[REVIEW] McLaren Senna GTR #42123

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18726
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 34 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Ven Jan 01, 2021 11:38 am

:hello:

Des voitures et des licences en Technic, ça a l'air de plaire vu tout ce que Lego essaie nous refourguer. :fume:
Ce coup-ci, c'est donc une McLaren Senna GTR, descendante de la P1 de 2015 et de la (mémorable :loveyes: ) McLaren F1 des années 90.

Malgré ses performances Image, cette Senna GTR n'est pas engagée en compétition actuellement. Elle est réservée à quelques 75 personnes fortunées et triées sur le volet, pour une utilisation sur circuit.

Notre set Lego se présente ainsi :
- 830 pièces
- 50€
- sachets numérotés de 1 à 3
- une planche de 46 stickers Image

Sur le design de la voiture, il y a 2 aspects à bien différencier sur ce set : les formes et les couleurs.

Sur les formes, le modèle s'en tire vraiment TRES bien. Les ajustements entre les différents panels sont de bonne facture. On voit que Lego a encore franchi une marche depuis la Corvette 42093. C'est nettement visible par exemple à l'avant, où les petits panels gris viennent pile poil se coller contre les passages de roues.

A plusieurs endroits, on a aussi des décalages de demi tenons pour avoir une construction aussi précise que possible. Cela se ressent sur le bas de caisse : il est à 5mm du sol. Avec une construction plus standard, on aurait eu 1cm.

La forme du toit, très bonne également. Il y a beaucoup de fluidité du bas du pare-brise jusque vers l'arrière. Et difficile de se plaindre des détails : sorties d'air sur le capot avant, prises d'air latérales, rétroviseurs, phares conformes à l'original (quoique difficiles à observer), et 2 sièges et un volant à l'intérieur.

Image

Image

Image

L'arrière est tout aussi impressionnant, surtout compte tenu de la taille de la voiture. On retrouve bien les passages de roues avec une ligne fuyante sur le haut, l'immense aileron attaché en 4 points, des phares discrets, et un gros diffuseur à 8 lames. Sincèrement, à cette échelle, on ne peut pas espérer mieux. :grad:

Les roues arrière sont plus large que les roues avant, comme en réalité. S'il est vrai que l'on peut souligner l'effort (notamment par rapport à la Corvette 42093), dans les faits cela n'apporte pas grand chose tant ça se voit peu.

Image

Là où ça commence à chier dans la colle, c'est sur les couleurs. Le modèle original présente un dégradé assez graphique allant du gris argenté vers un bleu bien pétant. Sauf qu'en Lego, vous vous doutez bien que ce genre de choses ça ne donne pas un résultat très flatteur. Avec ou sans stickers, on a donc une démarcation nette entre le gris et le bleu.
Sans les stickers, on a même quelques motifs qui persistent du fait des passages de roues sérigraphiés. Bref, ce dégradé n'est jamais satisfaisant, peu importe comment on tourne le problème.
C'est pour le moins gênant car il est difficile d'en faire abstraction.

Et c'est d'autant plus dommage que sur le reste de la voiture, les couleurs sont sacrément bien respectées. On trouve du noir sur la portière (qui sur la Senna de série est une vitre), devant le capot, sur tout le bas de caisse et devant les roues arrière. Seul petit impair : derrière le moteur, la carrosserie aurait pu avoir un peu de bleu.

Point de détail pour illustrer le soin apporté par les designers : on a 2 axes 2L noirs (et non rouges comme le veut l'usage) utilisés sur les portières. Ce procédé aurait pu être poussé jusque sur l'aileron où certaines "croix" rouges subsistent.

Tout ça pour dire que sur la construction de la carrosserie, le set en a dans le ventre. Tant dans les techniques utilisées que dans la fidélité au modèle d'origine. Par contre, sur les couleurs, le rendu final donne davantage de regrets. Et étant entendu que les stickers ont une durée de vie limitée et donc que le set sera condamné à finir un jour où l'autre sans sticker, on se dit presque que Lego aurait pu rajouter les quelques pièces pour faire une carrosserie unie noire et bleue. J'ai compté : ça fait 16 pièces. Autant dire que sur un total de 830, c'était largement envisageable.

Image

Image

Concernant les fonctions, on a d'abord l'ouverture des portières. Déjà, ça marque un progrès par rapport à la Corvette 42093 dont les portières étaient condamnées.
Le système est certes simplistes avec seulement des pins à frictions. Mais la cinématique est bonne, avec un déploiement en élytre tout à fait réussi.
J'ajoute que lorsque le modèle est terminé, la difficulté à déceler ces portes articulées illustre bien l'idée que le look du modèle a été particulièrement travaillé.

Image

Bien sûr, on a la direction par HOG : un renvoi d'angle par 12t, puis un 12t sur crémaillère. Le rayon de braquage est de 49 cm. C'est moyen.
Pour rappel, la voiture fait tout de même 32 cm de long. Ce n'est donc pas un tout petit set.

Image

Et enfin, le moteur factice. Un bon V8 des familles, entrainé par... la roue arrière gauche ! Image
Voilà à quoi on en est rendu... Pas de différentiel... Il manque un tenon pour rentrer un différentiel.
Transmission sur une seule roue, il y a 15 ou 20 ans, c'est quelque chose que l'on aurait pu comprendre. Mais en 2020, et aussi délicat à intégrer soit-il, le différentiel n'a pas le droit d'être rayé de la carte. De surcroît, avec un rapport de 1:1, le moteur ne tourne pas bien vite.

On peut ajouter que le set est quelque peu prisonnier de sa licence. Sans la licence, TLG passait le V8 et V6 et obtenait la place nécessaire pour rentrer le différentiel.
Avec la licence, V8 obligatoire, et voilà le résultat...

On remarque au passage que l'arrière du châssis a une construction originale qui permet de surélever un peu l'arrière pour avoir une ligne générale légèrement descendante vers l'avant. Cela se perçoit un peu au niveau des carénages bleus au dessus des roues arrière. Cet aspect concourt à dynamiser la ligne de la voiture. Cela a aussi une conséquence : le V8 n'est pas parfaitement horizontal mais un peu penché vers l'arrière. Ce n'est pas bien gênant.

Image

On a donc un set de 830 pièces dont la mécanique se résume à 2 renvois d'angle et une crémaillère. Je sais pas vous, mais moi je dirais que c'est une belle infamie.

Et là, avec beaucoup de bonne volonté, on pourrait se dire qu'avec 830 pièces pour 50€, le set est quand même plutôt un bon deal, non ?
Penses-tu !
On a 7 pièces dentées et des panels de petites taille pour la plupart... Bref, si le set n'est pas si cher, il y a une raison objective : il ne fournit quasiment rien. Image

En conclusion :
Même si la construction n'est pas passionnante, on sent bien que Lego s'arrache pour soigner le modèle. Mais cela ne suffit clairement pas. En dépit de la fidélité du design, les couleurs rebutent.
Et la mécanique étique termine le travail pour renvoyer le set à l'âge de pierre.

Lego renie ici l'essence même des Lego Technic. Et quand on sait que ce set est commercialisé en même temps que le buggy #42124 qui est nul de tout point de vue et la Ferrari 488 GTE qui est une coquille vide, on se dit que la gamme Technic est quand même sacrément mal barrée...



Lego Technic

1977 - 2021

Aux bons moments passés ensemble.

Image
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

gaiapat
Level 5
Level 5
 
Messages: 114

Messagepar gaiapat » Ven Jan 01, 2021 1:08 pm

Personnellement j'apprécie les nouvelles pièces Technic de 2020 et 2021 :think:
Les années précédentes était plutôt maigres.
Je pense acheter quelques nouveaux SET et tenter des nouveaux MOC :bougeotte:
La gamme Technic risque de faire un grand écart entre les SET :skull: et les MOC :tof:
Pour GAIA, l'an vert vaut l'an droit

AngedeVerre
Level 6
Level 6
 
Messages: 243
Âge: 26 ans
vainqueurconcoursmoceurtechnicexpert

Messagepar AngedeVerre » Ven Jan 01, 2021 1:27 pm

Est-ce-que cette Mclaren s'adapte sur le camion 42098 tant en termes de dimensions que sur le système de verrouillage ?
Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.
Mon YouTube - Mon Flickr - Mon Instagram

gaiapat
Level 5
Level 5
 
Messages: 114

Messagepar gaiapat » Ven Jan 01, 2021 2:56 pm

J’ai vu des photo qui montrent la Senna dans le porte voiture.
Cela rentre mais j’ignore si le crochet est fonctionnel.
Pour GAIA, l'an vert vaut l'an droit


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : UnCreateurPerdu et 3 invités