International Space Station #21321

Thèmes divers autres que Technic et Star Wars.
Avatar de l’utilisateur
flying
Level 7
Level 7
 
Messages: 626
Localisation: Sains en Gohelle, Pas de calais
Âge: 40 ans

Messagepar flying » Mer Fév 05, 2020 11:19 pm

Overbooké : c’est récurent chez eux. J’ai eu le même « tour » pour la batmobile.
Tant que le mail de confirmation est envoyé, tout va bien.

Avatar de l’utilisateur
BUZ
Level 9
Level 9
 
Messages: 1323
Localisation: Région de la quenelle // Avignon
expertgbb

Messagepar BUZ » Jeu Fév 06, 2020 12:28 am

Je l'ai, c'est monté.

très bien, il ne reste plus qu'a trouver une vitrine pour ce truc à poussière !
gros plus pour l'absence de planche autocollante !

DereX77
Level 2
Level 2
 
Messages: 19

Messagepar DereX77 » Jeu Fév 06, 2020 6:41 pm

flying a écrit:Overbooké : c’est récurent chez eux. J’ai eu le même « tour » pour la batmobile.
Tant que le mail de confirmation est envoyé, tout va bien.


Bon j'ai reçu une notif pour un colis qui arrivera avec Colissimo. Mais comme je bosse (facteur, un comble non ? :petuncable: ) je dois me le faire déposer dans un point relais.

Par contre le statu sur le site Lego ne bouge pas. Et comme je n'ai rien commandé d'autre, je ne vois pas ce que cela peut être excepté ça.

Avatar de l’utilisateur
flying
Level 7
Level 7
 
Messages: 626
Localisation: Sains en Gohelle, Pas de calais
Âge: 40 ans

Messagepar flying » Ven Fév 07, 2020 7:34 pm

Pour te rassurer :

J’ai reçu le colis ce matin (avec le « patch » et le machin hidden side) à 8:30... et à l’instant le mail m’indiquant que le colis avait quitté l’usine.

Léger « lag » sur ce coup ;-)

DereX77
Level 2
Level 2
 
Messages: 19

Messagepar DereX77 » Ven Fév 07, 2020 9:01 pm

Boîte reçue en point relais et montée en 3H.

Très sympa à assembler, beaucoup de petit détails qui font le charme de ce set.

Une fois montée, l'ISS est vraiment magnifique quoique fragile (à ne pas laisser à n'importe qui)
Gros plus pour la sérigraphie des panneaux solaire. C'est visuellement plus beau et beaucoup plus qualitatif que des stickers qui avec le temps risquent de partir en morceaux.

En revanche elle parait un peu bancale sur son socle, c'est peut être le gros point négatif.

Par contre je vais me pendre...fatigué de ma journée de travail j'ai ouvert la boîte sur l'un des flancs, arrachant un des rabats.
Alors qu'il suffisait de couper les deux sotchs...bref dégoutté, boite détruite.

J'ai gardé par principe la boîte de la Saturn V, est ce que je dois garder celle de l'ISS maintenant qu'elle est abîmée?

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18065
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 33 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Jeu Avr 30, 2020 3:56 pm

Salut !

On prend un peu de hauteur aujourd'hui et on file dans l'espace.

Les quelques informations pour resituer la contexte :
- commercialisation en 2020 suite à un vote organisé pour les 10 ans de Lego Ideas.
- prix : 70€
- 864 pièces
- sachets numérotés de 1 à 6
- 2 microfigs
- 50 cm d'envergure, 30 cm de profondeur. Hauteur très variable selon l'inclinaison des panneaux (31 cm maximum)
- 122 pièces sérigraphiées. Oui monsieur, 122 !

Une notice classique avec quelques mots sur le programme Ideas. Rien de bien intéressant.
Le vrai truc intéressant à faire, ça aurait été de mettre un gros schéma en double page avec la dénomination des principaux composants de la station, et leur fonction/utilité dans la réalité.

On n'a rien de tout ça... :bof:

C'est donc sans tarder que l'on s'attèle directement à la construction.

La sachet n°1 est tout rikiki. Je n'ai d'ailleurs pas le souvenir d'avoir vu un sachet aussi modeste dans un "gros" set. Ainsi, on construit la navette spatiale et les petits modules spatiaux.
Avec le sachet n°2, on monte le socle. Vu qu'on a un combo briques classiques et Technic, le socle est en largeur impaire. Assez peu commun pour être signalé. :oo

Image

Sachet n°3 : on monte le corps de l'ISS. Par mesure de simplification de la review (photos, séparation des modules), j'ai laissé sur le corps certains petits détails que l'on ajoute normalement aux sachets n°4 et 5.
Ce sachet n°3 présente une Technic désormais bien connue : pour faire des renforts perpendiculaires et solidifier la construction, le set utilise des brackets qui font le tour de la construction et qui sont ensuite verrouillés avec des pièces en surface (en l'espèce, des tiles 2x4 LBG).

Image

Le corps tient sur le socle à l'aide de 4 tenons. Par exemple, quand le modèle est terminé, on peut soulever la station en la saisissant par le corps sans que le socle ne se détache.

Image

Le sachet n°4 est sûrement le plus amusant car bien biscornu. Malheureusement, je ne vais pas trop être en mesure de nommer précisément ce que l'on construit vu que l'introduction de la notice est à l'économie sur ce point... :o
Disons qu'on construit la partie sans panneau solaire en premier, on la fixe sur la "face avant" du corps de l'ISS. Et on enchaine avec une série de petits modules qui vont s'attacher sur la "face arrière" et sur le module posé précédemment (axe jaune).
Structurellement, ça tient bien. Et la solidité structurelle de la construction n'a d'égale que sa diversité : les différents sous-ensembles sont connectés avec des axes Technic, des barres (sabre laser), des tenons, des pins Technic. Tout est bon pour en mettre dans tous les sens. :)

Les détails sont logiquement plus fragiles. Mais pas de quoi crier au scandale.

Image

Image

Image

Le sachet n°5 nous fait construire les sortes de panneaux blancs qui vont au milieu de l'ISS, et les gros modules qui vont aux extrémités.
Les premiers se fixent avec des pins Technic, et les seconds par des grosses rotules. Ces rotules ont un mouvement contraint qui fait qu'elles ne peuvent bouger que dans un seul plan. Autrement dit, elles agissent concrètement comme des grosses turntables à friction. :resp:
Elle tiennent parfaitement la position choisie une fois le modèle terminé.

Lors de ce 5ème sachet, on ajoute aussi quelques détails sur le corps de l'ISS. Comme je le disais plus haut, j'ai laissé ces détails sur les photos précédentes pour simplifier le "découpage" dans la review.

Image

Image

Avec le sachet n°6, on monte les 8 panneaux solaires principaux, et le set est terminé.

Image

Tadam ! :tintin:

Image

Image

Image

Et bien vous voulez que je vous dise ? Le modèle est beaucoup plus plaisant à regarder que ce que j'imaginais.

Il y a plein de détails, plein de recoins. On peut tourner autour du modèle et découvrir plein de petites finitions un peu partout. Ce qui permet aussi de hisser le modèle au next level, ce sont les 122 pièces sérigraphiées. Les reflets argentés et la finesse des impressions apportent beaucoup visuellement.

Voyez plutôt :

Image

Image

Le mariage de blanc, bleu et gris est très joli. Sur les faces arrières des panneaux principaux Lego a utilisé du orange. Le Pearl Gold aurait à n'en pas douter été plus approprié, mais ce n'est pas trop pénalisant visuellement.
Bien que cela ne soit pas réaliste, il est possible d'incliner les 2 extrémités de la station avec des angles différents. On peut aussi incliner indépendamment chacun des 8 panneaux solaires principaux pour maximiser l'effet Koendelietzsche quand le modèle est exposé. Image

Image

Image

Autre point de satisfaction : les petits modules construits dans le sachet n°1 trouvent tous une place SUR le modèle. Car personnellement, j'ai une sainte horreur des modèles d'exposition avec des trucs "posés à côté".
Sur notre ISS #21321, la navette se glisse au milieu du socle en position inclinée, les astronautes se placent de part et d'autre du (joli) panneau de présentation, 2 modules se fixent sur le socle et un 3ème directement sur la station.

Image

Et des défauts, il en a ce set ?
Oui, certainement. Le corps est parfois un peu massif. Notamment au niveau des 2 tronçons gris clair (là où il y a les tiles 2x4) qui sont censés être des armatures métalliques creuses. Mais bon, il n'est guère possible d'avoir un tel rendu en Lego. :pamafote:

L'autre point négatif, et qu'il était sûrement possible de corriger, concerne la partie supérieure du socle. Elle aurait gagné à faire 4 tenons de moins, pour être beaucoup plus discrète quand le modèle est terminé. Et je ne pense pas que cela aurait compromis la stabilité de l'ISS sur son socle.

Aussi curieux que cela puisse paraitre, et bien que le set ne soit au départ pas vraiment prévu pour, on pourrait tout à fait imaginer un enfant jouer avec un tel set (pas trop jeune quand même). Il se manipule facilement, il est accompagné de 2 petits personnages. Bien sûr, il faudra faire preuve d'un peu de délicatesse avec les différents détails, mais jouer avec reste du domaine du possible. Surtout si le gamin est passionné par la découverte de l'espace.

Personnellement, je me suis pris au jeu de chercher des photos de la vraie station et de la comparer au set Lego. Et bien la ressemblance est étonnante. Et quand la ressemblance exacte d'un détail n'était pas possible, il est amusant de voir comment les designers ont feinté pour en retranscrire l'esprit. :resp:

Au final, un très joli modèle d'expo, très bien fini, avec une quantité astronomique de pièces sérigraphiées. Environ 15% de l'inventaire est sérigraphié, autant dire qu'on n'est pas près de revoir un truc pareil de si tôt ! :tare:
Plein de détails, et une jouabilité qui est surprenante.

Au rang des couacs, on a quelques endroits assez blocky dans la construction. Aussi, la notice ne détaille pas et ne décrit pas l'ISS. C'est vraiment dommage, car c'est un véritable laboratoire volant et une prouesse technologique entre trop méconnue du grand public.

Sur le sujet lui-même, la station spatiale est loin d'être aussi incontournable que la Saturn V (set 21309, indétronable) qui a permis à l'Homme de faire ses premiers pas sur la lune. Néanmoins, pour peu de s'intéresser à tout ce qui touche à la conquête de l'espace, cette ISS #21321 me parait être un bon achat. :)
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

thomasmanegiste
Level 2
Level 2
 
Messages: 10

Messagepar thomasmanegiste » Lun Mai 04, 2020 2:39 pm

L'avant du vaisseau est le module de raccordement pour les soyouz. le petit module en gris est l'assemblage des locaux de vie, et les petits panneuax blancs sont des radiateurs.
"Mais que devient le rêveur, quand le rêve est fini?" H.F.Thiéfaine

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18065
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 33 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mar Mai 05, 2020 1:33 am

thomasmanegiste a écrit:L'avant du vaisseau est le module de raccordement pour les soyouz. le petit module en gris est l'assemblage des locaux de vie, et les petits panneuax blancs sont des radiateurs.

Si tu veux reprendre des photos de ma review pour intégrer dessus des flèches avec la désignation des différents modules, n'hésite pas !

Je suis preneur. 8)
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

thomasmanegiste
Level 2
Level 2
 
Messages: 10

Messagepar thomasmanegiste » Mar Mai 05, 2020 2:09 pm

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/70/S129e006455-detail.jpg/800px-S129e006455-detail.jpg
Vue du dessous : modules russes Zarya (A) et Zvezda(C), nœuds Unity (B), Harmony (G) et Tranquility (L), laboratoires Destiny (D), Columbus (H) et Kibo (I), sas Quest (E), bras Canadarm2 (J) sur la poutre, radiateurs (F), vers les panneaux solaires (K), 3 × vaisseaux Soyouz ou Progress (S)

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ ... fr.svg.png

Sur la photo numéro 10, les modules de gauche à droite:
Columbus,
Le noeud de raccord Harmony,
Le module Destiny derrière le noeud,
Le module chinois JEM PM,
Le module gonflable JEM ELM-PS (chinois aussi),au dessus du JEM-PS,
Et le module de manipulation JEM Exposed Facility (avec la sorte de bras).
"Mais que devient le rêveur, quand le rêve est fini?" H.F.Thiéfaine


Retourner vers Autres thèmes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités