The Lion King #43247

Thèmes divers autres que Technic et Star Wars.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19540
Âge: 37 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Lun Mai 13, 2024 10:57 pm

Review : viewtopic.php?p=206995#p206995


1445 pièces, 130€.

Image

Image Image
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
raoulz83
Level 7
Level 7
 
Messages: 717
Localisation: PARIS
Âge: 50 ans
collectionneur

Messagepar raoulz83 » Mar Mai 14, 2024 7:24 am

Oh !!!! c'est choupi !!!!....... oui je sais commentaire kikoolol........

J'aurai 100 balles dont je sais vraiment pas quoi faire pourquoi pas....... ah oui mais mince c'est 130.....

Blague à part pour les fans de, et de, je pense que c'est un très joli set, très réussi je trouve.

@++

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 19540
Âge: 37 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Dim Juin 30, 2024 9:23 am

Nants ingonyama bagithi baba
Sithi uhm ingonyama
Nants ingonyama bagithi baba
Sithi uhhmm ingonyama
Ingonyama
Siyo Nqoba
Ingonyama


:hello:

Je ne vous le cache pas que le film Le Roi Lion (la version originale de 1994) a une place toute particulière pour moi. C'est le premier film que je suis allé voir au cinéma, et c'est aussi le premier Disney que j'ai vu. Coup de chance pour moi, c'est aussi le meilleur. ::D:
Car pour reprendre une tournure fordiste bien connue, chacun peut avoir son Disney préféré, pourvu que ce soit le Roi Lion. 8)

Pour la petite histoire, ce set a été commercialisé en Juillet 2024, et les premiers leaks avec la version quasi définitive sont apparus dès Février 2023, soit un an un demi auparavant ! Déjà à cette date, avec le seul visuel du leak, j'étais convaincu que ce set allait finir dans ma collection.

Voici les infos du set :
- 1445 pièces
- 130€
- sachets numérotés de 1 à 15
- pas de stickers

Concernant la construction, je me suis régalé. On n'a trop de petites pièces comme en Star Wars. On a au contraire beaucoup de briques, avec de la couleur. A certains égards, cela m'a rappelé le Bowser #71441 ( viewtopic.php?f=32&t=12701&p=205222#p205222 ), les fonctions cachées en moins.

Si cela peut être un gage de qualité pour certains, je précise que le set a été designé par Marco Bessa. :shock:
Ca y est, vous avez compris où je veux en venir ?


Sachets 1 et 2 :

C'est la structure du corps. Et vous voyez immédiatement que ce module accueillera des habillages en SNOT.
Au sommet, l'axe du cou est doté de rotules Image + Image pour ajouter de la friction et donc de la stabilité à la rotation de la tête.

Image


Sachet 3 :

Comme prévu, du SNOT en veux-tu en voilà.
J'attire votre attention sur le montage Technic qui repose sur la méthode de la double diagonale (que l'on peut considérer comme étant une évolution du SNIR). C'est une technique devenue incontournable, de par la facilité de sa mise en oeuvre, sa solidité, et les angles variés qu'elle permet de créer. Si vous ne maitrisez ce concept, je vous invite fortement à décortiquer un set pour vous familiariser avec tant cela vous sera utile.
Au besoin, on peut le présenter plus en détail sur le forum. A vous de le dire.

Image


Sachets 4 à 7 :

On fait les pattes arrière. Sur la face intérieure des cuisses, on a un montage de SNIR plus classique, notamment avec des hinge plates Image.

Image


Cela permet de fixer les pattes de biais.

Image


Sachets 8 à 11 :

On réalise les pattes avant. On a bien sûr du SNOT un peu partout. Au niveau de l'épaule, ce n'est pas une double diagonale puisque la poutre studless sur le corps est dans le sens de la construction (cf première photo de la review). Le pins noirs ont donc une correspondance avec ces poutres selon le fameux triangle pythagoricien 3-4-5.

En revanche, au niveau du "coude", les rotules sont bel et bien assemblées selon une double diagonale, puisque l'on trouve le même décalage (un demi tenon) sur les 2 modules assemblés.

Toutes les articulations sont fixes. On ne peut donc pas tourner ou bouger les pattes de quelconque manière.

Image


Quand on fixe les pattes et que l'on pose le set sur le sol, les 4 pattes (dont les articulations sont fixes, donc non ajustables) ont un alignement parfait au sol. Personnellement, je suis toujours fasciné de voir que des montages avec des angles bizarres permettent malgré tout de... retomber sur ses pattes ! :P

Image


Sachet 12 :

La structure principale de la tête.

Image


Sachet 13 :

L'arrière de la tête, et du SNOT assez simple pour les oreilles.

Image


Sachet 14 :

On termine le dessus de la tête, on accroche les yeux avec des clips, puis du SNOT entre les yeux et vers les tempes.

Image


Sachet 15 :

On termine avec le nez et la mâchoire, et à nouveau quelques montages en SNOT alambiqués. La tête se fixe sur le buste à l'aide de 8 clips.

Image

Image


Et voici le résultat final :

Image


Bon ben sans surprise, je suis complètement fan ! :lol:
Mais j'ai demandé à des personnes de mon entourage, et elles aussi m'ont dit qu'elles le trouvait trop mignon ! Image

Les yeux, qui sont un aspect capital de l'identité visuelle de ce genre de set, ont été parfaitement gérés. On a presque l'impression d'avoir un oeil de verre...

Avec les visuels officiels, j'avais tendance à penser que le nez était trop vertical (notamment cette pièce Image), mais en fait, non.

Les différents volumes ont été bien gérés, et on retrouve le liseré noir sur les oreilles. Il est hyper plaisant de voir qu'il a été réalisé en briques et non avec des pièces sérigraphiées.

Image


On retrouve quelques pièces de ce genre Image un peu partout pour imiter la texture des poils. Visuellement, ça fonctionne plutôt bien.
Au niveau du cou, on sent bien que la construction a été un peu plus difficile. Pas évident d'avoir un "pelage" parfait quand on doit avoir une articulation et en plus un angle peu commun.

Image


Le contour des épaules a un aspect brick-built un peu plus prononcé que sur le reste du set. Dommage.

Image


Vous vous rappelez du montage en double diagonale sur les "coudes" des pattes avant ? Je trouve que ça donne vraiment un air naturel et détendu à notre Simba.
J'apprécie également les extrémités des pattes avec des pièces arrondies et "douces". Ca retranscrit bien le côté cartoon du personnage et la délicatesse d'un félin, je trouve.

Image

Image


La partie arrière du set est finalement celle qui peut être le plus sujet à débat. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si aucun des visuels officiels ne permet de la voir ! :lol:
La tête peut paraitre un peu fadasse, et le rond au niveau des omoplates a un côté un peu étrange. :pamafote:

Au contraire, la partie bombée du bas du dos et la queue sont irréprochables.

Enfin, impossible de ne pas parler de la couleur : le Bright Light Orange. J'ai toujours trouvé cette couleur très jolie. Donc là, je suis servi ! :lol:
Il faut reconnaitre qu'elle sied parfaitement bien à Simba.

Sur les faces intérieures arrière des cuisses, Lego aurait peut-être pu faire l'effort de rajouter quelques pièces de type Image ou Image.

Image


Je savais dès le départ que toute résistance était futile. Je vous confirme donc que je vais conserver ce set dans ma collection. J'aurais plaisir à regarder son air malicieux et entendre les musiques du Roi Lion dans ma tête à chaque fois que je passe devant. 8)
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P


Retourner vers Autres thèmes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités