Transmissions à variation continue (CVT) : Cliquets déphasés

Pour expliquer certains fonctionnements, principes et fondements.
Avatar de l’utilisateur
LegoTechnicMastery
Level 3
Level 3
 
Messages: 21
Localisation: Au pied du Mont Ventoux
Âge: 18 ans

Messagepar LegoTechnicMastery » Lun Sep 18, 2017 4:43 pm

Ici Lego Technic Mastery ! En tant que "Nouveau" sur le forum Techlug, voilà ce que j'ai à présenter, n'hésitez surtout pas à questionner la mise en forme !

Je vous présente une de mes dernières créations : un tout nouveau concept de transmission mécanique à variation continue !
Elle se compose d'un déphaseur différentiel, de deux cliquets doubles, d'une entrée, un d'arbre de sortie sans oublier plein de pièces matricielles.
Les puristes appellent ça une CVT à cliquet (pour Continuously Variable Transmission)

Vidéo démonstratrice du fonctionnement :


Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un déphaseur, c'est en fait un mécanisme qui peut, à l'aide d'une vis sans fin en l'occurrence, décaler deux signaux identiques (en phase) dans le temps.
ici, on utilise un différentiel : on bloque l'enveloppe du différentiel tout en faisant tourner lune entrée. la deuxième entrée tourne alors à la même vitesse dans le sens opposé.
ce sont des signaux symétriques.
En tournant l'enveloppe, on décale les deux entrées.

Exemple de déphasage ici :

Image

Sur cette version de la machine, les cliquets son en bleu, une ptite photo pour donner une idée générale ici : https://drive.google.com/open?id=0B7UcH ... 05QcC1QMXc


Dans la première version, les cliquets sont actionnés avec un décalage de 90°,
les liens sont connectés à deux cames sur les deux sorties du différentiel, elles mêmes pouvant être déphasées à l'aide du différentiel.
Les deux liens étaient connectés entre eux pour former un triangle oscillant.

En déphasant les sorties, on fait varier la course du triangle oscillant, formant un 8, une ligne droite ou une patate écrasée selon le taux de déphasage :)
La vitesse de sortie est maximum quand les deux cliquets entrainent la barre alternativement et de façon élancée, avec quantité de mouvement maximum.
Quand la course forme une ligne droite verticale, les deux cliquets entrainent l'arbre de sortie en même temps, s'ajoute à cela une quantité de mouvement minimale.

On utilise deux phénomènes ici, le déphasage et la quantité de mouvement des cliquets.
La solution du triangle oscillant permet d'utiliser les deux !

Cependant, la vitesse de sortie est un poil en dents de scie. Pour régler le problème, on peut ajouter des cliquets actionnant la barre entre les "temps morts" !
Autrement dit, en déphasage constant.

J'ai fait une deuxième version dans laquelle j'ai supprimé le triangle oscillant, largement simplifiée et compacte.
Malhereusement, la quantité de mouvement n'est pas variable et la vitesse de sortie ne se base que sur les temps morts alternatifs.

Vidéo de la version 2 :


Entre temps, j'essaye de développer d'autres concepts de CVT et bien d'autre boîtes de vitesses en tout genre !
Pour les intéressés, voilà un lien à ma chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCr3J0- ... hHTHGJ97hQ
Dernière édition par LegoTechnicMastery le Ven Sep 22, 2017 7:17 pm, édité 4 fois au total.
Image

Avatar de l’utilisateur
Anto
Level 10
Level 10
 
Messages: 1724
Localisation: Malataverne, Drôme (26)
Âge: 16 ans

Messagepar Anto » Lun Sep 18, 2017 7:23 pm

C'est génial ton truc !
C'est vraiment bien trouvé l'idée du déphaseur et des roues à cliquet. :pouce:

Du coup au niveau des ratios, tu peux aller de 7:1 à 4:1 ?
Tu penses pouvoir faire un système en entrée pouvant permettre de rendre cette CVT entièrement automatique, c'est-à-dire que plus ça force en sortie, plus la vitesse est réduite ?
(Ça doit pas être ultra compliqué, un truc avec un différentiel et des élastiques/ressorts doit être faisable, mais il faut que ça puisse faire assez de tours pour faire tourner le différentiel du déphaseur)

En tout cas c'est super intéressant ton truc ! :bounce:
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.

Avatar de l’utilisateur
tango zoulou
Level 7
Level 7
 
Messages: 545
Localisation: Lons (64)
Âge: 22 ans
moceurtechnicjunior

Messagepar tango zoulou » Mer Sep 20, 2017 2:07 pm

Très astucieux comme concept ! :D

Question : sa se porte comment en charge ?
J’imagine que les cliquets fournissent un bon grip, mieux que les CVT qui fonctionne par frottement, mais avec les temps morts ça risque de mal se passer.
La plus grosse difficulté dans la création, ce n'est pas de faire quelque chose qui n'existe pas, mais de faire quelque chose qui peut exister.

Mes créations lego

wissamms
Level 6
Level 6
 
Messages: 262
Localisation: Paris
Âge: 34 ans

Messagepar wissamms » Mer Sep 20, 2017 2:30 pm

Bonjour,
Très belle mécanique, cependant je suis perplexe sur un point:

LegoTechnicMastery a écrit:Cependant, la vitesse de sortie est un poil en dents de scie. Pour régler le problème, on peut ajouter des cliquets actionnant la barre entre les "temps morts" !


J'avoue ne pas comprendre.
La variation de vitesse en sortie est principalement due à ces temps morts qui sont plus ou moins longs en fonction du déphasage, vu que finalement la vitesse de chaque cliquet pris séparément reste la même.

A ce moment, comment veux tu utiliser d'autres cliquets pour remplir ces temps morts, vu qu'il y a besoin des temps morts pour faire varier la vitesse de sortie?

Avatar de l’utilisateur
LegoTechnicMastery
Level 3
Level 3
 
Messages: 21
Localisation: Au pied du Mont Ventoux
Âge: 18 ans

Messagepar LegoTechnicMastery » Mer Sep 20, 2017 6:24 pm

Anto a écrit:Tu penses pouvoir faire un système en entrée pouvant permettre de rendre cette CVT entièrement automatique, c'est-à-dire que plus ça force en sortie, plus la vitesse est réduite ?
(Ça doit pas être ultra compliqué, un truc avec un différentiel et des élastiques/ressorts doit être faisable, mais il faut que ça puisse faire assez de tours pour faire tourner le différentiel du déphaseur)


Oui, J'avais pensé à automatiser la CVT avec un différentiel mais le petit problème ça serait de réaliser un blocage en vitesse minimale et maximale de la vis sans fin, qui peut vraiment tourner sans fin ::D:
Après, on peut toujours réajuster la vitesse de sortie avec quelques engrenages pour accélérer le changement de vitesse. Ou carrément troquer la vis pour des engrenages !
Image

Avatar de l’utilisateur
LegoTechnicMastery
Level 3
Level 3
 
Messages: 21
Localisation: Au pied du Mont Ventoux
Âge: 18 ans

Messagepar LegoTechnicMastery » Mer Sep 20, 2017 6:42 pm

wissamms a écrit:J'avoue ne pas comprendre.
La variation de vitesse en sortie est principalement due à ces temps morts qui sont plus ou moins longs en fonction du déphasage, vu que finalement la vitesse de chaque cliquet pris séparément reste la même.
A ce moment, comment veux tu utiliser d'autres cliquets pour remplir ces temps morts, vu qu'il y a besoin des temps morts pour faire varier la vitesse de sortie?


En effet, ça mérite d'être clarifié...

Tu a parfaitement raison pour la deuxième version, plus compacte de la CVT ! Sur celle celle ci, il n'est d'aucune utilité d'ajouter des cliquets !
Cependant, pour la première version où l'on utilise un triangle oscillant :

La vitesse varie en fonction de la quantité de mouvements du triangle oscillant connecté aux cliquets. Donc si on remplit les temps morts (avec plus de cliquets en déphasage constant), on ne fait que régulariser la vitesse.
En principe, ça marche de la même façon que les CVT utilisant des cames avec bras de levier variables.
Image


Retourner vers De la théorie à la pratique

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités