• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

Anakin Skywalker's Podracer #ST03

Anakin Skywalker's Podracer #ST03
  • Référence : #ST03
  • Nom du modèle : Anakin Skywalker's Podracer
  • Nombre de pièces : 537
  • Année : 2009
  • Dimensions : 57 x 28 x 12 (taille réelle : 12,3 mètres)
  • Designer : Anio
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 4/5

Le podracing a été inventé par un mécanicien nommé Phoebos. Il était audacieux et eut l'idée de remplacer les animaux des courses de chars par des moteurs, et les chars par des nacelles (les fameux "pods") ! Le succès de ce nouveau concept fût immédiat ! Mais cette nouvelle discipline était réellement dangereuse. C'est pourquoi elle fût interdite dans la plupart des mondes civilisés. Le podracing n'était donc pratiqué que sur quelques planètes, notamment Malastare. Cette planète s'est ainsi rendue célèbre pour ses courses de modules où des Hutts et des milliers d'amateurs de podracing y pariaient des fortunes.

Les puissants moteurs tractaient les pods à des vitesses vertigineuses (plus de 900 km/h pour certains modèles). Les capacités hors normes nécessaires au pilotage d'un module réservaient le podracing à quelques rares espèces ayant soit des organes sensoriels très développés, soit des corps particulièrement endurants, soit des membres plus nombreux. Grâce à ses réflexes de Jedi, Anakin Skywalker était le seul humain qui parvenait à piloter un podracer.

Les crashs étaient très fréquents et il n'était pas rare de voir des pilotes y perdre la vie. L'origine de ces crashs pouvait être une simple panne mécanique. Mais en fait, il s'agissait bien plus souvent du sabotage d'un module par un pilote pour faciliter sa victoire et permettre à un complice de remporter son pari. Lors de la Classique de la Boonta Eve sur Tatooine, cela a pu être vérifié...

Génie de la mécanique et esclave chez le ferrailleur Watto, Anakin a conçu à 9 ans son podracer en secret, après avoir détruit celui que son maître lui avait prêté. Il a d'abord récupéré 2 puissantes turbines Radon-Ulzer 620C que son maître toydarien estimait inutilisables. Il a repensé la distribution en y ajoutant un système d'injection de carburant tadrium lors de la phase de combustion. La poussée est donc excessivement accrue : elle peut propulser le pod à une vitesse de 947km/h, ce qui en fait le module le plus rapide jamais conçu, bien plus rapide que le podracer de Sebulba, son principal rival. Mais cette injection peut parfois noyer le moteur. Anakin en fit d'ailleurs la douloureuse expérience sur la ligne de départ de la course de la Boonta Eve.

Anakin mit aussi au point une innovation de taille avec les triplets d'ailerons à l'avant de chaque turbine. Ces aérofreins augmentent considérablement la maniabilité et la maîtrise du module dans les virages. Pour faire ces ailerons, Anakin a récupéré de vieilles plaques métalliques et leur a adjoint un système hydraulique fabriqué sur Tyrian pour les orienter. En outre, les dessins bleus présents sur le pod ont été peints par R2-D2 la nuit précédant la course de la Boonta.

Au final, le podracer créé par Anakin est plutôt petit et très léger, ce qui lui confère une vitesse et une maniabilité exceptionnelles. Sa conception est diamétralement opposée aux modules des autres pilotes qui préfèrent généralement de moteurs monstrueusement puissants et lourds pour aller titiller les adversaires. Lors de la Classique de la Boonta Eve, Anakin leur prouva qu'ils se trompaient et qu'un pod de conception purement sportive pouvait rivaliser, à condition d'éviter les chocs avec les autres concurrents.

Le podracer d'Anakin est visible dans l'Episode I : La menace fantôme. Avec l'aide de Qui-Gon Jinn et l'accord de Watto, c'est à cette course qu'Anakin put aligner son podracer construit secrètement. Sa course fut pour le moins mouvementée. Dès le départ donné par le célèbre Hutt Jabba, il cala. Après avoir redémarré ses moteurs, il repartit à plein gaz pour rattraper son retard. Alors qu'en tête de course la lutte faisait rage, il rejoignit et dépassa facilement les derniers concurrents. Aux abords d'un virage situé au Sud du circuit, il se fit tirer dessus par les pillards tusken, heureusement sans gravité. Au début du second tour, il dépassa Gasgano avec une accélération soudaine, puis Teemto Pagalies avec une vrille parfaitement exécutée. Alors que Sebulba éliminait Mars Guo d'une manière bien peu fair play, les débrits provenant du crash de celui-ci décrochèrent le câble de contrôle Steelton gauche du pod d'Anakin. Maintenue seulement d'un côté, sa nacelle partit alors dans d'interminables vrilles ! Obligé de ralentir et laisser passer des concurrents, il parvint avec un outil à remettre son pod en état de marche. La petite taille de celui-ci lui permit de dépasser 3 adversaires dans le canyon qui suivait. Au début du troisième et dernier tour, Sebulba et Anakin étaient seuls en tête. Au passage du second canyon du circuit, Sebulba rabattit Anakin sur la rampe de service en le poussant avec ses imposants réacteurs. Le jeune Skywalker se retrouva alors rapidement au sommet du canyon, puis dans les airs. Il dirigea son pod tant bien que mal pour retomber dans la tranchée du canyon. Et c'est avec un reprise de contrôle fulgurante qu'il jaillit devant son rival ! Puis, à la sortie du canyon, le réacteur gauche du pod d'Anakin connut un problème, suite au sabotage de Sebulba juste avant le départ. Anakin dut alors ralentir pour transférer de l'énergie du réacteur droit au réacteur gauche. Sebulba reprit la tête ! Les performances de son module retrouvées, le jeune humain renoue avec son adversaire. Dans la dernière ligne droite, Sebulba chargea le pod d'Anakin. Mais à cause d'une tige métallique, les 2 pods restent accrochés ! Les 2 pilotes tirent chacun de leur côté pour se détacher. Et au moment où le morceau de métal qui les retenait cèda, Sebulba perdit son coupleur d'énergie pour venir s'exploser au sol et détruire littéralement son module. Finalement, le jeune Anakin Skywalker s'envola vers sa première victoire en podracing.

A la suite de cela, Anakin étant affranchi, Qui-Gon a revendu le podracer. A terme, le Dug Sebulba en sera le propriétaire. Il était essentiel pour lui de redorer son blason avec des victoires, après avoir crashé son module et été battu par un esclave sur une course où il partait favori. Il le repeignit en orange et noir, et gagna une course sur Malastare. Peu de temps après, son fils Hekula hérita du podracer, mais le détruisit lors d'une course sur Euceron.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Retour en haut de page

Ce MOC est considérablement inspiré du podracer créé par Ladious. Les retouches mineures que j'ai faites concernent principalement les greebs des réacteurs et les ailes du pod. La construction de ce MOC demande environ 2 heures. Elle est très agréable car les couleurs utilisées sont particulièrement variées pour un UCS : bleu, jaune, orange, gris foncé, gris clair, tan, et j'en passe... De même, certains montages sont très intéressants.

Comme toujours dans les modèles qui en ont, les minifigs sont la première chose que l'on monte. Ici, c'est Anakin Skywalker, enfant. A partir de là, on attaque le pod ! Son corps est principalement composé de diverses slopes. Après, il faut construire les bords du pod et ses ailes. Ces dernières sont fixées aux flancs par une brique 1x1 et cette petite pièce. Ces fixations avec un tenon permettent de donner l'inclinaison idéale à chaque aile. En contrepartie, l'ensemble s'avère très fragile... Une fois les côtés construits, ils sont fixés sur le corps, en SNOT : cette slope inverted vient se fixer sur une brique 1x4 with studs on side. Puis, on termine la nacelle en lui greffant son socle transparent. Pour faire ce support, je ne suis pas allé chercher bien loin ; j'ai repris le pied du petit Rebel Blockade Runner du #10030.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

On poursuit la construction avec les réacteurs. Tout d'abord il faut s'avoir qu'ils sont strictement symétriques, à la pièce près, contrairement au Y-Wing #10134. Ainsi, la notice ne comporte pas de "x2". Construire ces réacteurs est un vrai bonheur ! On utilise des pièces très hétérogènes, tant au niveau des formes que des couleurs. Sur le faces latérales, on a du SNOT (encore avec des briques 1x4 with studs on side), et 4 des 5 ailerons jaunes de chaque réacteur sont maintenus avec des hinges à crans. Mais le montage le plus surprenant est bel et bien celui de la tuyère de sortie. Une pièce octogonale est fixée sur un axe Technic issu du réacteur. Sur chaque côté de l'octogone est attachée une pince. Cet astucieux montage permet alors aux wings de former une tuyère conique et assez circulaire.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Maintenant que l'on a toutes les pièces maîtresses du podracer, il faut ajouter les éléments qui vont les lier. Le premier de ces éléments, c'est le coupleur d'énergie. Il est composé de cônes emboîtés les uns dans les autres. Mais pour solidifier ce montage précaire, surtout au centre où 2 cônes sont dos à dos, j'ai rajouté des sabres lasers tout le long à l'intérieur des cônes. L'arc électrique est ensuite positionné entre les 2 réacteurs. De part et d'autre, il est accroché grâce à 4 tenons et un axe 3L with stop. L'ensemble tient, mais demeure d'une grande fragilité. Les flexs noirs, eux, sont maintenus efficacement avec des pinces sous les ailes du pod et sur les réacteurs. D'ailleurs, c'est à cause des fixations en diagonale sur les réacteurs (décalage d'un demi tenon) que j'ai décidé de les faire totalement symétriques. Ainsi, les greebs n'étaient pas modifiés et restaient bien homogènes. La dernière phase de la construction, c'est le présentoir. A l'instar de l'AT-ST #10174, il est simplement posé à côté du modèle. J'ai donc tout bêtement repris le même montage.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Comme je l'ai un peu expliqué dans les paragraphes précédents, le modèle est d'une fragilité extrème. A peine le touche-t-on que le coupleur d'énergie se décroche ou les ailes ses déboitent... Faire tenir les morceaux entre eux n'est donc pas évident. Ceci dit, une fois que le modèle est monté correctement, tout tient bien en place. Aussi, il est impossible de le déplacer en un morceau, ne serait-ce que de quelques centimètres. En effet, il faut plus de 2 mains pour tenir la nacelle, et les 2 réacteurs (voire le coupleur, s'il venait à se décrocher).

Retour en haut de page

Commençons par analyser la nacelle. De manière générale, les formes courbées à l'avant et fuyantes à l'arrière sont bien rendues. Le hasard a fait qu'il existe une verrière qui a exactement les dimensions et la forme nécessaires. Là, j'ai donc été assez chanceux. Car souvent, quand la verrière d'un MOC (UCS ou non) n'est pas optimale, le design en prend un sacré coup... Les jointures entre les ailes et le cockpit ne sont pas parfaites ; des jours subsistent. Ma foi, j'ai limité la casse comme j'ai pu en mettant des mini slopes bleues en SNOT, pour prolonger la pièce sérigraphiée. Dans le cockpit, des robinets reproduisent très bien les leviers de commandes. Par contre, le vert de ce cadran n'est pas du plus bel effet. Mais ça reste encore la pièce sérigraphiée qui convenait le mieux. Le siège d'Anakin est un peu haut. Ceci dit, il n'est pas possible de le mettre plus bas pour 2 raisons. Premièrement, les bras de la minifig viendraient toucher les bords du pod, les empêchant d'être à hauteur des manettes. Deuxièment, aucune des pièces présentes sous le siège ne peut être supprimée. A l'arrière, la forme est très bonne. Il y a juste une mini slope qui fait un léger décrochement, mais rien de bien méchant. Sinon, sur la nacelle, j'apprécie tout particulièrement le fait que les bandes bleues et les marquages rouges et jaune soient faits avec des briques de couleurs différentes, et non des stickers ou des sérigraphies (exceptés la slope avant conçue exprès pour le podracer d'Anakin, évidemment).

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Le corps des réacteurs étant en briques, la partie centrale présente des slopes pour donner une forme arrondie. A l'arrière, le 40t et la jante permettent à l'ensemble du réacteur de paraître plus rond. L'engrenage de 40 dents est aussi là pour faire des greebs atypiques. Sur le dessus des réacteurs, je me suis inspiré du Y-Wing #10134 pour faire les greebs. J'ai mélangé les couleurs et pris des pièces biscornues pour avoir un rendu un peu vieillot. Je suis très content du résultat. Vers l'admission des turbines, j'ai appliqué plus ou moins la même méthode. Les bras de droïde rendent bien, mais les différentes épaisseurs de plates tan et rouille ne sont pas très crédibles. Les derniers greebs sont des pinces sous les réacteurs, derrière les répulseurs orange (dispositifs de sustentation).

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Les admissions de turbines sont parfaitement reproduites. On retrouve bien le dome jaune, et les ailettes faites avec un 24t à l'entrée de la turbine. Par ailleurs, cette jante dark tan donne un aspect obsolète qui me plait beaucoup. Les trois ailerons jaunes de chaque réacteur sont bien proportionnés. Et à peu de chose près, ils sont tous les 3 autant espacés les uns des autres, et aussi à la même distance de l'admission de la turbine. Cela n'était pas gagné d'avance, étant donné l'angle des ailerons inférieurs. A l'arrière, la tuyère de sortie est très belle également. Elle est composée de 8 volets orientables. En réalité, il est sensé y en avoir 18, mais sur un modèle Lego de cette taille, il est impossible d'en disposer plus 8. Quoi qu'il en soit, le rendu est excellent ainsi. A l'extremité de la tuyère, on trouve le cône de stabilisation de poussée.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Sur les côtés des réacteurs, on a les volets des trappes d'air. Ils sont un peu gros si on les compare à l'engin original. Mais pour leur donner leur forme spécifique, il n'est guère possible de les faire plus petits... Derrière ces volets on a un petit orifice d'une taille équivalente à une brique 1x2, pour créer la trappe. Au dessus et en dessous des plates fixées en SNOT, des lignes de couleurs variées apportent des variations de couleurs, toujours dans l'optique de ne pas avoir des carénages unis, et donc trop "propres". Sur les faces intérieures, on trouve le blindage du coupleur d'énergie (les plate ronde 2x2), et le coupleur d'énergie lui-même. Ce dernier est assez irrégulier, ce qui est une bonne chose pour représenter un arc électrique. Cependant, sa couleur ne tire pas assez au rose. A ma décharge : sur les photos il apparaît bleu, alors qu'en vrai il est violet. Les flexs sont parfaits pour les câbles de commande. Il est juste dommage que la longueur maximale existante ne soit pas suffisante, et oblige à mettre des axles joiner. En outre, je trouve que leurs fixations, tantôt sur les réacteurs que sous les ailes, forment des greebs sympas.

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Les supports transparents sont très discrets. Même les 2 pièces grises sous le pod ne sont pas tellement flagrantes. De même, je suis bien content de ma trouvaille qui consiste à mettre de petites vitres pour faire les supports des réacteurs. Pour finir, je vais faire quelques commentaires sur les proportions. Sur le podracer lui-même, elles sont excellentes. Les réacteurs, les câbles de commande et le pod ont la bonne longueur. En revanche, le modèle est un peu gros par rapport à la minifig. Pour me consoler, je me dis que c'est comme sur le Faucon Millenium #10179. ;-)

Lego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's PodracerLego Star Wars UCS ST03 Anakin Skywalker's Podracer

Retour en haut de page

Bien que la conception ne soit pas vraiment de moi, j'aime beaucoup ce MOC. Il est original, tant par ses couleurs que sa construction. Et le fait qu'aucun podracer n'existe parmi les UCS officiels ne fait que renforcer cette originalité. C'est donc un très bel UCS, et ce malgré sa fragilité.

Pour ce modèle, une instruction professionnelle haute définition a été créée par Frousmoul. Vous avez un aperçu de quelques pages et une liste de l'inventaire nécessaire à sa reproduction. L'affichette de présentation est jointe à la notice. Cette notice est en vente au prix symbolique de 5€. Bien sûr, étant donné les très nombreuses heures de travail consacrées à la réalisation du modèle et de la notice, un don majoré est toujours apprécié si vous en avez la possibilité. Pour l'acheter, merci d'envoyer un e-mail à setechnic@gmail.com.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic. Avec les sets Ultimate Collector Series, le thème Star Wars est aussi très présent. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !