[REVIEW] Le véhicule transformable télécommandé #42140

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18944
Localisation: Lyon
Âge: 35 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Ven Fév 25, 2022 3:51 pm

M'sieurs Dames, Image

Je vous propose de vous pencher sur le véhicule télécommande de ce début d'année 2022, à savoir le 42140. :)
Le set suit le schéma instauré depuis plusieurs années avec des petits engins entièrement télécommandés pour un prix de plus ou moins 100€ : 42065 en 2017, 42095 en 2019, 42109 en 2020, et 42124 en 2021.

Pour la faire courte, cette année on a un chenillard 2 en 1 puisqu'il peut se retourner et continuer à rouler "à l'envers" (on notera les guillemets, puisque le set n'a précisément pas de dessus ni de dessous). De façon amusante, la boite confirme cette caractéristique. En effet, elle ne possède pas une face avant qui montre le modèle sous son meilleur profil, et une face arrière qui montre le set plus en détail, mais bel et bien 2 faces avant : chaque face de la boite présente le modèle dans un sens, avec le logo, l'âge préconisé, le nom du modèle, etc. La seule chose qui différencie les 2 faces, c'est le prédécoupage de la boite pour faciliter son ouverture.

Voici les infos du set :
- 772 pièces
- 130€
- sachets numérotés de 1 à 4
- une planche de stickers

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrai me pencher rapidement sur le prix du set, notamment en comparaison des 42109 et 42124 qui étaient respectivement vendus 140 et 130€ pour 463 et 374 pièces. Là, on a grosso modo le même prix et 2 fois plus de pièces. Alors je vous arrête tout de suite, ça ne fait pas un contenu 2 fois plus riche, notamment du fait des 96 maillons de chenilles et des 96 crampons en caoutchouc. Mais même en neutralisant partiellement l'impact de ces 2 références sur le nombre de pièces, on a quand même un set qui offre un contenu plus fourni pour un prix équivalent.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par les nouvelles pièces. La première chose qui va vous sauter aux yeux, c'est le nouveau cadre 3x19. Dimensions peu communes, vous en conviendrez... Là comme ça, je ne me dis pas "wahou, super ! C'était le truc qu'on attendait depuis des années". Mais dans des circonstances particulières, pour rigidifier un élément fin, pourquoi pas. Peut-être que ça permettra à Lego de réaliser un camion pompier avec une vraie échelle télescopique ? ::D:

Le set introduit également 2 nouveaux engrenages. Ce sont des 12t et 20t SANS bevel. Ils ne sont donc utilisables qu'en renvoi droit. Il ne permettent pas de créer de nouveaux rapport de réduction par rapport aux engrenages que l'on connaissait déjà, mais j'imagine qu'ils réduisent les frottements par rapport au 12t et 20t double bevel. :)

Dans l'inventaire, on a aussi un mini panel extension 1L. Très utile à mon sens. Vous pouvez être sûr qu'un jour il y a un gonze qui va détourner ces éléments sur un modular building ou un truc du genre pour écrire des chiffres en pièces Lego sur une devanture. Genre "1696". Avouez, l'idée est géniale. Je pense que je vais la breveter. :oo

Je ne m'attarderai pas trop sur le "nouveau" hub dont le couvercle se visse au lieu de se clipser. Tout le monde est d'accord pour dire que c'est chiant, mais ce choix a été fait pour des raisons de sécurité. Enfin, on a ce qui me semble être une nouvelle couleur : le Neon Yellow, qui n'est ni plus ni moins qu'un jaune fluo. Si ça peut vous parler, le jaune est exactement le même que celui des Stabilo Boss. Pour être tout à fait franc, je ne suis pas très fan de ce coloris, je le trouve assez vulgaire sur un set Lego.

Image


Voilà pour l'intro de ce set. Concernant le design, la nature même du véhicule fait que l'on a un peu le A-model et le B-model en même temps. Je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà vu un truc du genre dans un set Lego. Le #8244 de 1996 s'en rapproche un peu. A vous de me dire si un ancien modèle vous vient à l'esprit... :resp:

Sur l'une des faces, on a un véhicule utilitaire dont on peut penser qu'il est destiné à évoluer dans un milieu polaire du fait de sa couleur orange. En terme de look, c'est simple mais propre : une cabine angulaire, un pare-choc, des phares, et un habitacle sommaire. J'apprécie également la benne réalisée avec le hub Powered Up, et agrémentée de mains courantes pour faire une finition simple et efficace.

Image

Image


En retournant l'engin, on change de registre : on est plutôt sur un véhicule de course. Le registre est différent, mais la philosophie est la même : un rendu clean, sans excès. Une cabine bien profilée, une forme fuyante à l'arrière, et un aileron proéminent. Les phares et les manettes dans le cockpit sont les seuls éléments de détail, et il n'en faut pas davantage.

Image

Image


Vous l'avez compris, vis-à-vis du look du set, je suis vraiment séduit. Pas tellement parce que j'aime le véhicule polaire ou le véhicule de course. Mais j'aime l'efficacité du design de chaque carrosserie, et leur complémentarité. Par exemple, il aurait été dommage d'avoir 2 carrosserie de course. Visuellement, le seul défaut que j'ai trouvé concerne les barbotins avant noirs quand tous les autres roulement sont gris foncés.

Concernant les fonctions, sur la propulsion, pas de mystère : chaque moteur L entraine une chenille à l'aide d'un 12t et d'un 20t. Emballé, c'est pesé !
Pas de commentaire particulier sur la direction puisqu'elle est intrinsèque à la propulsion.

Image


La fonction la plus étonnante du set, c'est bien évidemment le basculement de la carrosserie. En fait, quand le véhicule se tourne et se retourne ( Image ), tout le bloc de carrosserie pivote au niveau de l'arrière de la carrosserie de l'engin de course (précisément au niveau de cette pièce : Image). En touchant le sol, les roulettes présentes sur le toit d'une carrosserie permettent de faire remonter l'autre carrosserie sur la face supérieure, et inversement. Chacune des 2 positions est tenue grâce aux ressorts intégrés dans chaque chenille (rien à voir avec des tendeurs de chenilles) : le point de rebroussement est situé à l'horizontal, ce qui fait que la suspension tient aussi bien la position d'un côté que de l'autre.

Sur le principe, c'est un peu le même fonctionnement que pour les portières du véhicule polaire #42069 : https://www.techlug.fr/review-lego-tech ... eindl-2017

Image

Image


Voici à quoi ressemble la face inférieure de l'engin lorsque le camion roule en tant que véhicule polaire :

Image


On voit que toute la carrosserie située dessous remonte pour faire ressortir la carrosserie voulue au dessus. Accessoirement, quand la carrosserie bleue est en bas, l'aileron arrière se replie. Et pour cela, on a un jeu de biellettes très simple qui fonctionne sur le principe d'un croisillon.

L'interrupteur du hub s'active avec le levier vert.

Image


Voilà pour les fonctions. Concernant la jouabilité, vous vous doutez que le modèle est simple : avec 2 variateurs, on contrôle les chenilles et on peut foncer à toute berzingue !
Le véhicule avance à environ 70cm par seconde, donc ça trace pas mal. Par contre, mon véhicule a tendance à courber sur la gauche en ligne droite. J'ignore si cela est dû à un défaut sur les moteurs, à un mauvais ajustement des pièces lors de la construction, ou à une malencontreuse différence d'adhérence des crampons en caoutchouc.
Voici le panneau de contrôle du véhicule lorsqu'il est en mode "engin de course" :

Image


Les crampons offrent une bonne adhérence, mais ne pénalisent pas la direction qui implique de faire patiner un peu les chenilles. Les patins en caoutchouc ont aussi un autre but : ils permettent au véhicule d'avoir de l'adhérence lorsqu'il approche un mur, pour se cabrer et finalement se retourner en enclenchant immédiatement l'autre carrosserie grâce à la culbute. En gros, le point de rebroussement de la suspension est franchi grâce à l'énergie potentielle de l'engin libérée d'un seul coup lors de la chute.

En abordant un mur en marche avant, le véhicule se retourne sans difficulté. En marche arrière par contre, il ne faut pas y compter. On peut insister autant qu'on veut, il n'est pas possible de retourner le véhicule. Et là, vous vous dites qu'on a fait le tour de l'analyse du modèle et de sa jouabilité. En fait, pas vraiment.

Il y a un autre aspect technique à considérer : lorsque le véhicule s'est retourné, si on continue à faire fonctionner les variateurs dans le même sens, alors le véhicule fonce à nouveau dans le mur duquel il vient de retomber. Cela pourrait s'apparenter à un cercle vicieux puisque, comme on l'a vu, le véhicule est incapable d'aborder un mur en marche arrière.

Et c'est précisément là que l'application Lego prend tout son sens : grâce au hub, l'application est en mesure de détecter le sens du véhicule. Ainsi, après avoir foncé dans un mur pour retourner le véhicule, l'application change automatiquement de panneau de contrôle et inverse toute seule le sens des moteurs. On a ainsi pas besoin de bouger les doigts des variateurs, et le véhicule s'éloigne du mur sur lequel il vient de prendre appui. Malin, non ? ::D:

Voici le panneau de contrôle du véhicule polaire. C'est essentiellement la même chose que l'autre panneau de contrôle, à ceci près que les moteurs ne tournent pas dans le même sens.

Image


Accessoirement, l'application fournit 2 mini jeux. Avec le véhicule polaire, cela consiste à rechercher des cellules d'énergie. Pour faire simple, le cercle orange extérieur représente le niveau d'énergie du véhicule. Et le radar central indique à quel point on se rapproche de la cellule d'énergie fictive que l'on imagine sur le terrain. Quand on se rapproche suffisamment, l'application simule la récupération de la cellule d'énergie, ce qui recharge les batteries (cercle extérieur, pour rappel). L'application définit alors la position d'une nouvelle cellule d'énergie qu'il faut à nouveau chercher avec le radar. Si on la trouve, le jeu se poursuit. Dans le cas contraire, la partie est terminée lorsque les batteries de l'engin sont vides. Alors, un petit tableau récapitulatif de la partie apparait.

Le principe de ce mini jeu est très convenu mais plutôt réussi. En tout cas, certainement plus réussi que les tentatives similaires avec d'autres sets et l'application Control+.

Image


Avec l'engin de course, le principe du mini jeu est très similaire :
- il faut passer des portes au lieu de trouver des cellules d'énergie
- le cercle extérieur (bleu) est un compte à rebours au lieu d'un niveau d'énergie.

Image


Pour les 2 mini jeux, prévoyez un espace pas trop petit (optez pour une chambre, évitez le couloir), de façon à ce que l'endroit virtuel de la cellule d'énergie ou de la porte ne soit pas inaccessible.
Enfin, si lors d'un des mini jeux vous retournez le véhicule, l'application met le mini jeu en pause et vous fait signe de retourner le véhicule à nouveau. A partir de là, 3 options :
- ignorer le message et continuer à rouler normalement avec le mini-jeu en pause
- abandonner le mini jeu et reprendre le panneau de contrôle standard
- retourner le véhicule et reprendre le mini jeu.

Image


En conclusion, je suis très séduit par ce set. Comme je le disais en intro, Lego a tenté bon nombre de petits sets télécommandés avec 2 moteurs. Quand c'était des voitures, le résultat a toujours été désastreux. Au contraire, avec des chenillards, Lego s'en tire toujours assez bien. Ce 42140 ne déroge pas à la règle. Je dirais même que c'est le véhicule du genre qui est le plus réussi, et de loin. Design très sympa, maniabilité au top, fonction de retournement originale et superbement réalisée, et des mini jeux pas trop débiles. Si on rajoute les nouvelles pièces, on a globalement ce qui peut se faire de mieux sur un véhicule télécommandé de ce format. Image
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
flying
Level 9
Level 9
 
Messages: 1104
Localisation: Sains en Gohelle, Pas de calais
Âge: 42 ans

Messagepar flying » Ven Fév 25, 2022 7:53 pm

Les deux derniers, je les ai zappés. Celui là par contre, il m'intéresse vraiment, ne serait ce que parce qu'on peut facilement jouer sur les facteurs de transmissions pour en faire un truc bien plus rapide pour le fun, ou plus lent pour du franchissement.

Avatar de l’utilisateur
Celeri
Level 6
Level 6
 
Messages: 334
Localisation: Paris
Âge: 42 ans

Messagepar Celeri » Ven Fév 25, 2022 8:24 pm

Je me souviens quand Anio nous annonçait "un bouse télécommandée, comme tous les ans" :P Et je reconnais que je n'en attendais pas grand-chose non plus. Comme quoi, on peut quand même avoir encore de bonnes surprises !

Je pense que j'achèterai ce chenillard qui a l'air quand même bien fun, et j'essayerai de le piloter à la télécommande comme la #42124 avec l'implémentation de la partie détection du sens de la bête dans le programme.
Ma collection de sets : mon BrickSet
Photos en détail des modèles : mon BrickSafe

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)

Tops
Level 3
Level 3
 
Messages: 33

Messagepar Tops » Sam Fév 26, 2022 12:19 am

ce qui m’interroge, c'est la programmation de la carte virtuelle pour les mini jeux pas trop débiles.

La carte virtuelle est elle basé sur :
- l'orientation du véhicule par le gyroscope et le nombre de tour de chenille.
- ou tout est-il pensé à partir du gyroscope et d'un accéléromètre, si il existe dans le boitier (ce dont je doute) ?

En tout cas, pour un ramasseur de noix, c'est de bonne augure.
A commencer pour éviter de se prendre l'arbre, et autres obstacles à répétition.
puis pour cartographier les noix à proximité.
et pour garder en mémoire le point de livraison ou de recharge d’énergie.

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 12
Level 12
 
Messages: 3127
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Sam Fév 26, 2022 4:55 am

Merci pour la revue, très détaillée et intéressante. Il a l'air bien sympa ce set. Une bonne chose : les patins en cahoutchouc ajoutés par rapport à la version technic du chenillard que j'ai en ma possession. Sur le parquet flottant, c'est toujours mieux. L'ingénierie de l'ensemble est plutôt bien vue.

La nouvelle couleur fluo, je pense que sur certains sets, ça "le fera" mieux que sur d'autres, mais il me semble qu'il y a d'autres tons qui seraient plus intéressants à sortir que celui-ci, comme un rouge à mi-chemin entre red et dark red par exemple. Sinon il me semble aussi que c'est clairement un set de promotion de l'application mais je n'ai toujours pas envie de passer par un portable pour piloter un set Lego : va falloir que je m'y mette un jour ainsi qu'aux nouvelles pièces technic qui s'additionnent. Quoiqu'il en soit, je salue l'effort de Lego au niveau du prix contenu malgré le nombre de pièces plus conséquent. 8)
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ

Avatar de l’utilisateur
Celeri
Level 6
Level 6
 
Messages: 334
Localisation: Paris
Âge: 42 ans

Messagepar Celeri » Sam Fév 26, 2022 9:49 am

Kwear a écrit:Merci pour la revue, très détaillée et intéressante. Il a l'air bien sympa ce set. Une bonne chose : les patins en cahoutchouc ajoutés par rapport à la version technic du chenillard que j'ai en ma possession. Sur le parquet flottant, c'est toujours mieux. L'ingénierie de l'ensemble est plutôt bien vue.


Je suis d'accord sur le fait que c'est bien que les patins soient livrés, par contre je ne comprends pas pourquoi LEGO les met toujours du même côté de chaque maillon de chenille, alors qu'alterner les trous gauche et droit me semblent plus pertinent, notamment pour éviter que les chenille ne finissent par "pencher" vers l'intérieur :muh?:
Ma collection de sets : mon BrickSet
Photos en détail des modèles : mon BrickSafe

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)

Zebulon
Level 6
Level 6
 
Messages: 305
Âge: 48 ans

Messagepar Zebulon » Sam Fév 26, 2022 11:22 am

Oui ils auraient même pu livrer deux séries pour en mettre dans tous les trous et améliorer grip et stabilité. Le montage alterné gauche/droite me semble en effet plus pertinent et effet, peut-être moins photogénique...

Avatar de l’utilisateur
Celeri
Level 6
Level 6
 
Messages: 334
Localisation: Paris
Âge: 42 ans

Messagepar Celeri » Sam Fév 26, 2022 2:41 pm

Non, par expérience, pour moi pas besoin de mettre des patins sur absolument tous les trous. J'ai testé plein de configurations différentes sur un #42065 et un #42095, et en mettre en sur deux en alternant gauche/droite donne une comportement exactement similaire à celui où tous les trous sont remplis.
Ma collection de sets : mon BrickSet
Photos en détail des modèles : mon BrickSafe

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités