Lego en perte de vitesse ?

Pour parler de tout et de rien, mais pas de n'importe quoi !
strikel
Level 3
Level 3
 
Messages: 21
Âge: 42 ans

Messagepar strikel » Mar Mai 23, 2017 8:46 am

Je ne poste pas souvent mais en grand fan de Lego collectionneur et toujours impressionné par les créations de certains d'entre vous, je viens toujours faire mon petit tour.
Comme ça a été dit je ne suis pas du genre à poster un "wahou il est trop beau ton camion" ;) .

Aucun de vous ne l'a mentionné mais il ne faut pas oublier le développement des réseaux sociaux qui provoque l'extinction des forums dits "à l'ancienne".
Sur FB, il existe de nombreux groupes dédiés à tous les univers Lego et il y est souvent plus simple de s'adresser à un moceur et partager.

Je ne pense pas que Lego soit en perte de vitesse par contre ils ont multipliés les univers, la communauté Lego s'en retrouve éparpillée et certains sets sont un luxe que peu de personnes peuvent se permettre.

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 11
Level 11
 
Messages: 2700
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Mar Mai 23, 2017 3:29 pm

strikel a écrit:Je ne poste pas souvent mais en grand fan de Lego collectionneur et toujours impressionné par les créations de certains d'entre vous, je viens toujours faire mon petit tour.
Comme ça a été dit je ne suis pas du genre à poster un "wahou il est trop beau ton camion" ;) .

Aucun de vous ne l'a mentionné mais il ne faut pas oublier le développement des réseaux sociaux qui provoque l'extinction des forums dits "à l'ancienne".
Sur FB, il existe de nombreux groupes dédiés à tous les univers Lego et il y est souvent plus simple de s'adresser à un moceur et partager.

Je ne pense pas que Lego soit en perte de vitesse par contre ils ont multipliés les univers, la communauté Lego s'en retrouve éparpillée et certains sets sont un luxe que peu de personnes peuvent se permettre.


Judicieux et bien vu. En même temps, face de bouc est en perte de vitesse aussi. Mais la multiplication des gammes est peut-être un facteur. On est quand même bien content de voir des gammes comme Elves émerger, même si celle-ci vient d''être touchée par le cancer de l'enlaidissement chez Lego, avec la nouvelle vague de sets. Ou comment flinguer encore une fois une excellente idée de base.
TLG n'est vraiment pas doué pour les secondes années de gamme. Qu'ils restent dans le beau qui fait rêver, déjà, ça serait un progrès salutaire.
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ

Avatar de l’utilisateur
Cypr-21
Level 12
Level 12
 
Messages: 3277
Localisation: Pontarlier
Âge: 27 ans
moceurtechnicjuniorrevieweurvainqueurconcours2

Messagepar Cypr-21 » Mar Mai 23, 2017 3:31 pm

Nico71 a écrit:Je vois pour ma part, [...] Un peu morose tout ça, mais bon c'est la vie :|

La même, avec la fin des études, un déménagement, les week-end souvent bien occupés, y'a plus beaucoup de temps pour mocer et partager.
J'essaie toujours de faire des mocs pour les expos, et je les partage en direct avec les exposants et les visiteurs, mais plus vraiment le temps de donner de la visibilité sur le net.
Idem coté collection, Lego nous gave de tous les côtés et on est obligé de faire des choix, quand bien même j'aurais le budget je n'ai pas envie de vivre dans les Lego.

efjie2002
Level 10
Level 10
 
Messages: 1648
Localisation: Bar Sur Seine, Aube, champagne-Ardennes
Âge: 44 ans
collectionneur

Messagepar efjie2002 » Mer Mai 31, 2017 9:22 pm

Cypr-21 a écrit:quand bien même j'aurais le budget je n'ai pas envie de vivre dans les Lego.


Pareil !

:sors:

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 11
Level 11
 
Messages: 2700
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Mer Mai 31, 2017 11:25 pm

Excellent, humour toujours ! Promis demain t'arrête, c'est ça ? ::D:
De mon côté, bien que j'ai suspendu la quête de vrac général, je me réserve la possibilité d'achats ciblés. La phase "j'espère faire avec ce que j'ai" me permet de davantage me creuser la tête ou de passer à autre chose.
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ

hbc
Level 3
Level 3
 
Messages: 38
Localisation: 42330

Messagepar hbc » Mar Juin 20, 2017 10:34 am

Bonjour,


Je suis un papa comblé mon fils m'a offert dimanche dernier fête des pères, la Cateram de la gamme Ideas.
Mon fils trentenaire, qui habite à 500 km, l'a commandé par internet et la Poste me l'a livré rapidement et à temps.
Ce produit contient le génie RD et le cashmachine de Lego.Il manquait deux pièces, et par contre j'ai du rabiot !

J'ai initié mon fils dès son jeune âge, Duplo, puis Fabuland... et enfin Technic vers la fin des 90's.

Enfant je jouais au Lego nommé Basic, je construisais des maisons, et puis il y eut les premières roues rouges à pneus noirs
se fixant par un axe laiton à une brique noire, contenant des sorties en long ou en large.Puis les deux disques
blancs qui pivotaient. Puis la brique 4X2 transparente avec une loupiote qui s'allumait avec une pile de 4,5 volts.
Les parebrises des voitures étaient des fenêtres !

La réusite de Lego tient à la qualité des produits, c'est clair, du moins en Europe. Pour le monde outre-atlantique
les résultats ne sont pas à hauteur des objectifs.En Asie la menace de Lepin et consorts n'est pas négligeable là bas,
avant que de se "mondialiser". Ils savent faire une copie de la Porsche à 100€. Pour l'Australie je ne sais pas.

Cela dit en France, sur internet l'Arocs se vends aujourd'hui entre 140 et 220 €, voire quelques délires que Google vous
dénichera sans problème. Je n'évoquerais pas les coûts de transport !

Je suis long, pardonnez-moi.Je parlerais maintenant du cas Technic.

Techniquement en fait, chez Lego, la RD est bonne mais très à la traîne, voir le nombre de produits geek
assurant la commande des Pfs qui sont sortis ou sortent actuellement. De gamme en gamme l'électronique n'est pas compatible
un cable permet de toutefois de connecter les anciens moteurs au BB Pfs. En revanche NXT ev3, bonjour la compatibilité.
Je passe sous silence la licence des softs devenue gratuite depuis cette année je crois pour l'EV3 grand public,
et par obligation corollaire sur le produit éducation. Basé sur Linux, cette exigence fiancière jurait au pays des geeks.
Pour les briques c'est la stabilité mes Lego des années 60 sont toujours compatibles et se montent bien. Enfin le passage au studless a
permis une amélioration trancendante des possibilité de la gamme Technic. La connectivité bluetoooth et Wifi est là enfin.
Le phénomène Arduino est passé par là.

Le marketing manque de souffle, ce qui fait naître sur ce forum des critiques fondées sur le manque de créativité. Camion,
re-camion, etc... Lego leader mondial a toujours laissé le soin du story telling aux papas afin qu'ils initient leurs enfants
et plutôt les garçons... cela aboutit à un sentiment de ronronnement. Lego pensait tranche d'âge depuis longtemps. Les errements
des metapièces, des sets peu convertibles, et les jeux vidéo ont bien failli tuer l'entreprise. Elle aa repris son envol par
la création d'univers adossés à des licences très coûteuses. Seul le marketing de Lego Education est plus structuré mais
là on est en B to B. Pour les produits nouveaux ils sortent beaucoup trop de sets deux fois par an, et oublient les rééditions,
stimulant la spéculation autre fléau pour la marque. Enfin sur le site Lego.com la rubrique produits présentent les gammes donc les univers
cette montre bien le lapsus marketing de la marque.Les entreprises telles Lego qui ont de l'antériorité doivent eêtre pétries de story telling
et pas seulemnt un reportage TV sur M6 un soir de semaine même pas annoncé sur le site. Le risque est l'image qui vieilli
et génère un marketing non désiré dit de nostalgie.

Financièrement, c'est clair la politique de prix à la hausse indique une poursuite des marges face à l'affaiblissement
des ventes.La RD européenne coûte très cher, la production délocalisée améliore les résultats financiers! Ce choix de la
délocalisation était inévitable. Pour la clientèle la grogne est là. Les enfants en ont plein leurs chambres...
et puis il y a la concurrence différenciée, le smartphone et Facebook. La politique de prix des sets est délirante et un
leader mondial tel que Lego doit y mettre un point d'arrêt au plus vite, sa crédibilité en dépend pour demain. Les
explications données concernant le sujet sur le site Lego.com sont assez hilarantes.

En conclusion, je dirais que Lego possède parfaitement la technique, est trop hésitant au plan marketing, et fait bien
tourner sa cash machine.
Or si l'entreprise continue sur ce marketing de nostalgie, elle risque d'aboutir à la désuétude.

Cdlt

Avatar de l’utilisateur
totojoe
Level 6
Level 6
 
Messages: 321
Localisation: Limoges
Âge: 37 ans

Messagepar totojoe » Mar Juin 20, 2017 5:03 pm

@hbc

HS On - avec 5 milliards de CA dont 1,3 de bénef net en 2016, faut pas chercher ce qu'attendent les gens de lego corp - HS off.

Et pis c'est surtout la perte de vitesse de création perso type moc qui est au coeur du sujet. Et je pense que c'est surtout générationelle, les personnes de talents qui postaient rien que sur techlug doivent avoir d'autres chats à fouetter, responsabilité oblige (loupiots, bolot, femmes qui veulent plus entendre parler de lego ::D: et j'en passe...)

Frakas
Level 3
Level 3
 
Messages: 32

Messagepar Frakas » Mer Sep 06, 2017 7:40 am

Article du jour dans un quotidien online reconnu pour son sérieux, ou pas...

http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/Lego-se-restructure-et-biffe-1400-emplois-27115214

Lego se restructure et biffe 1400 emplois

Le groupe danois, en repli aux Etats-Unis et en Europe, va supprimer 8% de ses effectifs.

Le groupe danois Lego, aux prises avec un repli de ses ventes aux États-Unis et en Europe qui érode sa rentabilité, a annoncé mardi la suppression de 1400 emplois dans le monde soit environ 8% de ses effectifs.

Le géant du jouet a parallèlement annoncé une baisse de 5% de son chiffre d'affaires au premier semestre, à 14,9 milliards de couronnes (environ 2,3 milliards de francs) pour un bénéfice net en recul de 3%, à 3,4 milliards.

«Performances mitigées»

«Nos performances globales sont mitigées. Sur nos marchés matures comme les États-Unis et certaines régions d'Europe, notre chiffre d'affaires a décliné tandis que sur les marchés de croissance, comme la Chine, les revenus ont enregistré une hausse à deux chiffres», a noté Lego dans un communiqué.

Le bénéfice a été plombé par des investissements dans l'outil de production et l'organisation interne, lancés pour «accompagner des objectifs rehaussés de chiffre d'affaires qui n'ont pas été atteints».

La marque s'est démultipliée ces dernières années pour faire entrer la célèbre brique en plastique dans l'ère de la modernité virtuelle. Lego a lancé des jeux vidéos, un film à succès qui aura plusieurs suites, des dessins animés, les parcs d'attractions Legoland, et des produits dérivés.

Organisation épurée

Ce faisant, «nous avons ajouté de la complexité à notre organisation, ce qui nous freine aujourd'hui dans nos capacités à nous développer», a souligné le président de Lego Group, Jørgen Vig Knudstorp. Pour y remédier, «nous avons maintenant poussé le bouton reset pour l'intégralité du groupe», a-t-il ajouté.

L'industriel vise une organisation plus petite, moins complexe, réduire ses coûts et «épurer les inventaires» sur certains marchés. Il va notamment supprimer 1400 postes sur 18'200 dans le monde, pour la plupart d'ici la fin de l'année, dont entre 500 et 600 au Danemark, soit plus de 10% des employés dans le pays.


Franchement, avec 3,4 milliards de bénéfice, suis pas certain que Lego soit encore dans les chiffres rouges! Quand à sa politique de développement, je ne sais pas ce qu'il en est pour l'ensemble de l'Asie, mais j'ai pu constater au Vietnam que les prix des sets sont facilement jusqu'à 100% plus chers que chez nous (enfin chez moi, en Suisse). Ce n'est certainement pas avec cette politique tarifaire qu'ils vont réussir à se faire leur place sur des marchés où le salaire moyen est très largement inférieur à ce que l'on peut connaître en Europe!

method
Level 6
Level 6
 
Messages: 262
Localisation: Région parisienne
Âge: 36 ans

Messagepar method » Mer Sep 06, 2017 10:11 am

Je trouve ça assez déplorable cette façon de procéder... Dégraisser les effectifs systématiquement c'est un peu trop facile. C'est un procédé habituel certes, mais loin d'être tout le temps justifié.

Pour revenir au cas de Lego, à force de tirer sur les prix et de proposer des sets toujours plus chers pour des modèles qui sont loin d'en valoir toujours le prix bah ça leur pendait au nez !

Avatar de l’utilisateur
Moune
Level 7
Level 7
 
Messages: 652
Localisation: Besançon
Âge: 31 ans

Messagepar Moune » Mer Sep 06, 2017 10:50 am

Fallait bien que ça s'arrête un jour.
Il y a aussi peut-être une overdose, trop de set, trop de gammes, renouvelées trop vite.
Des sets toujours plus chers, mais pas toujours mieux.
La qualité sans cesse en baisse
La concurrence qui grimpe.
Dernière édition par Moune le Mer Sep 06, 2017 1:33 pm, édité 1 fois au total.

Dranac
Level 4
Level 4
 
Messages: 58

Messagepar Dranac » Mer Sep 06, 2017 1:30 pm

Au niveau de l'entreprise :
En negatif :
- Je trouve que le problème vient essentiellement du trop grand nombre de sets qui sort et de l'allongement de leur durée de vie (3-4 ans contre 2 auparavant ; certains sets ont une âge canonique : tower bridge sorti en 2010). A titre d'exemple, la gamme Creator expert, il y a 3-4 ans, c'était chaque année 1 véhicule, 1 monument, 2 bâtiments, 1 set de noel, au prix moyen de 110 €; Aujourd'hui la gamme est composée de 17 (!!) sets au prix moyen de 145 € (!!!)
Ca multiplie l'offre qui perd d'autant en lisibilité, et ça rend de plus en plus difficile de suivre financièrement.

- Augmenter le nombre de sets pose plusieurs soucis dont au moins celui du renouvèlement (il est plus difficile de donner l'impression d'un renouvèlement quand on doit sortir 2 fois plus de boîtes), et celui de la finition des sets (la gamme star wars en est un criant exemple, avec des réalisations liées aux nouveaux épisodes donnant une impression de bâclage).

- Les rééditions sont à mon avis une chose dangereuse que l'entreprise négocie mal : les hausses de prix sont trop importantes comparées aux innovations apportées vis à vis des anciens modèles (ex : le carrousel ou l'étoile noire).

- Financièrement, la politique tarifaire devient de plus en plus discutable sur les sets à destination des tranches d'âge supérieures. Lego s'escrime à gonfler artificiellement le nombre de pièces de ses sets à coup de bric et de broc tandis que les revieweurs et commentateurs s'acharnent à effectuer un ratio prix / pièce alors qu'il faudrait effectuer un ratio prix / poids de matière, ou prix / type de pièces.
(dire "chouette le prix / pièce est raisonnable" est un non sens absolu que malheureusement je lis tout le temps)

- Il est dommage que certaines gammes traditionnelles pour les plus jeunes ne soient pas renouvelées (chevalier traditionnel, pirates), car qu'on le veuille ou non, les gamins veulent toujours sauver la princesse et se déguisent toujours en pirate borgne à la fête de l'école...


En positif :
- Les gammes pour les plus jeunes sont de plus en plus belles et je ne vois aucune perte d'originalité : la gamme city réussit à faire du neuf avec du vieux sans trop de soucis, les univers nouveaux sont sympas (arctique, volcano, aventuriers) et les prix pratiqués sont tout à fait décents. Idem pour la gamme duplo.


Au niveau des moceurs : [/u]
- Je pense qu'il s'agit simplement d'un problème générationnel : ce n'est pas parce que votre passion commence à s'essouffler (ou que vous n'avez plus autant de temps qu'avant à consacrer aux Legos) que de nouveaux afols et passionnés ne vont pas sortir du lot.
- Les mocs sont toujours aussi beaux et orignaux je trouve. Mais une place de plus en plus (trop ?) importante est donnée à la prise de vue et au post traitement de la photo. Le moc devient presque moins important que le contexte de la prise de vue. Les gens préfèrent globalement du clinquant à du qualitatif.


Au niveau du forum techlug :
- Peut être encore ce problème générationnel : les très actifs d'antant sont moins présents et la jeune génération peine à émerger.
- Le site était largement porté à bout de bras par quelques pros du moc dont anio. Dès lors que le leader maximo qui porte à bout de bras la nouveauté en page d'accueil ne pond plus de mocs ou d'ucs maison, un sentiment de bout de souffle ou de ronronnement s'installe. Un peu le syndrome de l'homme clé quoi.


Au niveau des autres forums et de la communauté :
- Je n'ai pas cette impression d'essoufflement online : sur eurob, briquepirate ou même encore ideas, il y a toujours beaucoup de contenu.
- IRL, à titre d'exemple, il y a 10 ans quand je suis sorti de mon dark age et que j'-osais- parler Lego on me répondait moqueur "combien d'allumettes et combien de tubes de colle". Aujourd'hui on me répond "ah ouais, tiens j'ai vu qu'il y avait une exposition de Lego et ça avait l'air sympa".

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 17798
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 32 ans
collectionneurrevieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mer Sep 06, 2017 6:18 pm

method a écrit:Je trouve ça assez déplorable cette façon de procéder... Dégraisser les effectifs systématiquement c'est un peu trop facile. C'est un procédé habituel certes, mais loin d'être tout le temps justifié.

Clair que 8% des effectifs, quand on voit le "revers" que Lego connait, qui est somme toute assez léger - beaucoup d'entreprises aimerait avoir les résultats que TLG estime "mitigés" - ça fait une sacrée coupe dans les effectifs. Oo

Moune a écrit:Il y a aussi peut-être une overdose, trop de set, trop de gammes, renouvelées trop vite.
Des sets toujours plus chers, mais pas toujours mieux.
La qualité sans cesse en baisse
La concurrence qui grimpe.

Je le constate un peu autour de moi, oui. Ceux qui ont des enfants disent parfois "Stop les Lego, il y en a déja partout dans la maison !".
Aussi d'accord pour les prix un peu en hausse. Quoique on a quand même de beaux produits à mon sens (les Lego sont un jouet haut de gamme selon moi), donc le prix ne me semble pas si aberrant que ça. Disons que TLG pourrait faire un petit effort, oui.

Au delà de la concurrence, je dirais que ce sont surtout les contrefaçons qui font beaucoup de mal. Même un set qui n'est plus produit, s'il est contrefait, cela nuit à la marque Lego. Cela fait perdre des ventes sur les produits actuellement vendus par le fabriquant. Certains prennent l'habitude d'acheter des contrefaçons et se détournent des Lego.
Aussi, si un set passé à une cote élevée, vous vous dites qu'en achetant un set à 300€, au pire, vous n'y perdrez pas ou peu si vous le revendez plus tard en occaz. Or, si la contrefaçon intervient entre temps, et bien la cote dudit set s'effrite donc on peut être moins enclin à justement acheter un produit Lego à 300€.

Dranac a écrit:- Augmenter le nombre de sets pose plusieurs soucis dont au moins celui du renouvèlement (il est plus difficile de donner l'impression d'un renouvèlement quand on doit sortir 2 fois plus de boîtes), et celui de la finition des sets (la gamme star wars en est un criant exemple, avec des réalisations liées aux nouveaux épisodes donnant une impression de bâclage).

Il est vrai que les gammes sont chargées. J'ai l'impression que les sets collector disparaissent peu. L'Hellicarrier, il est plus tout récent, par exemple. Il y a aussi les sets que tu cites.
Ca coute cher d'avoir une gamme aussi large tout au long de l'année.

Dranac a écrit:- Les rééditions sont à mon avis une chose dangereuse que l'entreprise négocie mal : les hausses de prix sont trop importantes comparées aux innovations apportées vis à vis des anciens modèles (ex : le carrousel ou l'étoile noire).

Pour le 75159, il est difficile de comparer le prix à la version précédente dont le MSRP avait été établie une décennie plus tôt.
Pour le carrousel et le Snowspeeder, je trouve les rééditions plutôt réussies (voire très réussies :o ).

Dranac a écrit:les revieweurs et commentateurs s'acharnent à effectuer un ratio prix / pièce alors qu'il faudrait effectuer un ratio prix / poids de matière, ou prix / type de pièces.
(dire "chouette le prix / pièce est raisonnable" est un non sens absolu que malheureusement je lis tout le temps)

Complètement d'accord.
Le poids. Et aussi la complexité des pièces en présence. S'il y a de l'usinage, de l'assemblage (moteur électriques, vérins mécaniques, sérigraphies, cardan, hinge plate).
L'étendue de l'inventaire a aussi un impact énorme sur le cout d'un set. C'est par exemple le cas du Taj Mahal dont l'inventaire figurant parmi les plus simplissimes / nullissimes (rayez la mention inutile :oo ) permettait de sortir un MSRP à 300€ pour, excusez-du peu, quasi 6000 pièces.

Dranac a écrit:ce n'est pas parce que votre passion commence à s'essouffler (ou que vous n'avez plus autant de temps qu'avant à consacrer aux Legos) que de nouveaux afols et passionnés ne vont pas sortir du lot.

J'ai un peu l'impression que le renouvellement peine à se faire. :pamafote: :think:

Dranac a écrit:- Les mocs sont toujours aussi beaux et orignaux je trouve. Mais une place de plus en plus (trop ?) importante est donnée à la prise de vue et au post traitement de la photo. Le moc devient presque moins important que le contexte de la prise de vue. Les gens préfèrent globalement du clinquant à du qualitatif.

Clairement d'accord. Et je le déplore depuis bien des années.

Dranac a écrit:- Peut être encore ce problème générationnel : les très actifs d'antant sont moins présents et la jeune génération peine à émerger.

C'est vrai. La fin des concours n'a pas aidé, et j'en assume pleinement la responsabilité. Cela a été un choix plutôt personnel.

Dranac a écrit:- Le site était largement porté à bout de bras par quelques pros du moc dont anio. Dès lors que le leader maximo qui porte à bout de bras la nouveauté en page d'accueil ne pond plus de mocs ou d'ucs maison, un sentiment de bout de souffle ou de ronronnement s'installe. Un peu le syndrome de l'homme clé quoi.

Il est clair qu'avoir des pointures sur des thèmes ça aide. Ca apporte une expertise, ça motive, ça crée de l'émulation, etc.
En Technic, on a encore Nico71 ou Pipasseyoyo qui parviennent à nous sortir quelques MOCs divins parfois, mais c'est clairement moins récurrent qu'avant. On ne peut pas leur en vouloir.
En ce qui me concerne, comme je le disais dans un autre topok, j'ai un UCS qui arrive bientôt. Ca faisait longtemps que j'avais pas MOCé UCS, du coup ça m'a fait bien plaisir de retrouver mes "premiers amours" Lego. :P
Je vous présente ça sur le forum dès que je peux.
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
MSX
Level 8
Level 8
 
Messages: 752
Localisation: Chalons-en-Champagne (51)
Âge: 45 ans
revieweur

Messagepar MSX » Jeu Sep 07, 2017 12:27 pm

J'approuve tout ce que vous dites, et j'irai même plus loin. C'est l'occasion le sujet s'y prete :)
Je pense que Lego anticipe l'explosion de la bulle frénétique qui s'était enclenchée depuis quelques années sur leurs produits.
Et ils ont raison !

Cela fait 6 mois, voire un an, que la hype autour de la brique est retombée. Comme toute mode, elle a une fin.
La propagation virale du concept d'un produit hors norme, avec l'effet de collectionnite indispensable et de manne spéculative garantie est terminée.
La conséquence sera une spirale dépréciative générale qui va faire mal au groupe lui même mais aussi à la communauté.

Le constat est là : me concernant je suis passé en un an de l'achat de 10 sets par mois à moins de 5 sets par an.
Je réfléchis à me séparer de tous mes sets inutiles qui ne sont pas au cœur de ma collection, mais je pense qu'il est déjà trop tard.
Mon entourage a du réduire spontanément ses achats de boite de 80% depuis 2 ans.

Et demain, perso mettre plus de 100 Euros dans une boite deviendra une exception : plus l'envie, ni les moyens de le faire.
Surtout, pour beaucoup, acheter un jouet la valeur d'un Ipad ou d'une machine à laver, avec le risque de perdre sa mise dans le futur, ce sera rédhibitoire !

Dranac
Level 4
Level 4
 
Messages: 58

Messagepar Dranac » Jeu Sep 07, 2017 1:48 pm

Ah oui à noter aussi à mon avis que les flagship des diverses gammes sont mal gérés car arrivent soit en retard, soit trop tard vis à vis de la gamme, soit ne sont pas suivi de manière cohérante dans la gamme, soit ne sont pas dénommés pour ce qu'ils sont réellement.
Et ca rejoint par là le trop grand nombre de gammes...

quelques exemples :
- la gamme du seigneur des anneaux qui se termine inexplicablement par une sorte de set UCS grandiose.=> Mais pkoi donc cloturer une gamme par un flagship ? Le flagship n'est-il pas là pour servir de faire valoir afin de faire vendre le reste ?
- la gamme DC qui pond un tumbler UCS en toute fin de hype autour de la trilogie Batman de Nolan, et qui, calendrier des sorties ciné oblige, se réoriente dans la foulée sur d'autres personnages ? Idem sur le côté adulte de la trilogie et du tumbler en contradiction avec les playsets très enfantins qui sont sortis par la suite.
- la gamme marvel avec un flagship au prix exorbitant, sorte de playset vendu au prix et au format d'un ucs qui n'aurait pas eu la promotion adéquat. Et un flagship qui n'a aucun rapport tarifaire avec le reste de la gamme.
- les gammes sos fantome et Disney (classic) qui ne disposent que d'un seul réel set imposant, sans suivi de gamme (pourtant, des set Disney classic, il y aurait de quoi faire : le coffre fort d'oncle picsou, la cache des rapetout, le camp des castors juniors etc etc).
- la gamme city où les flagship ne sont pas de gros bâtiments qui en imposent, mais de vulgaires multipack
- la gamme star wars où pendant plusieurs années, de simples gros playsets ont été vendus comme s'il s'agissait d'ucs (base hoth, village ewok, sandcrawler, death star).

J'ai pas fait le tour des gammes mais je suis sur que les exemples pourraient se multiplier à l'infini.

Avatar de l’utilisateur
Moune
Level 7
Level 7
 
Messages: 652
Localisation: Besançon
Âge: 31 ans

Messagepar Moune » Jeu Sep 07, 2017 1:52 pm

On peut citer aussi les SImpsons.


Retourner vers Café du coin

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité