[REVIEW] Mos Eisley Cantina #75290

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 18362
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 33 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mar Sep 15, 2020 9:32 pm

La Cantina de Mos Eisley en Lego... C'est presque autant une arlésienne que l'AT-AT UCS... :lol:

Et finalement, en 2020, on l'a enfin. Je l'ai donc testée au cas où l'un d'entre vous la déteste. Image

Avant de pousser la porte de la Cantina, il me parait important de voir comment le sujet a été traité jusqu'à ce jour. Si je n'ai rien oublié, on a :
- set 4501 de 2004, 171 pièces. Mini Cantina, le landspeeder, un dewback. Le design accuse le poids des années
- set 75052 de 2014, 581 pièces. Il a plutôt bien vieilli. La Cantina est assez bien fournie, et le set intègre le landspeeder et un dewback.
- set 75205 de 2018, 354 pièces. Cantina de taille modeste, avec pour la première fois le vaisseau Ubrikkian 9000.

Voilà pour le petit tour d'horizon. Et donc, en 2020, c'est la référence 75290, avec excusez du peu, 3187 pièces. Autres infos sur le set :
- 350€ (j'en connais qui ont essayé de payer en Datarie Républicaine, il paraît que ça ne fait pas l'affaire Image )
- sachets numérotés de 1 à 18
- une planche de stickers de taille tout à fait raisonnable
- et 21 minifigs.

La notice est en un seul livret. C'est un bon gros pavé. Il est important de noter que, pour la première fois dans l'histoire de Lego (à ma connaissance), les instructions possèdent des commentaires DANS les étapes. Pour tout vous dire, j'ai trouvé ça maladroit, voire carrément malvenu, pour 2 raisons.

Premièrement, quand je construis un set Lego, je n'ai pas envie que Lego me dise pourquoi ils ont construit tel ou tel truc de cette façon. J'estime qu'au moment de la construction, Lego n'est pas dans son rôle à vouloir se justifier. Surtout que bien souvent, le commentaire est un truc du genre "Ici, on n'a pas fait comme dans le film parce que patati patata".
Et deuxièmement, les notices Lego étaient universelles jusqu'à présent. AUCUN texte. Que des images, des schémas, des logos compréhensibles par tous. Là, en intégrant du texte, Lego renie quelque part ce côté universel.

Image

Bon, on va être clair, une grosse partie de l'intérêt du set réside dans les figurines. Comme je le disais, il y en a 21. Des plus classiques aux plus originales...

Han Solo, Chewbacca, Greedo, C-3PO, R2-D2, Luke Skywalker, Obi-Wan Kenobi, c'est connu de tous.

Image

Image

Image

Là où c'est plus palpitant, c'est quand on aborde les autres personnages.
Wuher, le tenancier de ces lieux malfamés...
Cornelius Evazan, le beau gosse de la bande.
Hrchek Kal Fas (à tes souhaits !), dont la tête reprend le même moule que celui de Bossk.

Image

Garindan Ezz Zavor, l'espion au service de l'Empire, possède une tête en plastique dur et une trompe en caoutchouc. C'est une jolie réalisation.
Ponda Baba, joliment fait. Même si on pense tous la même chose quand on voit une tête pareille. :siffle: Le seul mec qui peut poser ses cou***** sur la table sans avoir à se lever ! Balaise, hein ? Image
Labria est raté. La pièce qui imite les cornes fait beaucoup trop "ajout d'un casque", comme sur le Génie de la série 1 de minifigs Disney.

Image

On continue avec un Jawa. Classique.
Kabe aussi, l'aspect casque est trop marqué.
Momaw Nadon est superbe. La finesse au niveau des yeux est remarquable.

Image

Les 3 musiciens Biths. On a rarement l'occasion de dire d'une minifig qu'elle a une tête de Bith, donc on ne va pas se priver. :oo
C'est une minifig qui était déjà dans la Cantina de 2014, mais cette version 2020 ne pouvait pas faire l'impasse.

Image

Et enfin, les Stormtroopers. Avec une armure salie par le sable, peut-être un peu trop d'ailleurs. Mais ça reste des jolies figurines. Seules les épaulettes diffèrent.

Image

Bon, avec 21 figurines dont certaines assez spectaculaires, cette review commence en fanfare (ce qui est le minimum quand on sait qu'il y a 3 musiciens dedans ! Image ).

Et puis maintenant qu'on a 3000 pièces à assembler pour créer un set estampillé Master Builder Series, bah ça va être sacrément l'éclate ! Image

Alors je vous arrête tout de suite : non, ça ne va pas être l'éclate. Image

Que ce soit dit : j'ai galéré à trouver des trucs intéressants sur la construction. Je vais donc vous présenter la chose, mais ce sera assez rapide malgré la taille du set.


Sachets 1 et 2 :

On assemble le speeder V-35 Courier. Comme bien souvent, du fait des formes complexes et originales des vaisseaux (vous avez dit "UCS" ?), c'est là qu'on trouve les techniques de construction les plus intéressantes du set. La construction est très intelligemment retournée à 2 reprises à l'arrière. Un peu de SNOT à l'avant, mais ça reste basique.

Image


Sachet 3 :

Le bar, avec pas mal de petites pièces façon greebs. On remarquera que Lego n'a toujours pas de tile 3x3 macaroni, et que ça foire un peu pour l'arrondi au sol, concentrique au macaroni 4x4.

Image


Sachet 4, 5, 6, 7 et 8 :

On érige la première moitié de la Cantina. Beaucoup de murs beiges, pas mal de fauteuils. Une arche en SNIR. Et une porte en SNOT intégrée en SNIR. Plutôt bien fichu, d'autant que la porte tient bien en position ouverte grâce à cette pièce Image qui fait office de point d'attache.

Image


Sachet 9 :

Les toits et un peu de mur pour faire la jonction avec le bar. Easy.

Image

Image


Sachet 10 :

On construit le sol de la seconde partie de la Cantina. Et on a notamment les sièges de Han et Greedo qui ont un mécanisme pour éjecter les figurines. Bon, éjecter est peut-être un bien grand mot. Disons que la figurine bascule un peu en avant quand on actionne le lever derrière le mur. Les spécialistes pourront ainsi peut-être savoir qui de Han ou Greedo a "shot first".

Image


Sachets 11, 12, 13 et 14 :

Encore du mur... Un peu de SNOT sur la porte arrière. Le mur en diagonal est attaché avec hinge plates et clips. C'est pas dingue, mais ça fait le taf. Et puis les toits.

Image

Image

On monte aussi le Ubrikkian 9000, qui est rigoureusement proche de celui présent dans le set 75205 de 2018 : du SNOT et des rotules.

Image


Sachet 15 :

On poursuit avec la charpente de la Cantina et des finitions extérieures. De façon étonnante, la charpente est assez résistante. Une fois en place, on peut appuyer dessus avec une force certaine sans que ça bronche. Remarque valable pour tout le bâtiment d'ailleurs : quand la Cantina est refermée, les 3 morceaux tiennent très bien entre eux.

Image

Image


Sachet 16 :

Il est temps de monter le dewback et son enclos. Bon, vu la couleur de la flotte dans la gamelle, je crois qu'ils ont forcé un peu sur le Canard WC. Ou alors, le dewback serait en fait un lézard auquel on a donné du Compound V ? Image

Image

Image


Sachet 17 et 18 :

On conclut avec les 2 maisonnettes. Rien de particulier, si ce n'est une 3ème porte en SNOT à ouverture verticale.

Image

Image


Voilà pour la construction qui aura duré 5h30 sans être vraiment intéressante. On fait du mur, des alcôves, des fauteuils, des toits, des portes verticales. Quelques variantes, mais jamais rien d'extraordinaire.

Et voici le résultat final :

Image

Image

Image

Image

C'est fidèle à la Cantina, rien à redire sur ce point. Une porte d'entrée en diagonale, avec un petit renfoncement dans le mur à gauche, des anneaux aux murs ici et là, l'enclos du dewback le long du mur, quelques coupoles bien placées...
On a aussi des textures correctement travaillées pour éviter d'avoir des murs trop ternes. Les finitions extérieurs avec diverses caisses et les sortes d'antennes métalliques bizarres, c'est plutôt bien fichu également.
La partie située à droite avec les 2 petites bâtisses apporte des volumes différents tout en créant une placette devant la Cantina. Quant aux 2 vaisseaux et au dewback, ça dynamise bien le tout.
Intégrer le dewback était bien sûr une évidence. Le choix du V-35 Courier est plus audacieux puisqu'il n'apparait que subrepticement à l'écran. Mais cette Cantina est un bon prétexte pour le voir dans un set Lego, tout en se différenciant du landspeeder.

On a donc un set très complet avec tous les personnages, toutes les alcôves intérieures, le bar, les finitions extérieures, 2 autres petits bâtiments, 2 véhicules, un dewback. Lego a condensé tout ce qui a été fait par le passé pour tout mettre dans une seule boite.
Tout, sauf le landspeeder ! Et ça tombe bien, il est actuellement au catalogue Lego sous la référence 75271. Lego avait calculé son coup bien en amont...

Aussi complet soit-il, le modèle a quand même un problème inhérent au sujet même :il n'est pas vraiment beau.
Le modèle n'est pas facile à photographier, et je reconnais volontiers que mes photos ne sont pas terribles.
Mais regardez à nouveau les 4 photos postées ci-avant, et la cantina apparait tout de même sérieusement comme un parpaing beige...

Et c'est là que les fonctions de jouabilité rentrent en jeu. Ca ne rend transforme pas le set pour le rendre magnifique, entendons-nous bien. Image
Mais ça destructure l'ensemble pour le rendre plus vivant. Et disons le, plus bordélique, un peu à l'image de Mos Eisley, une ville agitée et cosmopolite.

Image

Image

Image

On peut aussi décrocher les petites maisonnettes pour les positionner un peu comme on veut. A ce titre, il aurait été intéressant que les systèmes d'attaches entre les 3 bâtiments (la Cantina et les 2 maisonnettes) soient plus polyvalents, justement pour apporter plus de diversité. Pouvoir joindre les bâtiments dans un sens, ou dans l'autre, ou par l'autre côté. Bref, si tout avait été connectable de différentes manières, le set aurait été encore plus vivant.
En l'espèce, il faudra soit connecter les bâtiments comme indiqué dans la notice, soit simplement les poser les uns à côté des autres.

La seconde maisonnette peut être ouverte à 180° pour faire 2 façade et agrandir un peu cette impression de ville. Une fois tout le modèle ouvert, la jouabilité est excellente. Tous les personnages, plein de recoins partout, 3 éléments mobiles (2 vaisseaux, un dewback). Il y a vraiment de quoi faire...

Quelques photos de l'intérieur :

Greedo, qui bascule en avant avec le petit levier extérieur :

Image

Les Biths sur leur estrade :

Image

Les poivrots de la bande :

Image

Les autres alcôves :

Image

Image

L'entrée, elle aussi pourvu de petits fauteuils :

Image

L'arrière boutique avec une porte de sortie, ce qui donne des possibilités de jeu intéressante pour du story telling pour les enfants ("Les méchants se tirent par la porte de derrière !").

Image

Le dewback plus en détails :

Image

La placette devant la Cantina, avec les maisonnettes :

Image

Image

Image

Et les 2 véhicules, dont le V-35 Courier qui, en terme de réalisation, pourrait être un set à part entière :

Image

Image


Et après, si on veut vraiment pousser le truc plus loin, on destructure vraiment le modèle en utilisant les 2 murs de la Cantina pour faire une ville. Et là, on a un diorama de 110cm !

Image


Comme on l'a vu, le set est techniquement pauvre. Je pense même que pour peu d'avoir un minimum d'expérience en MOC Lego, c'est le genre de chose que presque chacun pourrait construire, concevoir. Peut-être pas aussi bien fini, mais presque. Je veux dire, regardez à nouveau les photos, et vous devez vous rendre compte qu'il n'y a vraiment rien de dingue dans cette Cantina.

L'inventaire est assez varié, mais tout est dans le même registre : briques et plates couleurs sables, et quelques détails.
Et j'insiste sur le fait que tout est dans un style proche, alors qu'il y avait un peu de tout pour la Cité des Nuages 75222 par exemple. Même Assault on Hoth 75098 manquant d'unité.
Sur notre Cantina, l'inventaire est vraiment un gros atout.

Et vous me voyez venir à 10km 12 parsecs : cette Cantina fait un excellent set pour l'inventaire.
Oui, ça parait dingue de claquer 350€ pour un set Star Wars collector et d'utiliser le tout en tant que simple inventaire. Mais ici, la question peut se poser.

Les minifigs, ça peut se revendre facilement à bon prix. Il reste alors un gros stock de pièces. Et comme on l'a vu, les bâtiments de Mos Eisley, ce n'est pas bien compliqué à concevoir.
On a donc tout à fait la possibilité d'avoir un exemplaire pour construire le set officiel, et un autre pour l'agrémenter avec ses propres créations, chose qui n'était pas vraiment possible avec les précédents sets Master Builder Series et équivalents (Village Ewok 10236, Assault on Hoth 75098 et Cloud City 75222).
Ou bien n'acheter qu'un seul exemplaire, se séparer des figurines, et créer ses propres bâtiments sans difficulté.

Pour résumer, cette Cantina, c'est :
- 21 figurines dont certaines qu'on n'est pas prêt de revoir de sitôt
- une construction décevante où on fait la même chose pendant toute la construction, sans jamais être vraiment bluffé
- un modèle qui reproduit bien la Cantina et l'esprit de Mos Eisley
- un modèle que l'on n'utilisera pas pour de l'exposition car pas très joli et difficile à exposer (nécessite beaucoup de surface)
- une jouabilité très correcte avec les différentes ouvertures, le dewback et les 2 véhicules
- un inventaire qui présente une certaine unité, permettant de faire facilement ses propres bâtiments.


Globalement, le contrat de cette Cantina est rempli. Je ne ferai pas de comparaison avec la Cloud City 75222 et l'Assault on Hoth 75098 qui sont à mon sens 2 sets complètement décousus...
Mais avec le Village Ewok, la comparaison se tient. Et je dirais que cette Cantina est quand même en deçà du Village Ewok 10236 qui certes était un peu plus difficile à remanier compte tenu de l'inventaire, mais il était plus facile à exposer, plus joli, beaucoup plus intéressant techniquement, et encore plus jouable !
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
GThreepwood_MI
Level 6
Level 6
 
Messages: 322
Localisation: LYON

Messagepar GThreepwood_MI » Mer Sep 16, 2020 7:38 am

merci pour cette revue, très instructive (une fois n'est pas coutume).

Anio a écrit:La notice est en un seul livret. C'est un bon gros pavé. Il est important de noter que, pour la première fois dans l'histoire de Lego (à ma connaissance), les instructions possèdent des commentaires DANS les étapes. Pour tout vous dire, j'ai trouvé ça maladroit, voire carrément malvenu, pour 2 raisons.

J'avais remarqué ce genre de commentaires pour le superbe set #10266, NASA Apollo 11 Lunar Lander, mais plutôt pour donner des explications techniques de l'engin.

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 11
Level 11
 
Messages: 2860
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Sam Sep 19, 2020 12:47 pm

Merci pour cette revue bien complète. Celui-ci est intéressant, il offre un vrai lieu de vie et une vraie scène de film, à peu près complète. Sur celui-ci, et le nombre de figs, on a un petit univers et un playset assez exhaustif. J'aime bien aussi les deux antennes extérieures. Au milieu d'un diorama, cet aspect tout sable s'intègrera assez bien.

D'ailleurs le clou de ce set, niveau esthétique, réside à l'intérieur avec le bar, que je trouve vraiment bien fait, bien pensé et assez joli. Pour l'occasion, Lego nous a sorti des pièces en teinte proche du chrome,(Rappel : avec la cateram, Lego nous avait mis du light gray en guise de chrome (comme la harley), :fire: .

Donc ma conclusion, beaucoup de choses positives et je suis presque certain que ce set peut toucher un autre public que le fan SW.
Quand aux photos, elles sont très bien.
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ

Avatar de l’utilisateur
UnCreateurPerdu
Level 5
Level 5
 
Messages: 196

Messagepar UnCreateurPerdu » Sam Sep 19, 2020 7:22 pm

Kwear a écrit:je suis presque certain que ce set peut toucher un autre public que le fan SW.


Anio l’a déjà dit! C’est pour les gens qui ont besoin de pièces spéciales bon marché

Ok, je sors... :fume:
Essayer n’est pas réussir. Mais bon... si on réussit, c’est mieux, non?

(\_/)
(O.o)
(> <)
Bunny est de retour dans sa domination du monde (killalot)
Copiez bunny et insérez le dans votre signature pour l’aider dans sa domination du monde!

Tifou
Level 3
Level 3
 
Messages: 35
Localisation: Belgique, Soignies
Âge: 46 ans

Messagepar Tifou » Dim Sep 20, 2020 1:58 pm

Ce set provoque, il faut l'écrire, une certaine attraction vers la case achat pour le fan lambda de Star Wars (Dont je suis ! Empêchez-moi de cliquer sur "Valider le panier" !).
Proposer des techniques de fou, cela aurait été se gratter pour se faire rire. Ce ne sont en fait - dans le film - que des bâtiments basiques construits avec ce qui passait. Evidemment, cela fait que pendant la construction, l'on s'y ennuie, mais bon, tant que le résultat donne.
Tant qu'ils y sont, je prendrais bien aussi un deuxième coup d'Arlésienne pour l'AT-AT UCS, cette fois.
Tifou


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité