• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Mack Anthem #42078

Mack Anthem #42078
  • Référence : #42078
  • Nom du modèle : Mack Anthem
  • Nombre de pièces : 2595
  • Année : 2018
  • Dimensions : 84 x 15 x 22
  • Designer : Milan Reindl
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 5/5
  • Note du modèle secondaire : 5/5
Disponible actuellement sur Amazon aux prix suivants :
fr de co.uk it es Tarif Lego
129,90
19%
30€
historique des prix
127,49
20%
33€
historique des prix
114,07
29%
46€
historique des prix
139,03
13%
21€
historique des prix
139,00
13%
21€
historique des prix
159,99

Ce convoi de 80 cm de long reproduit le camion Mack Anthem commercialisé par le constructeur américain en 2017. Le tracteur mesure 40 cm de long et jouit d'un niveau de détail tout à fait exceptionnel. Sur l'avant, le capot est très bien ajusté : les jointures entre les éléments de carrosserie 2x5 obliques sont remarquables. Le dessus des passages roues est encore plus impressionnant avec la parfaite intégration des pièces studful. Sur la face avant, le rendu est tout aussi soigné. En terme de détails, il y a de quoi faire : phares, clignotants, sérigraphies sur la calandre, grilles de ventilation latérales et même le bulldog Mack ! Il n'y a bien que la grille de la calandre qui parait trop dénudée. En largeur impaire, elle ne peut malheureusement pas accueillir de grilles 1x2.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Sur la partie centrale, c'est encore un festival... Tout est caréné avec beaucoup de justesse. La forme bombée du toit est idéalement reproduite, et l'élargissement de 2 tenons de la cabine est si fluide qu'il passe inaperçu. Sur la partie basse, les réservoirs d'essence sont habillés comme sur le vrai camion, et les finitions ne déçoivent pas avec les feux de gabarit, les marchepieds, les rampes verticales, les rétroviseurs et les antennes. Côté droit, on notera la présence d'un vitre dans la portière pour donner une meilleure visibilité au conducteur lorsqu'il manœuvre ; rien n'a été oublié ! L'intérieur est d'un très haut niveau également. On y trouve 2 superbes sièges, une planche de bord et un volant fonctionnel. Derrière les sièges, on a même une couchette. Par contre, il faut bien admettre qu'à moins de démonter la moitié du camion, elle est aussi inaccessible qu'invisible.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

La partie arrière du camion est dans la continuité du reste : fidèle et réussie ! Au dos de la cabine on trouve ainsi 2 belles cheminées, des barres de renforcement, et les déflecteurs latéraux avec rampes verticales. En contrebas, le châssis dispose de plaques gris clair avec tenons apparents. Si cela reproduit convenablement la plaque métallique antidérapante du Mack réel, la présence aussi brute de tenons surprend un peu par rapport au design très lisse sur le reste du véhicule. Sur l'arrière, les finitions sont simples mais correctes : sellette, feux stops, de recul, plaque d'immatriculation, garde-boues ; classique. Sur le design général, le modèle est très bien proportionné et les pneus ne paraissent pas trop petits. Pour tout dire, on imagine mal comment le tracteur de ce #42078 pourrait avoir un design plus abouti...

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

La remorque du set adopte un design plus standard. Les fonctions qu'elle intègre conduisent nécessairement à un look plus technique. D'aucuns diraient plus Technic. La partie basse du châssis est faite avec de grand carénages qui donnent un peu de consistance à la construction. Et il faut bien ça. Car à part sur la partie avant où il y a un peu d'habillage, on ne peut pas dire que le plateau de la remorque soit vraiment caréné. Cet écueil est à nuancer dans le sens où il n'est pas visible quand le container est chargé sur la remorque. Sur l'arrière, on trouve les finitions d'usage : plaque d'immatriculation, feux stops, de recul, et clignotants.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Tout de vert vêtus, les bras de levage du container ressortent bien. Le vert se marie très bien avec les couleurs blanc et gris du set. Le design des bras est pas mal non plus : la géométrie des poutres produit des formes réalistes. Les stabilisateurs adoptent le gris clair et le gris foncé. Sans être aussi visibles que les bras verts, ils ressortent suffisament car ils ne sont pas intégrés à la remorque à proprement parler. Et puis leur couleur grise permet de bien les différencier des bras de levage, ce qui est une bonne chose. Le container blanc est on ne peut plus neutre. Ses surfaces très lisses réalisées à l'aide de carénages ne sont pas sans rappeler le caractère sobre du tracteur. Tant mieux, cela apporte une certaine unité à ce set qui est déjà de toute beauté...

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Retour en haut de page

Avant d'analyser les fonctions du modèle, il convient de préciser que les portes et le capot peuvent s'ouvrir, chacun avec une amplitude de 90°. Montées sur pins à friction, les portes ne ballotent pas. Quant au capot, il est stable quand il est ouvert du fait de son poids. Sous le capot, le moteur remplit bien l'espace. L'autre petite fonction du tracteur réside dans la sellette. En faisant glisser latéralement un axe, on l'ouvre ou on la ferme. Le fonctionnement est très simple et accessible même lorsque la remorque est accrochée. On insistera sur le fait qu'il est impossible que la remorque se décroche de façon intempestive lorsque l'on fait rouler le camion. C'est du tout bon !

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

La direction est sûrement la fonction la plus complexe du set. Quand on connait la quantité de modèles qui n'utilisent qu'un simple pignon et une crémaillère, le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas commun ! Après l'axe de la HOG qui rentre au dos de la cabine, un renvoi d'angle fait avec 2 engrenages 12t permet à un axe de descendre dans la cabine. A son extrémité, un pignon 8t travaille avec un 24t pour faire pivoter une biellette côté gauche. Une bielle 9L va alors bouger d'avant en arrière, et faire tourner un axe vertical à l'aide d'une autre biellette en angle droit. A l'extrémité supérieure de cet axe, le renvoi au volant va s'opérer grâce à un cardan. A l'extrémité inférieure, 2 nouvelles biellettes (une rouge et une blanche) vont déformer le parallélogramme de direction, et donc faire braquer les roues. Mécaniquement, c'est une réussite totale. La direction est douce et le renvoi au volant nous rappelle quelques bons souvenirs sur des sets vintage. Sans la remorque, le rayon de braquage est de 35 cm ; impeccable !

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Les 2 essieux arrière sont équipés d'un différentiel et reliés entre eux par une paire de 20t. La transmission part en avant, et est remontée de 3 tenons grâce à 2 cardans. Le vilebrequin et le ventilateur sont alors mis en mouvement. Lego a poussé le souci du détail jusque dans la séquence d'allumage du moteur 6L qui est la même que sur le vrai camion. Ce #42078 est le second modèle officiel à utiliser des axes avec demi bushs pour réaliser le moteur factice, le premier étant le modèle secondaire du set #9393. Effectivement, pour de simples raisons de place, ce Mack Anthem ne saurait accueillir un moteur factice classique fait avec des cylindres Technic.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Avec un système qui consiste en 3 biellettes, on déplie facilement la béquille de la remorque. Aussi anodine puisse-t-elle paraitre, cette béquille est brillament conçue puisqu'elle ne possède pas un mais 2 points de rebroussement ! Lorsqu'elle est repliée, il n'est pas possible de baisser la béquille sans tourner la molette. Et lorsqu'elle est sortie, même en appuyant très fort sur la remorque, il est impossible de faire sauter la béquille. La présence de roulettes facilite d'ailleurs le passage du point de rebroussement au niveau du sol. Le seul tout petit reproche que l'on pourrait faire est l'absence de commande double qui semblait pourtant très simple à intégrer. Selon la situation, il est pratique d'avoir une molette de chaque côté, pour utiliser celle qui est la plus accessible.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Les stabilisateurs recourent à une mécanique très simple. Ils sont indépendants, et pour chacun d'eux, un unique levier permet de déplier le stabilisateur et en même temps de sortir la partie télescopique. Comme sur l'astucieux montage de la dépanneuse #42070, les biellettes vont pousser le corps du stabilisateur vers l'extérieur, et la partie télescopique vers le bas. C'est une cinématique très bien pensée ! Ces stabilisateurs font bien leur travail et sont absolument nécessaires pour ne pas que la remorque se renverse lorsque le container est suspendu au dessus du vide. Par ailleurs, le point de rebroussement empêche chaque stabilisateur de sauter sous la pression.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Les bras de levage présentent 2 articulations gérées par des vérins. L'articulation principale de chaque bras utilise des grands vérins mécanique. Et pour cela, le système est assez direct : depuis la molette arrière gauche, chaque vérin est mis en mouvement par un renvoi d'angle fait avec 2 engrenages à 12 dents. Forcément, avec un rapport de 1:1, il faut beaucoup de tours de molette (26 pour être exact !). Pour autant, cela se fait sans mal pour 2 raisons. Premièrement, c'est la seule fonction qui nécessite de vraiment mouliner, donc on peut avoir une certaine forme d'indulgence. Il y a même un certain charme à avoir une fonction où l'on ressent la mécanique. Et deuxièmement, à part dans les 3 derniers tours au déchargement (ou les 3 premiers au chargement), la molette est très facile à tourner.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

La seconde articulation des bras de levage se contrôle avec la molette arrière droite. Un axe file vers le milieu de la remorque là où 5 engrenages à 16 dents (dont 3 roues folles) vont déporter la rotation tout à gauche. Depuis cet axe, le mécanisme va se séparer en 2 pour alimenter les 2 bras de levage. Ainsi, pour chaque bras on trouvera successivement un renvoi d'angle avec une paire de 12t, 2 cardans pour franchir l'articulation principale, et finalement 3 engrenages simple bevel pour passer le point de pivot du mini vérin et l'actionner. Il faut compter 16 tours de molette, ce qui se fait sans heurt vu la relative facilité avec laquelle on la tourne.

Lego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 AeroglisseurLego Technic 42076 Aeroglisseur

Pour finir, le container dispose d'un petit système de verrouillage pour ses 2 portes. Cela fonctionne très bien et rend toute ouverture involontaire impossible. Sur la remorque, le container se cale idéalement avec les rotules disposées aux 4 coins du plateau. On notera également que les 4 chaînes attachées uniquement avec des demi pins supportent sans difficulté la charge. Et si besoin, il est très facile de les décrocher pour libérer le container.

Lego Technic 42076 Aeroglisseur

Concernant la jouabilité, c'est clair comme de l'eau de roche. On lève un peu le container (seconde articulation) pour le dégager du plateau, avant de le déporter sur le côté avec l'articulation principale. On replit ensuite l'articulation secondaire pour poser le container au sol. Comme on l'a vu, ce set n'est clairement pas parmi les plus complexes créés par Lego. Et c'est très bien comme ça ! Toutes les fonctionnalités se contrôlent facilement et avec beaucoup de douceur. On ne s'emmêle jamais les pinceaux à savoir quelle molette contrôle quelle fonction. Tout se fait très naturellement, et on prend réellement plaisir à réaliser des opérations de chargement, de déchargement et de convoi avec ce Mack Anthem !

Retour en haut de page

Pour un set de 2500 pièces, il est certain que l'on a vu des inventaires plus fournis car plus techniques. Le modèle demeure toutefois raisonnablement intéressant quant à la liste des pièces qu'il propose. On retiendra la présence de 2 vérins mécaniques, 2 mini vérins mécaniques, 7 cardans, 13 cadres Technic, 2 métapièces issus des stabilisateurs, 6 CV joints, 10 roues, 61 (!) éléments de carrosserie (dont 21 blancs et 25 gris foncé), quelques poutres vertes, 4 chaines, les pièces estampillées Mack, et 40 pièces dentées dont 3 roues folles, 2 différentiels et 2 crémaillères 14L.

L'inventaire des pièces est disponible ici.

Certes, ce Mack Anthem n'est pas le plus complexe des sets. Mais il a tellement d'autres qualités ! Son design est fantastique et bourré de détails. Ses fonctions simples sont d'une rare efficacité. Il en découle une excellente jouabilité qui donne vraiment envie d'opérer le modèle, le tout sans moteur électrique. Décidément, à bien des égards ce #42078 nous replonge dans le charme de quelques classiques des années 90...

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic. Avec les sets Ultimate Collector Series, le thème Star Wars est aussi très présent. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !