• facebook techlug.fr
  • flux rss
  • changer de langue en
  • changer de langue de
  • changer de langue es
  • changer de langue it

D-O #75278

D-O #75278
  • Référence : #75278
  • Nom du modèle : D-O
  • Nombre de pièces : 519
  • Année : 2020
  • Dimensions : 17 x 10 x 28 (taille réelle : 0,46 mètre)
  • Niveau de difficulté : 3/5
  • Note du modèle principal : 1/5
Disponible actuellement sur Amazon aux prix suivants :
fr de co.uk it es Tarif Lego
62,65
10%
7€
52,99
24%
17€
59,63
15%
10€
64,90
7%
5€
74,97
-
-
69,99

Le droïde D-O n'apparait que dans l'Episode IX : L'ascension de Skywalker. En sommeil vraisemblablement depuis longtemps car recouvert de toiles d'araignées, il est réveillé par BB-8 lors du voyage entre Pasaana et Kijimi puis réparé par Rey. Il n'a pas de rôle particulier. Il accompagne les différents héros et ne fait que de très brèves apparitions à l'écran.

Lego Star Wars UCS 75278 D-O

Retour en haut de page

Le set est composé d'environ 500 pièces, la construction ne prendra donc guère plus d'une heure que l'on utilise les sachets numérotés ou non. Malgré la rapidité avec laquelle on assemble le modèle, les techniques de construction mises en œuvre sont surprenantes. La conception est modulaire et présente le découpage suivant : le corps du droïde lié au socle, 2 disques latéraux, la potence qui soutient la tête, la tête, et le présentoir.

Lego Star Wars UCS 75278 D-O

La première chose que l'on construit, c'est la structure du corps. Puis on enchaîne avec la chenille faite avec des pièces génériques. Et là, c'est une grande première dans un set Lego : des pièces flexibles, à savoir des tuyaux pneumatiques, sont utilisées pour maintenir d'autres pièces en épousant l'arrondi de la structure construite auparavant. Concrètement, les éléments de chenilles sont donc seulement glissés sur la paire de tuyaux. Cela imposera d'ailleurs d'ajuster manuellement l'espacement entre les pièces pour avoir un bel arrondi. Les tuyaux pneumatiques sont scellés sur la partie basse avec de petites pièces marron, assez difficiles à disposer soit dit en passant. Tout cet ensemble est ensuite ancré dans le socle avec des pièces Technic pour ne faire qu'un. Le corps du droïde, qui est en fait une roue, ne peut donc pas tourner. Ce choix est logique et inévitable pour un modèle semblable à un monocycle. On ajoute les 2 disques latéraux avec un peu de SNOT, et la partie basse du droïde est terminée.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

Oui, cela paraît à paine croyable, mais la potence intègre bel et bien 2 fonctions. Certes, il n'y pas de quoi se relever la nuit pour un expert en Technic... La première d'entre elles est évidente du fait des engrenages : avec la molette blanche supérieure, et suite à un renvoi d'angle fait de 2 engrenages 12t simple bevel, on peut faire tourner la tête du droïde à 360°. Le dispositif n'a pas de friction et tourne donc facilement. Le second mécanisme consiste en un parallélogramme déformable qui s'actionne depuis la molette blanche inférieure. Cela permet d'incliner verticalement le plateau sur lequel la tête est fixée, et donc indirectement de faire pivoter la tête. La potence est liée au corps au moyen de pins Technic, ce qui offre un maintien solide.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

On poursuit avec la tête. Les différents composants sont liés principalement par un axe central. La face arrière noire du droïde est en plus enserrée dans la base des demi cones blancs. Le résultat est plus solide qu'on pourrait le penser. Le tout se fixe par l'arrière avec des pièces Technic, ce qui conclut la construction de D-O. Le présentoir constitue la dernière étape du modèle.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

Retour en haut de page

Le corps du droïde présente un très bel arrondi grâce à l'utilisation de tuyaux pneumatiques. Les faces latérales suivent assez bien l'arrondi de la chenille ce qui confère à l'ensemble une régularité appréciable. Les couleurs sont correctes avec une dominante blanche parsemée de touches de vert, beige et noir. L'impression de détail est là, sans que l'ensemble soit surchargé. Ce qui est un peu plus problématique, c'est la forme définie par les slopes 4x1 curved double. Dans le sens de la largeur, elles sont trop bombées ce qui ne correspond pas vraiment au design du droïde réel. Et ce qui est beaucoup plus problématique, c'est le décrochement d'un tenon formé par les faces latérales. De face, le syndrome de la surépaisseur est assez criant...

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

La potence constitue l'un des gros points faibles du set en terme de design. Les couleurs sont certainement correctes, à savoir du blanc avec quelques pièces grises et noires. Les détails sont bons également : on a le vérin factice sur l'arrière pour orienter le plateau, des tuyaux qui apportent du réalisme, et des variations intéressantes sur les bords du plateau. Par contre, les formes ne sont absolument pas bonnes ! Tout est à revoir de ce point de vue. Le mât est excessivement large, et frise même le ridicule sur la partie basse où la molette forme un gros champignon... Le plateau est trop épais, notamment à proximité de la jointure avec le mât. Et au dessus, le cou est beaucoup trop haut, si bien qu'il donne des airs de femme girafe à notre petit droïde... L'intégration des 2 fonctions qui orientent la tête du droïde est en grande partie responsable de ce désastre. Etant donné que le set a avant tout vocation à être exposé, il aurait été plus logique de privilgier le design. L'orientation de la tête aurait pu facilement être gérée manuellement avec des pins à friction, sans molette ni mécanisme.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

La tête a bénéficié d'un joli traitement. Oui, l'angle des cônes n'est pas exactement fidèle. De même, la partie verte est plus grande sur notre modèle Lego que sur le vrai droïde. Mais cela ne nuit pas à l'ensemble. Les lignes nettes et précises dessinées par les cônes sont convaincantes. Même chose pour les sérigraphies au niveau des yeux et du museau ; une bien belle finition. Sur la partie arrière, les détails ne manquent pas avec quelques greebs et les 3 antennes du robot. Faite avec des connecteurs Technic, la liaison avec l'arrière du cou n'est pas trop gênante non plus. Au pire, on peut interprêter cet inévitable liaison comme un élément de détail. Là où ça coince davantage, c'est concernant le jour entre la tête et le cou. Visuellement, c'est assez fâcheux. Cela concourt également à bouleverser encore un peu plus la forme générale du droïde.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

Vis-à-vis des proportions, et comme cela a été suggéré auparavant, ce #75278 rate le coche. Le mât, le plateau et le cou sont bien trop volumineux. Cela aboutit à un modèle bien trop large côté gauche, avec une tête trop haut perchée. De surcroit, la mauvaise inclinaison de la tête n'arrange rien.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

S'il est vrai que le socle indéboulonable est un excellent choix pour la stabilité de ce droïde destiné à l'exposition, son apparence est en revanche fortement discutable... Cet aspect sablonneux manque clairement de sobriété. Un petit bloc noir recouvert de tiles aurait été autrement plus séduisant. Le présentoir pourvu d'une minifig sans intérêt vient quant à lui conclure cette longue liste de ratés.

Lego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-OLego Star Wars UCS 75278 D-O

Retour en haut de page

Si le sujet demeure amusant, ce D-O #75278 cumule les approximations à tous les niveaux. Le petit droïde est ainsi aussi anecdotique en Lego que dans le film, dommage.

TechLUG a été créé pour regrouper la communauté des fans francophones de Lego Technic et Lego Star Wars. Sur le site, vous trouverez entre autres les reviews de bon nombre de modèles Technic et Star Wars UCS. Sur le forum, les sujets abordés sont plus vastes : nouveautés, créations, analyses, et aussi d'autres thèmes tels que Creator Expert ou Ideas. Faites comme des centaines de passionnés, rejoignez-nous sur le forum pour partager votre passion !