• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Camion malaxeur #42112

Camion malaxeur #42112
  • Référence : #42112
  • Nom du modèle : Camion malaxeur
  • Nombre de pièces : 1163
  • Année : 2020
  • Dimensions : 41 x 14 x 18
  • Designer : Lars Thygesen
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 3/5
Disponible actuellement sur Amazon aux prix suivants :
fr de co.uk it es Tarif Lego
89,99
18%
20€
75,99
31%
34€
99,53
10%
10€
95,91
13%
14€
91,17
17%
19€
109,99

Ce camion malaxeur est une vraie nouveauté Technic puisque c'est le premier véhicule du genre depuis la création de la gamme dans les années 70. La cabine est superbement réalisée de tout point de vue. La face avant dispose de jolies reliefs avec plusieurs types de pièces pour dessiner des courbures subtiles. La ligne blanche est bien intégré sur tout le périmètre de la cabine, et les contours noirs du pare-brise apportent du caractère. En terme de détails, le modèle est bien fourni : pare-choc, phares, clignotants, marchepieds, portières et petits gyrophares. Il n'y a pas de rétroviseurs, mais visuellement cela ne gêne pas trop. Une calandre réalisée en briques aurait par contre été un plus appréciable. Les portières s'ouvrent pour accéder à l'intérieur qui est plutôt soigné : 2 sièges, un volant, et une planche de bord coudée bien sentie. Sur la face arrière de la cabine, la HOG s'intègre correctement mais son axe jaune n'est pas discret. Les 2 cheminées sont aussi une bonne chose, mais il est dommage qu'elles ne descent pas jusque dans le châssis du camion.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

La partie centrale du camion constitue le principal écueil en terme de design : l'espace entre la cabine et la toupie est trop important. Cet espace est partiellement comblé par le réservoir d'eau blanc. Mais de fait, ce réservoir se retrouve alors positionné trop en avant. Il aurait dû être plus proche de la toupie. Et son diamètre de 5 tenons parait un peu gros ; un diamètre de 4 tenons semblait plus approprié. Cet espace en trop se retrouve au niveau du châssis, entre le 1er et le 2ème essieu. En modifiant légèrement le passage de roues du second essieu, il aurait été possible de rapprocher les 2 essieux sans que les roues ne heurtent quoi que ce soit en braquant. En bref, la partie centrale du camion aurait tout gagné à faire 2 tenons de moins en longueur.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

Sur toute la seconde moitié du camion, le châssis présente un design simple mais précis ; rien à redire. Dessus, la toupie trône fièrement. C'est vraiment une belle pièce. La construction en 2 demi coques peut paraître assez éloignée de l'idée qu'on se fait des Lego. Pourtant, ici c'est bel et bien le meilleur choix pour avoir un résultat satisfaisant tant en terme de design que de fonctionnalité. Elle est pourvue d'un joli logo qui apporte un peu de pep au design du véhicule. Il est peut-être maladroit que le logo des 2 demi coques soit basé sur la lettre "C" (de l'anglais "concrete" signifiant "béton"). En effet, l'utilisation d'un logo asymétrique gauche/droite donne fatalement un logo à l'envers sur l'un des côtés de la toupie...

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

A l'arrière, la trémie et la goulotte sont correctement intégrées. On notera l'utilisation d'un passage de roue qui forme une belle correspondance avec la toupie. Le pare-choc est quant à lui bien pourvu : plaque d'immatriculation, feux stops, feux de recul et clignotants. Les proportions générales du camion sont bonnes, à l'exception des 2 tenons de trop sur la partie centrale. Enfin, concernant le schéma de couleur, le modèle flatte la rétine. Le mariage de bleus agrémenté d'une ligne blanche est assez simple sur le papier, presque évident, mais tellement séduisant... D'ailleurs, ce schéma de couleur n'est pas sans rappeler le set #6682, le premier camion malaxeur produit par Lego, en 1985.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

 

Retour en haut de page

Les fonctions de ce camion malaxeur sont classiques, peut-être même un peu trop. La première d'entre elles, c'est bien sûr la direction actionnée par la HOG dont l'axe descend dans le châssis. Après un renvoi d'angle fait d'engrenages à 12 dents, ce sont des engrenages 12t qui font coulisser les crémaillères 7L sur les 2 premiers essieux. Le rayon de braquage est de 64 cm, ce qui demeure assez élevé. Afin que les roues ne patinent pas au sol, l'angle de braquage est légèrement inférieur sur le second essieu. La différence d'angle entre les 2 essieux n'est pas due à une quelconque réduction mais à des parallélogrammes déformables de différentes tailles. En effet, sur le second essieu les petits côtés du parallélogramme sont plus grands que ceux du parallélogramme de l'essieu avant, ce qui, pour un coulissmeent équivalent de la crémaillère, aboutit à un angle de pivot plus petit.

Lego Technic 42112 Camion malaxeur

Le moteur factice du véhicule est entrainé par les 2 essieux arrière pourvus d'un différentiel chacun. Et déjà là, on peut dire que c'est une bonne chose car, comme par exemple sur le grumier #9397, on a souvent vu Lego laisser un essieu libre pour faire des économies de bout de chandelles... Après les différentiels et des engrenages 20t en renvoi d'angle, un axe file droit vers l'avant du camion. Derrière la calandre, 3 engrenages à 16 dents permettent de remonter la rotation pour actionner le vilebrequin du moteur factice 4L. Ce moteur à 4 cylindres est un peu sous-dimensionné et sa vitesse de rotation n'est pas forcément très élevée. Mais il a le mérite d'être là, contrairement à des sets comme la grue mobile #42108 ou le camion remorqueur #42008.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

Le reste des fonctions concerne la toupie. Elle peut être entraînée soit par la manivelle située côté gauche, soit par les 2 essieux arrière en faisant rouler le camion. Pour choisir entre les 2 modes de fonctionnement, le set intègre un boîte à vitesses dont le sélecteur ressort côté droit.

Lego Technic 42112 Camion malaxeur

En poussant le levier vers l'arrière, le driving ring glisse vers l'avant. Dans ce mode de fonctionnement, la toupie en reliée à la molette située côté gauche. Après un renvoi d'angle fait de 2 engrenages à 12 dents, on a un 16t qui travaille avec la roue folle avant de la boîte à vitesses. A l'extrémité arrière de cet axe, un 12t s'engrène avec un 24t pour remonter et recentrer la rotation. Un cardan donne de l'angle à l'axe pour aborder la structure de la toupie, toupie qui est ensuite entraînée par un 36t et la couronne 56t d'une turntable. Le mécanisme fonctionne parfaitement et la vitesse de rotation de la toupie gérée depuis la manivelle est idéale ; rien à redire.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

En poussant le levier de la boîte à vitesses vers l'avant, la toupie est entraînée par les roues. Le mouvement est repris depuis l'axe de transmission prinicipal, à l'aide d'un 16t qui s'engrène avec la roue folle 20t de la boîte à vitesses. Ensuite, le cheminement est identique à celui décrit auparavant. La vitesse de fonctionnement est convenable. On remarquera que l'axe qui entraine le 36t dispose d'un clutch linéaire. On pourrait penser que ce dernier n'a pas vraiment d'utilité puisque la toupie n'a pas de fin de course et qu'elle n'a aucune raison de rencontrer un obstacle. En fait, il faut plutôt considérer la sécurité du clutch linéaire dans l'autre sens. Si l'on vient à faire tourner la toupie directement à la main avec une vitesse embrayée mais que la molette est bloquée ou que le camion ne peut pas avancer, alors le clutch linéaire trouve toute son utilité. Il absorbe la rotation et évite de faire craquer les engrenages. En outre, la toupie repose sur des galets de roulement à l'arrière. Ils procurent un excellent soutien pour guider la toupie tout en douceur. Il est dommage que ces galets roulent sur le logo sérigraphié : à long terme, cela pourrait avoir tendance à l'effacer.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

Comme sur un vrai camion malaxeur, l'écoulement du béton se fait grâce à une double spirale à l'intérieur de la toupie. Lorsque la toupie tourne dans le sens antihoraire, le béton glisse progressivement le long des spirales internes, remonte contre les parois de la toupie puis est éjecté par l'orifice d'évacuation. A ce titre, une centaine de petites pièces grises est fournie pour imiter le béton. La trémie est bien conçue et aucune petite pièce ne s'en échappe. Au niveau de la goulotte, il arrive que quelques pièces s'éparpillent, mais le guidage demeure de bonne facture. La goulotte peut être orientée à souhait : les différents pins à friction tiennent correctement l'inclinaison et l'orientation voulues.

Lego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeurLego Technic 42112 Camion malaxeur

Comme on l'a vu, la mécanique du set n'est pas foncièrement complexe. Il en résulte une maniabilité assez simple. Cependant, cette simplicité globale débouche sur une aberration majeure lorsque la toupie est entraînée par les roues. En roulant en marche avant, la toupie tourne dans le sens horaire ce qui pousse le béton au fond de la cuve ; pas de problème jusque-là. Par contre, en roulant en marche arrière, la toupie tourne forcément dans le sens antihoraire, ce qui mène inéluctablement à l'évacuation du béton. S'il est vrai que l'on n'a pas vocation à faire rouler le camion en marche arrière sur de longues distances, et donc que cela n'est pas vraiment pénalisant en terme de jouabilité, ça n'en demeure pas moins gênant conceptuellement. De plus, la prise en compte de cette contrainte lors de la conception du set aurait été un bon moyen d'augmenter l'intérêt technique du modèle. Pour cela, il aurait été assez facile d'intrégrer un mécanisme comme celui que l'on trouve sur le rotor de l'hélicoptère #9396. Concrêtement, quand le mécanisme tourne dans un sens, il entraîne toute la pignonerie en aval. Et lorsqu'il tourne dans l'autre sens, un engrenage mobile permet à la rotation de s'échapper pour paralyser la fonction. Si cette caractéristique mécanique n'a pas été intégrée dans notre camion malaxeur #42112, c'est principalement par manque de place. Et il faut dire que de ce point de vue, les espaces disponibles dans le châssis n'ont pas été très bien mis à profit. Par exemple, le grand 36t coupe quasiment le châssis en 2 et consomme un énorme volume. De même, les espaces entre les pneus des second et troisième essieux (soit 7 tenons de long, par 5 tenons de haut, par 4 tenons de large) n'ont été utilisés que pour intégrer la manivelle et le levier de la boîte à vitesses. Bref, il y avait mieux à faire...

Lego Technic 42112 Camion malaxeur

Retour en haut de page

Les 2 demi coques de la toupie sont à n'en pas douter les pièces les plus exceptionnelles du set, de par leur taille, leur finition et leur rareté. Les autres pièces dark blue peuvent aussi présenter un intérêt car, après tout, c'est une couleur peu courante. Du reste, pour un set de quasiment 1200 pièces, l'inventaire n'est pas vraiment intéressant. Dans les pièces mécaniques, il n'y a qu'un driving ring, un changeover catch, un clutch linéaire, un cardan et 31 pièces dentées (dont une turntable, 2 roues folles, une roue folle 20t, un engrenage 24t, 2 crémaillère et 2 différentiels). Les 2 cadres Technic et les quelques éléments de carrosserie sont anecdotiques.

L'inventaire est disponible ici.

Ce #42112 est un joli camion dont le sujet apporte un vrai vent de fraicheur en Technic. Et si l'on admet volontiers que la jouabilité du set est tout à fait correcte, sa technicité trop modeste débouche sur un raccourci perturbant quand on veut reproduire pleinement le fonctionnement d'un camion malaxeur. Il fallait pousser le développement un peu plus loin.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic et Star Wars UCS. Sur le forum, les sujets abordés sont plus vastes : nouveautés, créations, analyses, et aussi d'autres thèmes tels que Creator Expert ou Ideas. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !