

Une dernière anecdote à propos de l’AT-AC mérite d’être rapportée. Selon plusieurs sources concordantes, la troupe auraient affectueusement affublé l’engin du surnom de Crawling Armored Transport ou encore « C.A.T. ». Sur ce sujet, le COMPNOR se perd encore en conjoncture quant à la signification de cet acronyme et émet l’hypothèse qu’il doit s’agir du nom d’un animal exotique présent sur l’un des planète où l’AT-AC se trouve déployé.

Le récit ci-dessus est tiré des archives de la seconde flotte impériale.


PS: pour la recette, prenez le corps du set 75288, enlevez les jambes, collez à la place les modules à chenille du sandcrawler 75220, détaillez un peu, recolorez et servez.

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18514
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 34 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Ven Fév 19, 2021 7:35 pm

Très bon ! 8)

Avec la petite mise en perspective historique qui va bien. ::D:

Tiens, moi j'aurai essayé de mettre les trapèze des chenilles dans l'autre sens : le côté long en bas et le côté court en haut.
Pour avoir un truc encore plus ramassé visuellement, plus proche du sol. A essayer ; ça doit pas prendre plus de quelques minutes.
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

bronsky
Level 5
Level 5
 
Messages: 124
Localisation: NOINTOT, SEINE MARITIME
Âge: 50 ans

Messagepar bronsky » Dim Fév 21, 2021 5:31 pm

Sympa cette petite review ;)
Les chenilles vont etre le point faible de ce blindé d'assaut.
Et du coup le manque de hauteur de la tète ne permets pas un tir par dessus le champ de bataille et ainsi soutenir les troupes au sol.

Beau travail en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Veynom
Level 3
Level 3
 
Messages: 49
Localisation: Brussels, Belgium
Âge: 44 ans

Messagepar Veynom » Lun Fév 22, 2021 4:26 pm

Anio a écrit:Très bon ! 8)

Avec la petite mise en perspective historique qui va bien. ::D:

Tiens, moi j'aurai essayé de mettre les trapèze des chenilles dans l'autre sens : le côté long en bas et le côté court en haut.
Pour avoir un truc encore plus ramassé visuellement, plus proche du sol. A essayer ; ça doit pas prendre plus de quelques minutes.


Merci, ravi que cela te plaise. :D
Je viens d'essayer de retourner les chenilles. Sans modifier le chassis et descendre les pièces techniques d'une plate (ou 2) sur toute la longueur (pff), ce n'est pas possible car les chenilles tapent dans les panneaux latéraux. Si j'ai le courage, j'essaierai une modif plus lourde sous Studio. A voir si l'avant et l'arrière ne touche pas le sol. (la tête, le bas du panneau arrière qui ne pourrait plus s'ouvrir, le truc rond sous le cou)

Avatar de l’utilisateur
raoulz83
Level 7
Level 7
 
Messages: 556
Localisation: PARIS
Âge: 47 ans
collectionneur

Messagepar raoulz83 » Mar Fév 23, 2021 3:37 pm

Anio a écrit:Tiens, moi j'aurai essayé de mettre les trapèze des chenilles dans l'autre sens : le côté long en bas et le côté court en haut.


Sauf que non car c'est une aberration en terme de franchissement.

Le principe du montage de chenilles sur les véhicules militaires c'est de pouvoir passer partout, quelque le soit le terrain et les obstacles.
Il faut donc avoir le bord avant, voir arrière, relevé pour pouvoir grimper des obstacles comme par exemple passer un arbre allongé sur la route, pouvoir attaquer une pente forte à partir d'un sol horizontal comme quand on passe une rivière peu profonde, c'est le principe du bord d'attaque.
Si tu retournes les trapèzes tu perds tout angle d'attaque. :reflechi:
Ça sert également à éloigner le pignon de transmission du sol pour le protéger de la boue, des pierres, des chocs.

Je veux bien qu'on soit dans "l'original" mais faut rester un brin cohérent quand même...... :lolroule:

@++

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18514
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 34 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mar Fév 23, 2021 4:57 pm

raoulz83 a écrit:Sauf que non car c'est une aberration en terme de franchissement.

Ah, parce que Star Wars c'est pas une aberration ? :lol:
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
raoulz83
Level 7
Level 7
 
Messages: 556
Localisation: PARIS
Âge: 47 ans
collectionneur

Messagepar raoulz83 » Mar Fév 23, 2021 7:04 pm

Tu dis ça parce que tu ne maîtrises pas la force........ :laser: :fete:


Retourner vers Vos MOCs Star Wars

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités