• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Jabba's Sail Barge #ST15

Jabba's Sail Barge #ST15
  • Référence : #ST15
  • Nom du modèle : Jabba's Sail Barge
  • Nombre de pièces : 1248
  • Année : 2014
  • Dimensions : 52 x 15 x 19 (taille réelle : 30 mètres)
  • Designer : Anio
  • Niveau de difficulté : 2/5
  • Note du modèle principal : 3/5

La barge Khetanna apparait uniquement dans l'Episode VI : Le retour du Jedi, lors de la bataille de Carkoon où Jabba prévoit d'exécuter Han Solo, Chewbacca et Luke Skywalker dans le repaire du puissant Sarlacc. Sur le chemin, alors que la fête bat son plein, C-3PO découvre que R2D2 "travaille" en tant que serveur à bord de la barge. Et c'est au moment où Jabba donne l'ordre à Luke d'avancer sur la planche, que R2D2, resté sur le pont supérieur de la barge, sauve la mise aux Rebelles. Il projette à Luke son sabre laser afin qu'il se libère. Après que Luke ait éliminé les hommes de Jabba présents sur le Desert Skiff, Boba Fett décolle de la barge grâce à son jetpack pour éliminer Luke. Sur les Desert Skiff, les choses dégénèrent rapidement. Ainsi, Han Solo, encore aveuglé suite à la congelation carbonique, endommage involontairement le jetpack de Fett. Ni une ni deux, ce dernier est projeté contre le fuselage de la barge et vient finir sa course dans la gueule du Sarlacc. La princesse Leia, réduite au rang d'esclave par Jabba, profite de cette vague de panique pour court-circuiter les installations électriques de la barge. Cela coupe les lumières et ferme les volets. Profitant de l'obscurité totale, Leia se sert alors de sa chaîne pour étrangler le puissant Hutt Jabba. Dehors, la bataille continue. Sur un Desert Skiff, Chewbacca, Han Solo et Lando Calrissian sont malmenés par les tirs des canons lasers provenant de la barge. Luke rejoint donc le pont supérieur du Khetanna pour neutraliser les hommes de Jabba, et permettre à ses amis en contrebas de se sortir de leur pétrin. Dans la barge, à l'aide de ses outils, R2D2 brise la chaîne de Leia et libère C3PO des attaques de Salacious Crumb ; les 3 Rebelles peuvent finalement rejoindre le pont supérieur où Luke les attend. Les 2 droïdes sautent de la barge en catastrophe, et Luke ordonne à Leia de pointer le canon laser lourd de la barge sur le pont. Avant de s'échapper avec Leia, Luke tire un coup de canon afin de déclencher un incendie sur la barge. Lando, Han, Chewbacca Luke et Leia ont finalement tous trouvé refuge sur un Desert Skiff. Et pendant qu'ils font une petite halte pour récupérer en vitesse les 2 droïdes ensevelis dans le sable, la barge de feu Jabba disparaît dans une explosion fracassante.

A l'origine, la barge Khetanna a été achetée par Jabba pour se déplacer selon ses besoins. Il voulait un véhicule fiable et confortable, il a donc logiquement opté pour la barge des chantiers Ubbrikians. Du fait des longs trajets pour ses affaires, Jabba passait beaucoup de temps dans sa barge, qui est de fait devenue un véhicule de plaisance. Pour ces raisons et sa sécurité, il ne tarda pas à apporter des modifications au véhicule : des armements sur le pont principal (une tourelle à canon laser lourd CEC Me/7 et une vingtaine de canons lasers antipersonnels CEC Gi/9), des moteurs plus puissants, et des senseurs améliorés pour détecter les vaisseaux ennemis de plus loin. De cette façon, il pouvait faire face à des attaques des Hommes de Sables ou des Jawas, mais aussi prendre la fuite si l'ennemi était plus puissant (des troupes impériales, entre autres). En effet, il est bon de rappeler que la barge n'est au départ pas un véhicule de combat mais un véhicule civil. D'ailleurs, elle n'a qu'un blindage léger qui peut à peine supporter quelques tirs de blaster. Pour que la barge puisse se défendre au mieux en cas d'attaque, Jabba fait en sorte de toujours être escorté par 2 Desert Skiff très mobiles.

La barge est propulsée par un puissant répulseur capable de déplacer le véhicule à 100 km/h, et ce jusqu'à 10 m au dessus du sol sur tout type de terrain (sable, eau, marécages, etc.). A une telle altitude, toutes les personnes à bord pouvaient admirer la vue. Pour un voyage encore plus paisible, il était possible de propulser la barge Khetanna à l'aide de ses 2 voiles. Dans cette configuration, la vitesse maximale est de 30km/h. Les voiles étaient également présentes pour s'abriter des soleils de Tatooine. A l'intérieur, sur le pont des passagers, il y avait tout le confort et les installations nécessaires : des chambres, une cuisine pour exaucer les 9 caprices gastronomiques quotidiens du puissant Hutt, et une armurerie. Le pont inférieur comprenait la salle des machines, les systèmes de gouvernail, quelques cellules pour prisonniers, et divers espaces de stockage de marchandises (250 tonnes métriques au maximum). Pour faire assurer le fonctionnement du véhicule des moteurs aux cuisines, on ne comptait pas moins de 26 membres d'équipage et un artilleur. En outre, jusqu'à 300 passagers pouvaient être embarqués.

Jabba organisait régulièrement des fêtes décadentes sur sa barge. La plus grande salle - à l'arrière de la barge - servait à accueillir les invités lors des banquets. Le Seigneur du crime avait bien sûr une place de choix dans cette salle. Des volets rétracables offraient une vue imprenable sur le paysage ou sur le spectacle réservé aux invités. Ce spectacle consistait le plus souvent à donner en pâture des prisonniers au redoutable Sarlacc. Ce divertissement était eminemment apprécié par tous les sbires de Jabba, jusqu'au jour où un certain Luke Skywalker était parmi les prisonniers. Le Chevalier Jedi causa la perte de Jabba ainsi que celle de tous les membres de sa cour, et réduisit la barge Khetanna en miettes. Ceci dit, elle n'était pas perdue pour tout le monde : les Jawas prirent un malin plaisir à recycler tous les décombres métalliques dans les entrailles du Sandcrawler.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Retour en haut de page

La construction de la barge est peu complexe. Elle n'en est pas moins plaisante pour autant, avec notamment le montage de tout le mobilier intérieur qui n'est pas sans rappeler certains modular buildings. Il faut compter 4 petites heures pour en voir le bout. La barge est composée de 8 éléments assez simples techniquement, à savoir, le corps, 2 panneaux latéraux, le panneau arrière, 2 voiles, le mini Desert Skiff et le présentoir. Le montage ne peut pas réellement être considéré comme modulaire compte tenu du bloc massif formé par le corps de la barge. Concrêtement, le corps a autant un rôle structurel vis à vis de la construction qu'esthétique vis à vis du design.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Le montage de la Khetanna débute par le plancher. Les épaisseurs de briques et de plates font que le corps de la barge est, de fait, relativement solide. Néanmoins, pour assurer le coup et rendre l'ensemble bien uni, soudé, une structure parcourt le plancher sur toute la longueur. Elle est composée de briques Technic doublées. A l'instar de l'AAT #ST14, le modèle repose sur des briques 2x2 rondes transparentes ; 2 à l'arrière, une à l'avant. Cela procure une stabilité largement suffisante. Les panneaux latéraux sont attachés de façon oblique grâce à ces pièces articulées (1 et 2). Sur ces articulations, les plates 1x4 with 2 studs sont essentielles pour que lesdites plates restent fixées sur le corps lorsque l'on ote un panneau latéral. Sur le bord inférieur, des brackets suffisent pour monter les plates 1x2 with rail à angle droit. Quant à la tourelle du pont principal, une mini turntable rend la rotation à 360° possible.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Dans le corps de la barge à voiles, on recense peu de techniques intéressantes. On a des briques with stud on side et autres briques with headlight pour le mobilier, mais cela présente peu d'intérêt en soit. A l'arrière, on notera simplement la présence d'un flex pour créer un bord arrondi, et de brackets pour attacher les grilles des tuyères des moteurs ; rien de bien folichon.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Sur les panneaux latéraux, la seule subtilité (et c'est un bien grand mot ici...) concerne les agencements de plates, où les tiles au départ décoratives doivent permettre de solidifier le panneau. On a la même logique au dos des panneaux, avec les plates 2x2 rondes inversées. Le panneau arrière constitue l'élément le plus complexe du modèle. Il est penché avec des clic-clacs, et formé de 3 sections. Cela suggère 2 articulations supplémentaires réalisées avec ces pièces (1 et 2). Bien sûr, il fallait aussi faire en sorte que ce panneau s'agence parfaitement avec les panneaux latéraux.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

L'avant dernière étape est le montage des voiles. Leur structure repose sur le même principe que ce que l'on peut observer sur les barges #6210 et #75020. En fait, cette pièce possède des trous cruciformes sur 2 niveaux. Cela permet d'une part de fixer fermement des axes, et d'autre part de donner une bonne courbure à chaque voile. De plus, les rotules offrent la possibilité d'orienter les voiles à souhait. Le mât de chaque voile est fixé entre 4 tenons ; il est nul besoin de préciser que cette fixation est fragile.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Le montage du mini Desert Skiff se résume presque à de l'empilement. Seules les ailettes présentent une once d'originalité avec une fixation par des briques with headlight et des plates 1x2 with clip. L'ultime étape réside dans l'assemblage du présentoir ; ce dernier n'a aucune particularité.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Retour en haut de page

De prime abord, cette barge de Jabba offre relativement peu de détails. La coque se veut par exemple assez simple. A l'avant, le nez reprend la méthode vue sur le Speeder Bike #ST13. L'angle de la pente est bon, et l'effet escalier n'est pas si prononcé. Les imperfections tendent à se fondre dans la masse, et le bord inférieur est plutôt précis, grâce à diverses wings. Le décalage de 2 tenons dans les slopes extérieures tend quand même à produire un petit effet de strates. Les panneaux latéraux alternent bien les tenons et les tiles. Ces dernières imitent très bien les motifs et volets rétractables présents sur la coque du Khetanna, tandis que les wedge plates 2x4 reproduisent ses "écailles". Les gouvernails latéraux ont une forme à peu près fidèle, et le répulseur directionnel est simplement constitué d'une tile 2x2 round. En terme de détails, il y a juste ce qu'il faut. Ainsi, les carénages latéraux dépassent sur le bas aux mêmes endroits que sur le vrai véhicule, les aérations du générateur sont de la partie, et la partie arrière est surmontée d'une bordure. Celle-ci présente d'ailleurs un liseré marron foncé pour la faire ressortir. A l'arrière, les injecteurs de poussée ont un design net, entre autres grâce à des tiles et des slopes curved inverted. La forme arrondie de la coque à l'arrière n'est pas parfaite, mais reste crédible. De toute façon, on imagine mal un carénage réalisé en plus que 3 morceaux... Son bord inférieur remonte, c'est bien, mais malheureusement, le bord supérieur dépasse un peu du niveau du pont. En terme de jointure, difficile de faire mieux : dans le pire des cas, il y a un demi millimètre entre les différents composants.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Le dessous est sans fioriture, car c'est bien la dernière chose à laquelle on prêtera attention sur la barge de Jabba. Les pièces transparentes sont peu visibles une fois le modèle exposé. A l'avant, il n'y en a qu'une, et à l'arrière, elles sont en grande partie cachées par les détails des bords inférieurs. Une telle configuration est très stable et donne une bonne impression de sustentation.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

A l'image de la coque, le pont supérieur est très sobre. Les rembardes n'ont pas exactement les mêmes ornementations que sur la barge telle qu'on la voit dans le film, mais c'était le prix à payer pour avoir un rendu naturel, fluide. Leur couleur noire est peu ressamblante à ce que l'on peut constater en réalité, mais cela a l'énorme avantage de les faire ressortir pour apporter, autant que possible, une impression de détail (la coque et le pont étant presque dépouillés). Il est à noter que la barrière n'épouse pas totalement la forme du plancher sur la poupe, et ce afin de ne pas torturer le flex. La tourelle possède des finitions discrètes. On retiendra l'utilisation des patins à roulettes en tant que greebs. La trappe pour accéder à l'intérieur de la barge dispose de petites bordures sur le pourtour, et l'écoutille est présente devant le canon. Si les wings reproduisent correctement la ligne montante des carénages latéraux, on note que le plancher, lui, a été simplifié. Il ne présente que 2 niveaux simples, là où la barge réelle possède en plus un demi niveau (pour la tourelle et le mât arrière). Les armatures des voiles s'intégrent bien. On oubliera bien vite la possibilité de modifier leur orientation. Cela n'est pas tellement un choix en soit mais plutôt une conséquence de l'utilisation de la pièce qui a 2 trous cruciformes à 90°. Quant au design des voiles, c'est une sorte de compromis entre des formes fidèles, des attaches efficaces, et un style dynamisé avec de belles courbes. Le rendu final fait mouche ! En réalité, la voile arrière un est peu plus étendue. Sur notre modèle Lego, elles font toutes les 2 la même taille pour gagner en uniformité et cohérence visuelle.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Sur les proportions, il n'y a pas de commentaire particulier à faire. Pour les couleurs, le dark tan est particulièrement bien approprié pour le plancher. En revanche, le marron pour la coque est plus un choix par défaut qu'autre chose. C'est la couleur Lego qui semble le mieux correspondre, pour autant, la couleur réelle de la barge de Jabba est entre le marron foncé et le gris foncé.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Abordons maintenant ce qui rend ce modèle si singulier : son intérieur aménagé. Il reprend les principales pièces et la configuration intérieure de la barge réelle, mais avec certaines adaptations. En effet, il est important de rappeler que le plancher ne fait que 12 tenons de large, dont un tenon non utilisable de chaque côté du fait de l'inclinaison des carénages latéraux. Cela est évident, mais on précisera quand même que le poste de pilotage et le pont inférieur sont absents. Premièrement, c'est obligatoire pour ne pas compromettre la solidité de la barge. Et deuxièmement, inclure ces 2 zones nuirait fortement à la réalisation des autres pièces qui suscitent davantage d'intérêt.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

A l'avant, il y a un accès factice au poste de pilotage. Même si ce dernier n'est pas inclus dans le modèle, cette ouverture aide à imaginer l'avant du vaisseau. Un mur aurait été sacrément brutal. Une cabine est située à tribord, et son mobilier est très fourni : lit, table de chevet, placard mural, commode, buffet. On a aussi 2 tableaux, 2 lampes, et un tapis au pied du lit. En vrai, il est sensé y avoir 2 cabines dans la largeur. Mais les dimensions de notre barge Lego ne le permettent pas, sans compter qu'incorporer 2 pièces identiques n'est pas forcément pertinent en terme de richesse et variété des aménagements. Cette adaptation est salutaire puisqu'elle permet l'intégration d'un couloir à bâbord. Cette asymétrie casse l'architecture très rectiligne et transversale des autres pièces, tout en donnant de la profondeur.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Comme la cabine, le couloir est bien garni : un petit meuble, une plante, un banc, un tapis, un tableau, une applique et diverses caisses de rangement. Le couloir débouche sur la cuisine et confère à l'ensemble une vraie impression d'espace. Pour répondre aux exigences culinaires du maître des lieux, la cuisine est équipée comme elle se doit : un four, 2 plaques de cuisson, une hotte, un évier, des plans de travail, des tiroirs et une horloge pour s'assurer de ne pas servir Jabba en retard. On a même une planche à découper et une assiette pour habiller un peu. Sous l'applique de la cuisine, 2 grilles reproduisent la trappe d'accès factice au pont inférieur (non intégré, pour rappel).

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

La pièce suivante est l'armurerie. Elle sert à stocker des armes à bord, mais elle est aussi utilisée en tant qu'atelier, pour réaliser des réparations, gérer les pannes moteur, etc. L'armurerie est pourvue de divers outils et objets, de casiers de rangement, d'une applique, et d'un tableau en ardoise, vraisemblablement pour y mettre des notes techniques. Il est important de souligner que cette pièce est transversale alors qu'en réalité elle est censée être repoussée à tribord, avec le couloir qui continue à bâbord. Afin que la pièce n'ait pas des dimensions ridicules (4 tenons x 6 tenons), et aussi parce que le couloir est déjà largement assez étendu et détaillé, l'agencement de l'armurerie a été repensé pour être mieux valorisé dans la construction. En allant vers l'arrière, on découvre une coursive en serpentin. Cette architecture permet de créer une séparation nette entre la salle de banquet et le reste des installations. A l'instar de la cabine positionnée à tribord, elle a également l'avantage d'apporter un peu d'originalité dans la disposition des cloisons. Ce passage exigu est doté de 2 tableaux, une applique, plusieurs boîtes de rangement, et de l'échelle pour accéder au pont supérieur. Cette dernière remplace l'escalier qui aurait consommé bien trop de surface pour finalement ne pas apporter grand chose.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Enfin, tout à l'arrière de la barge, il y a la salle de banquet. C'est la pièce favorite de Jabba, dans laquelle il reçoit tout ses invités. Les supports d'attache des panneaux latéraux grignotent un peu la pièce, mais celle-ci demeure quand même relativement spacieuse ; c'est la plus grande pièce de la barge. Elle est très accessible puisque la coque est démontable sur tout le pourtour. En terme d'aménagement, on a 2 petits meubles, 4 éclairages, le sofa capitonné du Seigneur du crime et le nécessaire pour qu'il se rafraichisse, le piano de Max Rebo et la banquette de poupe. Cette dernière est d'ailleurs très moyennement convaincante. Son assise irrégulière et les coussins faits de tiles 1x1 with clip laissent sceptique... Au dessus, le salon privé se veut logiquement plus petit, plus intimiste. Accessible depuis le pont supérieur, il ne présente qu'un banc, des cousins, la grille de ventilation centrale, et divers objets de vrac pour garnir un peu. Bien qu'il ne constitue pas une pièce maîtresse de la barge de Jabba, on constate un écueil sur ce petit salon : la hauteur sous plafond. S'il est normal qu'elle soit moins importante que dans les pièces principales, là, elle s'avère franchement réduite. Cela est imputable aux carénages latéraux dont les variations de hauteur dictent, de fait, la position du plancher et du plafond du salon privé. Ceci étant dit, sur notre barge en Lego, on sent bien que le salon privé a plutôt vocation à rajouter une dimension au modèle (ajout d'un second niveau), qu'à réellement faire une pièce détaillée qui pourrait se suffire à elle-même.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Le Desert Skiff étant quasiment indissociable de la barge de Jabba, sa présence est réjouissante. Tout petit, il n'en est pas moins détaillé. On retrouve les principaux éléments qui composent son identité : un nez profilé, des barrières latérales, un plot central, un arrière arrondi avec un poste de commande, et des ailettes munies de longs piques. Le Desert Skiff recèle même un compartiment caché pour abriter la planche ! Cette "fonction" dissimulée est un clin d'œil évident à l'intérieur aménagé de la barge. Pour disposer la planche, il suffit de replacer une tile 1x4 et de compléter le plancher avec la tile 1x2 rangée dans le compartiment. Les supports transparents sont visibles mais rien de dramatique surtout compte tenu de la taille très réduite du vaisseau.

Lego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail BargeLego Star Wars UCS ST15 Sail Barge

Retour en haut de page

Plutôt fidèle, le modèle n'a toutefois pas énormément de détails à livrer extérieurement. Il se révèle lorsqu'on le manipule et qu'on l'ouvre. Si cette approche est appropriée pour un tel véhicule, elle crée un certain décalage par rapport à la façon dont le style UCS est généralement traité (modèle d'exposition avec beaucoup de détails visibles). Mais c'est précisément cet aspect "maison de poupée" qui fait tout le charme de cette Barge à voiles.

Pour ce modèle, une instruction professionnelle haute définition a été créée par Frousmoul. Vous avez un aperçu de quelques pages et une liste de l'inventaire nécessaire à sa reproduction. L'affichette de présentation et les voiles sont jointes à la notice. Cette notice est en vente au prix symbolique de 5€. Bien sûr, étant donné les nombreuses heures de travail consacrées à la réalisation du modèle et de la notice, un don majoré est toujours apprécié si vous en avez la possibilité. Pour l'acheter, merci d'envoyer un e-mail à setechnic@gmail.com.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic. Avec les sets Ultimate Collector Series, le thème Star Wars est aussi très présent. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !