• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Rey's Speeder #ST25

Rey's Speeder #ST25
  • Référence : #ST25
  • Nom du modèle : Rey's Speeder
  • Nombre de pièces : 1541
  • Année : 2018
  • Dimensions : 40 x 13 x 18
  • Designer : Anio
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 4/5

Le Speeder de Rey apparaît uniquement dans l'Episode VII :  Le Réveil de la Force. Ferrailleuse sur la planète Jakku, Rey pille de vieux vaisseaux pour récupérer des pièces détachées et les revendre. Elle utilise son speeder pour se déplacer d'épaves en épaves et ramener ses rapines à l'avant poste de Niima. Construit intégralement avec des pièces de récupération et les talents de mécanicienne de Rey, ce speeder à répulsion est propulsé par 2 turboréacteurs récupérés sur un vaisseau impérial et modifiés. A l'avant, l'énorme grille filtre le flux et gave les moteurs d'air pour générer une poussée impressionnante. Le véhicule est non armé mais particulièrement rapide lorsqu'il voyage à vide. Grâce à sa puissance, il peut aussi transporter de lourdes charges, ce qui donne à Rey un avantage non négligeable par rapport aux autres pilleurs.

Les répulseurs ont été récupérés sur un X-Wing, tandis que les chambres post-combustion et tuyères semblent provenir de podracers accidentés. Les origines multiples des pièces de l'engin concourent à son allure vieillotte mais assurent une performance optimale en conjugant les meilleurs composants. Le poste de pilotage est positionné directement sur les tuyères arrière, avec un blindage isolant, un siège et des repose-pieds. Le speeder était peu évident à piloter pour les non-initiés, du fait de sa conception spartiate et de son équilibre sommaire. Mais ayant vissé chaque boulon du speeder, Rey le connaissait mieux que quiconque et savait comment il réagissait. En ajoutant à cela ses compétences naturelles de pilotage, elle était quasiment la seule à savoir le dompter. Par mesure de sécurité, elle avait tout de même intégré un système de démarrage par empreinte digitale et un dispositif d'électrocution de la carlingue pour dissuader les petits curieux de lui voler son outil de travail. Sans compter qu'elle ne se déplace jamais sans son bâton... Rey avait même équipé son siège d'un rayon tracteur pour être maintenue fermement lorsqu'elle s'adonnait, pour le plaisir, à des embardées et autres acrobaties, seule dans le désert de Jakku.

Le destin de Rey bascule lorsqu'elle rencontre BB-8 et Finn. En voulant échapper aux forces armées du Premier Ordre, elle prend les commandes du Faucon Millenium stationné depuis plusieurs années dans le dépot de Unkar Plutt et abandonne définitivement le speeder qu'elle chevauchait sur Jakku.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Retour en haut de page

Ce Speeder de Rey UCS comporte un peu plus de 1500 pièces. Il faudra donc compter environ 5 heures pour le construire. La construction se veut aussi modulaire que possible, et ce bien que le modèle soit particulièrement difficile à démonter une fois construit. Outre quelques pièces rajoutées çà et là au fil du montage, on recense 15 modules : le châssis, la face avant, 2 faces latérales, 2 déflecteurs, la face inférieure, la face arrière, 2 réacteurs, un siège, 2 ailerons, un présentoir et l'ensemble des composants transportés sur le flanc gauche de l'engin (le filet, les pièces mécaniques, le sac et le bâton).

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Le châssis est bien sûr le premier module a être construit. Il possède le tableau de bord positionné en biais par des clic-clacs et bien calé de toutes parts. Du reste, il comporte de multiples tenons placés aux bons endroits pour accueillir les futurs modules. Et tous les moyens sont bons pour cela : briques avec tenons sur le côtés, plates modifiées, brackets, ou encore demi pins Technic.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

La face avant est montée avec du SNOT assez basique grâce à une foultitude de tenons ; l'ensemble tient bien. Les faces latérales, elles, comprennent des montages en SNOT un peu plus évolués, notamment avec des plates 2x2x2/3 with 2 studs on side et des headlights. Cela va permettre de faire de bonnes finitions, et en plus de rajouter des tenons qui vont pouvoir correspondre avec ceux du châssis. Sur la partie supérieure, on finalise l'habillage avec entre autres des slopes curved. Couplées aux faces latérales qui jouent aussi un rôle de renfort vertical, ce sont ces slopes qui vont rendre la contruction particulièrement solide et difficile à démonter en formant une sorte de verrouillage.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Dessous, on adjoint les 2 déflecteurs de direction selon le même type de SNOT que les faces latérales. La face inférieure se connecte quant à elle aux tenons des modules latéraux. La bande centrale du module inférieur est donc apposée "tubes à tubes" au châssis. La face arrière se fixe à l'aide des demi pins Technic évoqués précédemment, tout en laissant bien sûr 2 trous pour ancrer les 2 réacteurs.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Les 2 réacteurs sont conçus selon la même logique. Les pièces sont enfilées sur des axes Technic. Et pour que chaque réacteur conserve une structure solide même au niveau de la jointure des axes, des pièces ajoutées sur le pourtour font office de renfort longitudinal. Ainsi, sur le réacteur inférieur on trouve une paire de tiles 1x3. Et sur le réacteur supérieur, c'est tout le module avec le siège qui remplit cette fonction à l'aide de plates 2x2 with pin reliées par entre elles par d'autres plates. Le siège, lui, utilise des clic-clacs et articulations libres pour placer les différents éléments avec les bonnes inclinaisons. Finalement, chaque réacteur se lie au corps de l'engin avec un axe Technic qui pénètre dans 3 briques 1x2 with axle hole.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Les 2 ailerons sont d'une conception assez simple et se fixent tout naturellement sur les réacteurs, à nouveau avec des plates 2x2 with pin. Le filet, qui est en fait composé de 2 morceaux, est correctement maintenu grâce à des câbles avec tenons qui serpentent entre les mailles puis qui s'attachent sur le corps. Enfin, les diverses pièces mécaniques, le sac, le bâton et le présentoire concluent avec légèreté la construction du modèle.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Retour en haut de page

La face avant constitue un élément fort du design puisque c'est majoritairement elle qui insufle de la rondeur à tout le corps de l'engin. La grille est bien reproduite et entourée d'une bordure noire. En théorie, cette bordure noire est elle-même pourvue d'un filet orange sur l'extérieur. Celui-ci n'a pas été intégré à notre #ST25 pour des raisons de simplification : construire des zones concentriques qui plus est sur des surfaces courbées semble définitivement impossible en Lego ! La partie supérieure, elle, intègre la grille de refroidissement et le fameux marquage orange avec une bande de 2 tenons de large. Quelques variations de couleurs (dark orange et medium dark flesh) et de texture avec des tenons tendent à donner une air patiné à la carlingue. Le coin supérieur gauche présente quant à lui un carénage abîmé tel qu'on l'aperçoit dans le film. Toutefois, le résultat obtenu produit davantage un rendu déchiqueté que fortement cabossé.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Forcément moins intéressant que le côté gauche, le côté droit fait la part belle aux textures. On trouve donc quelques tenons, mais surtout de nombreuses petites pièces pour représenter les rivets, charnières et autres motifs visibles sur le vrai speeder. Vers l'arrière, on a aussi une zone gris foncé qui imite le carénage abîmé. En terme de design, les lignes orange sont bien reproduites, et toujours pourvues de variations pour retranscrire un effet d'usure. A l'avant, la prise d'air est discrète et s'intègre subtilement sous les arrondis orange. Plus bas, les déflecteurs ont un design plutôt fluide et une bonne inclinaison. Toutefois, de part le manque de tenons sur ces pièces, ils ne comportent que les 2 principaux échappements de poussée directionnelle. Autrement dit, 2 échappements secondaires sont aux abonnés absents sur chaque déflecteur.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Compte tenu de tous les détails qu'il offre, le côté gauche constitue la partie la plus intéressante du speeder. A part quelques zones abîmées et petits détails, le fuselage reprend le design de la face droite. Le filet, lui, est bien rempli. Il contient les pièces détachées pillées par Rey. Des éléments bizarres, texturés ou Technic ont été utilisés pour réaliser les pièces détachées les plus crédibles possible. Ainsi, on peut citer les pièces suivantes : un tonneau, un barillet, des cylindres moteurs, un moyeu, ou encore un driving ring extension. La liste est longue... Le filet peut facilement être détaché par le haut pour décharger son contenu. Pour rendre le modèle plus vivant encore, le modèle dispose du bâton de Rey et de son petit sac dans lequel elle transporte des pièces détachées de petite taille mais fragiles et de plus grande valeur.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

La face inférieure est sobre. Elle dispose de quelques tenons pour s'accorder avec le reste du speeder, et les supports transparents donnent une bonne impression de lévitation. La face arrière comporte pas mal de rainures comme sur le véhicule original. Les alternances de couleurs apportent elles aussi du relief. Tout en bas, il est amusant de voir que l'instrument métallique a été reproduit avec des béquilles. Par contre, l'arrondi décrit par les tiles 4x4 round corner ne correspond pas du tout à celui dessiné par le bord de la carlingue. Dommage. Plus haut, le poste de pilotage comprend les 2 manettes principales, un cadran et 2 petits leviers. De profil, la verrière a une forme à peu près convenable. Mais de derrière, le constat est tout autre : sa forme est beaucoup trop angulaire alors qu'elle devrait être coulée. Le siège est pour sa part bien réussi. Il épouse bien la forme de la turbine supérieure et comporte des appuis pour les genoux, comme sur le vrai speeder. Sa couleur marron foncé et le petit baluchon casé derrière l'assise concourent au réalisme du modèle.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Les 2 chambres de postcombustion ont un design plutôt simple. Ce sont en gros 2 tubes gris sur lesquels ont été intégrés quelques variantes et détails. Ainsi, sur la tuyère supérieure on trouve le blindage isolant derrière le siège. Et dessous, on a quelques pièces supplémentaires pour donner un peu plus de volume. La chambre inférieure comporte le rétrécissement du diamètre à sa base et les repose-pieds faits avec des fenêtres à barreaux. Les tuyères de sortie sont convaincantes, grâce à l'utilisation de cônes et de pièces trans-orange qui produisent une incandescence appropriée. Les ailerons reprennent l'approche adopté pour les faces latérales du corps du speeder, à savoir des tiles round 1x1 pour faire des rivets, et des zones gris foncé pour reproduire un aspect vétuste.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's SpeederLego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Concernant les proportions, le modèle se veut très proche de l'original. Mais de manière générale, on notera tout de même que les formes arrondies de la carlingue et de la verrière ont fait l'objet de simplifications. En effet, les courbures ont été réduites pour intégrer certains détails et finitions, si bien que sous certains angles de vue, le corps de l'engin apparaît un peu trop comme étant un parallélépipède aux bords arrondis.

Lego Star Wars UCS ST25 Rey's Speeder

Retour en haut de page

Malgré son look assez atypique, ce Speeder de Rey est bien dans l'esprit Star Wars. Il propose quelques astuces utiles sur le SNOT et son schéma de couleur est captivant. Les multiples détails et finitions permettent en outre de l'imprégner d'une authenticité certaine. Néanmoins, on observera que les formes très arrondies du speeder original ont nécessairement imposé de prendre quelques raccourcis en terme de design.

Pour information, certaines pièces ont dû être peintes en dark red pour réaliser ce modèle. Cela sera corrigé aussitôt que les pièces en question seront produites par Lego.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic. Avec les sets Ultimate Collector Series, le thème Star Wars est aussi très présent. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !