Boite à vitesses séquentielle à double embrayage

Pour expliquer certains fonctionnements, principes et fondements.
Avatar de l’utilisateur
steph77
Level 8
Level 8
 
Messages: 894
Localisation: Liège- Belgique
Âge: 42 ans
moceurtechnicexpertvainqueurconcours

Messagepar steph77 » Mar Mai 31, 2016 7:53 pm

Durian a écrit:M'enfin voilà...merci à tous les 2 pour votre émulation en espérant ne pas avoir été trop long.AngedeVerre, désolé de m'être incrusté de la sorte sur ton topic.


C'est justement cela qui est intéressant.
Je vais tester ton système. Il y a un truc qui me chipotte. Si on liaisonne les deux axes , il devrait se bloquer l'un l'autre, pareil si on utilise qu'une seule roue dentée d'ailleurs.
Je teste et vous revient, fin' après avoir lu la review d'Anio ;)
A+

Avatar de l’utilisateur
Durian
Level 8
Level 8
 
Messages: 807
Localisation: Varangéville
Âge: 41 ans

Messagepar Durian » Mar Mai 31, 2016 8:26 pm

Héhé...C'est pour ça que j'adore les curseurs. Leur forme biseautée permet la rotation de la roue.
Mais je viens d'éssayer et de toute manière c'est pas viable.
Déjà les 16t sont trop grandes, celle du milieu empêche les curseurs de redescendre et donc de se replacer comme il faut. En remplaçant les 2 16t avec des 20t et une 12t au milieu, c'est mieux.
Mais du coup je me suis rendu compte (et honte à moi de ne pas y avoir pensé avant) c'est qu'en liant les roues, ben les 2 axes tournent en opposé :/
Donc on monte un rapport d'un côté, mais on redescend en même temps de l'autre...c'est nul ! :lol:

C'est mieux de garder les 2 engrenages séparés, ou comme dit plus haut, un seul. ;)
Mon Rottweiler est un chien de deuxième catégorie, moi, je suis en première catégorie.
Touche à mon chien et je te bouffe!

AngedeVerre
Level 5
Level 5
 
Messages: 188
Âge: 25 ans
vainqueurconcours

Messagepar AngedeVerre » Dim Avr 30, 2017 5:10 pm

Hey !

Je ramène du nouveau dans la série de boites à vitesses séquentielles à double embrayage. Je viens tout juste de terminer un prototype fonctionnel d'une nouvelle version d'une boite à vitesses à double embrayage.
Mis à part la compacité et la fiabilité qui ont été largement améliorés, cette nouvelle version tire sa force d'un nouveau système de passage de vitesse. Le système de passage de vitesse n'est plus linéaire mais rotatif. On gagne en efficacité et en encombrement. Le mécanisme est également plus réactif.
Je me suis inspiré des systèmes suivants :

https://www.youtube.com/watch?v=tyijTDuotu4
https://www.youtube.com/watch?v=fMKe89zcvHU&t=28s

Le gros point fort de cette boite réside dans le fait d'engager une vitesse supérieure tout en étant embrayé sur la vitesse précédente. Cela permet notamment de diminuer les chutes de couples entre chaque passage de vitesse. Bon ça c'est la théorie. En pratique et en lego, cela se traduit par un passage des vitesses plus doux et moins de latence entre les passage puisque chaque mini boite est en rotation.

Voici un graphique pour mieux comprendre la cinématique de la boite à vitesses :

Image

Par exemple, la seconde est déjà prête alors que l'on est embrayé sur la première. Même principe pour la suite : la sixième est anticipée alors que la cinquième est embrayée.
Bien sûr, toute la séquence est réversible avec des butées de fin fin de course en reverse et en septième.

Autre avantage de la boite, on peut facilement y ajouter un stepper moteur et la rendre "pfs-isable" ou la garder telle quel et l'implanter dans une supercar comme la 42056. En effet, le mouvement d'entrée pour animer les vitesses et le double embrayage est un quart de rotation. Mouvement que l'on retrouve régulièrement dans les boites de vitesses séquentielles de nos jours :)
C'est le dernier point qu'il me reste à travailler.

Voici également une petite vidéo succincte qui illustre les principes que j'ai évoqué.



Sur la vidéo, le driving ring central dans la première partie vidéo correspond à l'embrayage principal de la supercar. Il est relié directement au différentiel et permet de déconnecter les moteurs de transmission et de laisser la voiture en roue libre si besoin.
Afin d'obtenir un passage de vitesses répétante, la boite est équipée d'un système de rattrapage de jeu mécanique. Mais je détaillerai cela la prochaine fois :)

Je publierai donc prochainement des informations complémentaires et plus précises sur la mécanique de la boite.
Je travail sur un fichier LDD plutôt qu'une photo séquence pour les instructions pour ceux que cela intéresse.
Restez connectés !
Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.
Mon YouTube
Tutoriel Sticker Star Wars UCS

Avatar de l’utilisateur
tango zoulou
Level 7
Level 7
 
Messages: 572
Localisation: Lons (64)
Âge: 24 ans
moceurtechnicjunior

Messagepar tango zoulou » Dim Avr 30, 2017 6:37 pm

Impressionnant :resp: Ça serait cool d'avoir une vidéo du comportement de la boite en charge.
La plus grosse difficulté dans la création, ce n'est pas de faire quelque chose qui n'existe pas, mais de faire quelque chose qui peut exister.

Mes créations lego

AngedeVerre
Level 5
Level 5
 
Messages: 188
Âge: 25 ans
vainqueurconcours

Messagepar AngedeVerre » Mar Mai 01, 2018 12:17 pm

Bonjour,

Pour ceux que ça intéresse, j'ai mis en ligne la video permettant de reproduire et surtout régler comme il faut la boite de vitesse à double embrayage utilisée dans la Bugatti Chiron 1:8 http://www.techlug.fr/Forum/viewtopic.php?f=5&t=11542.
L'objectif de cette video est poser correctement les conditions initiales de la boite sans quoi elle risque de déconner rapidement...



Très honnêtement cette construction ne s'adresse qu'aux Moceurs ayant un peu de bouteille en Technic et qui souhaitent, à partir d'une base correcte ou d'un concept fiable, élaborer leur propre boite de vitesses à double embrayage. A vous de l'adapter afin qu'elle propulse votre prochaine Hypercar à la vitesse de la lumière !

Caractéristiques techniques importantes :
- 7+R rapports
- 2 inputs transmission (les deux axes en rouge à gauche et droite)
- 1 input séquentiel (Rouge au centre)
- 2 outputs transmission (en jaune au centre)
- Différentiel central pour une transmission 4WD. Mais en vrai on peut en faire ce que l'on veut en remplaçant le diff par une transmission directe av ou ar.
- Optimisée pour être motorisée. Je travaille en ce moment vers une version manuelle à l'image des systèmes utilisés dans les Supercars du moment.

Je remets les sources d'inspiration qui m'ont permis d'imaginer cette BV :
https://www.youtube.com/watch?v=HWpfyBLmBWQ
https://www.youtube.com/watch?v=a-KCx4uc_Rk
https://www.youtube.com/watch?v=gdpNXpHRW7M
https://www.youtube.com/watch?v=V0VT8ImOXAs

Le lien pour télécharger le fichier LDD. Pas d'instruction pdf sauf si quelqu'un se dévoue pour les faire :)
- https://bricksafe.com/pages/Levihathan
- https://rebrickable.com/mocs/MOC-14405/Levihathan/lego-sequential-dual-clutch-gearbox-dsg-8-speeds/#comments

Je vous souhaite du courage si vous vous lancez dans la reproduction de cette BV. Je serai ravi de répondre à vos questions dans ce topic. Comme vous le savez peut-être, je reste ouvert à tout amélioration/critique constructive qui me permettait d'améliorer ma création.
A bientôt !
Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.
Mon YouTube
Tutoriel Sticker Star Wars UCS


Retourner vers De la théorie à la pratique

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité