[REVIEW] Grue araignée #42097

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 17844
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 32 ans
collectionneurrevieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mar Juil 16, 2019 12:51 pm

Salut ! :hello:

Je vous propose une review de la grue araignée #45097. :)
Le modèle fait 1000 pièces et ne ressemble à rien de connu dans la gamme Technic depuis... euh... son lancement dans les années 70 ? :muh?:

Le terme araignée fait bien sûr allusion aux stabilisateurs qui forment des sortes de pattes, comme sur les grues araignées qui oeuvrent souvent sur des terrains très pentus.
On verra toutefois que notre grue est ici bien plus limitée.

Concernant le design, et même avec la meilleure volonté qui soit, on a très vite fait le tour. Et il faut se rendre à l'évidence : le modèle ne ressemble absolument à rien. :/
C'est de l'utilitaire pur et dur comme on en a rarement vu dans la gamme Technic. Pour dire, on a presque du mal à distinguer l'avant de l'arrière.
"Il est où le cu-cul ? Elle est où la tê-tête ?" Image

Les trains de chenilles sur les côtés sont clean. Juste au dessus, on a des rambardes jaunes sympas. A l'arrière gauche, on a un petit panneau de contrôle (tile 2x3 DBG) que l'on déplie avec un 12t. Bon, j'ai oublié de le photographier... :|

Image

Image

Image

Dépliée, la grue a déjà un peu plus de présence. La flèche est plutôt bien habillée, et les métapièces jaunes des stabilisateurs font un design net.
Avec les stabilisateurs orientés à 45°, le set occupe 50 cm de long et 42 cm de large. La flèche atteint au maximum 51 cm de haut.

Image

Image

Malgré tout, le modèle reste visuellement foncièrement inintéressant. Pas la peine d'enfoncer le clou quand le set est replié, je pense que les images parlent d'elles-mêmes.
Mais même dépliée, la grue reste bien peu séduisante. Le châssis est très brut. La base de la flèche est complètement rachitique.

Et on n'a pas un seul détail à se mettre sous la dent. Même pas un gyrophare. Le seul truc qu'on a, c'est des 12t noirs. De partout. :sweat:
Ah si, on a un bidon pour charger la grue et 4 cônes pour définir un périmètre de sécurité. Ca, c'est une bonne idée. Mais on notera que la grue n'a aucun compartiment pour ranger les 4 cônes. Dommage.

En bref, n'achetez pas ce modèle pour décorer votre étagère. Sinon, vous allez être très déçus. :o


Le nombre de fonctions est important (mais ne rime pas forcément avec "intéressant"). Ainsi, pour avoir une bonne vision de tout ce bazar, voici les différentes étapes.

D'abord, on écarte les stabilisateurs avant.

Image

Puis ceux de l'arrière. Il faut nécessairement opérer dans cet ordre vu la façon dont l'ensemble se replie.

Image

Avec des biellettes, on descend les 4 stabilisateurs.

Image

Et on les déploie.

Image

La fonction qui suit est assez surprenante, pour ne pas dire incongrue. En fait, avec un levier (peu pratique d'ailleurs), on relève la base de la tourelle sur un parallélogramme déformable.

Image

Image

Ensuite, on lève la flèche et on déploie le tout.

Image

Image

Voilà la séquence d'utilisation. Concernant le fonctionnement, je vais vous étonner : ce set utilise un max de 12t. :oo


Pour l'orientation des 4 stabilisateurs, on utilise 4 molettes situées aux 4 coins du châssis : un renvoi d'angle avec 2 engrenages à 12 dents, et le mouvement remonte au dessus du châssis.
Là, pour les stabilisateurs arrière, on a un 8t qui agit directement sur la petite turntable Technic. Le 8t sur pin bleu ajoute de la friction pour tenir la position.
Et pour les stabilisateurs avant, on a un 24t et un 8t en plus. La multiplication est la même, mais cela permet de décaler les stabilisateurs de 4 tenons vers l'extérieur, pour qu'ils puissent bien s'imbriquer les uns dans les autres quand on replie le modèle.

On regrettera fortement que les stabilisateurs avant et arrière ne soient pas liés 2 à 2. Cela aurait été beaucoup plus intéressant visuellement et favorable à la jouabilité.
Mécaniquement, cela était facile à faire, le châssis ayant largement la place d'accueillir la mécanique nécessaire.

Image

Image

Image

A nouveau avec 4 engrenages 12t noirs, on baisse les 4 stabilisateurs. Bien réalisé quoiqu'un peu branlant, le jeu de poutres permet un point de rebroussement qui verrouille chaque stabilisateur en position basse. A ce moment là, l'extrémité du stabilisateur est à 1,5 cm du sol.

Image

Image

Et encore avec 4 engrenages 12t, on déploie les 4 stabilisateurs. C'est une vis sans fin sur la crémaillère ; facile. Il faut un peu moins de 15 tours de molette pour chaque stabilisateur. Soit presque 60 tours pour les 4. C'est long, c'est clair. Mais moins qu'on pourrait le penser. Car il n'y a pas du tout de friction dans le mécanisme. Ainsi, on peut aller très vite en frottant le dessus de chaque molette avec un seul doigt.

On remarquera que les parties télescopiques des stabilisateurs sont les seuls éléments qui permettent de compenser le relief du terrain puisque lorsqu'on baisse les stabilisateurs il n'y a qu'une position possible (celle après le point de rebroussement). Autrement dit, la différence de niveau entre les stabilisateurs est au maximum de 1,5cm, soit une compensation de dénivelé équivalente. Autant dire rien du tout. Cette grue araignée a donc vocation à opérer sur un sol plat ou quasiment plat, et n'a donc rien à voir avec ce qu'on appelle les pelles araignées (véhicule pouvant opérer sur des pentes à 45° à l'aide de ses stabilisateurs).

Les stabilisateurs ne soulèvent pas le véhicule et ne sont pas un exemple de rigidité. Pourtant, grâce à l'immense surface qu'ils couvrent au sol, ils apportent un énorme regain de stabilité.

On notera le caractère extraordinaire de ce set. Oui oui, vous m'avez bien lu. Et vous ne vous en êtes même pas aperçu : on en est déjà à 12 (douze !) fonctions ! Image

Image

Image

La base de la flèche est construite sur un parallélogramme déformable que l'on actionne avec le levier situé côté droit. Comme cela a été dit, cette fonction a vraiment peu de sens. Elle a été intégrée pour une raison aussi simple que mauvaise : sans cette fonction, la flèche levée est coincée entre les stabilisateurs arrière déployés. Un peu idiot n'est-ce pas ? Il faut donc un système qui déporte toute la tourelle : le parallélogramme lève la tourelle de 2 tenons et l'avance de 3 tenons.

Il aurait tout de même été plus intelligent de concevoir un châssis différent (un peu plus grand par exemple) pour que tous les éléments puissent être intégrés correctement. Ca aurait évité d'avoir ce genre de bricolage inepte.

Image

Image

Le levage de la flèche, c'est du classique : une paire de 12t et c'est bon. Ca ne force pas, rien à dire.
On notera que la molette est difficilement accessible si l'on ne déplie par le parallélogramme déformable évoqué avant.

Image

La partie télescopique de la flèche constitue sûrement le mécanisme le plus intéressant du set. Après un renvoi d'angle avec 2 engrenages 12t, on a une paire de 16t. Et au bout de la flèche, 3 engrenages font coulisser la crémaillère. La partie télescopique ne retombe pas grâce au 8t sur pin à friction intégré sur la molette côté droit.
Compte tenu de l'absence de vis sans fin, le nombre de tours de molette à effectuer sur cette fonction est plus que raisonnable.

Image

Image

On remarquera la similitude du montage avec ce que l'on a sur la grue #42082 :

Image

La flèche secondaire à l'extrémité de la partie télescopique est plutôt bien sentie. Elle est simple, bien intégrée et donne une bonne allonge. En prenant un peu le coup de main, il est même possible de déplier cette petite flèche en rembobinant rapidement la molette du câble sur un demi tour. En effet, alors que le câble est déjà rentré, en rembobinant encore davantage, cela va tirer sur la partie basse de la flèche secondaire, et la faire tourner pour entièrement la déplier. Bien évidemment, le processus ne marche pas dans l'autre sens ; il faudra la replier manuellement.
Ce mode de déploiement de la flèche secondaire est totalement fortuit mais néanmoins plaisant.

Pour le câble lui-même, on a un cliquet côté droit. C'est simple, et ça fonctionne bien. Il est juste surprenant de voir un cliquet alors que l'enrouleur aurait pu être stabilisé par un 8t sur pin à friction, comme sur plusieurs autres fonctions du set. :pamafote:

Image

Image

Le dernier système concerne la rotation de la tourelle, à l'aide du 12t (sans déconner ?) situé au centre à l'arrière. Mécaniquement, on a un 12t, un 20t, une paire de 12t en renvoi d'angle, puis un autre 20t qui agit sur la couronne de la turntable. Le fonctionnement est satisfaisant en soi.
Par contre, concernant la jouabilité c'est forcément décevant puisque la tourelle ne pivote que sur 180°... :reflechi:
Une grue qui n'opère que sur 180°, on ne peut pas s'empêcher de penser que c'est un peu un non-sens (sans mauvais jeu de mot ! :lol: )

Image

Image


Concernant l'inventaire, ce set vaut son prix ne serait-ce que si l'on considère les 27 engrenages 12t. :oo
Nan, sérieusement, l'inventaire est assez nul. :fume:
On a 75 pièces dentées. Ca peut paraitre beaucoup, mais celles vraiment intéressantes sont peu nombreuses en fait : 4 petites turntables Technic, 1 grande turntable Technic, 2 engrenage 24t, 4 crémaillères 14L ( https://www.bricklink.com/v2/catalog/ca ... ge?P=18942 ), et 8 engrenages 20t libres.
Dans les autres pièces, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent : 8 cadres Technic, 1 CV joint, 4 panels jaunes, 1 LA, 60 maillons de chenilles et les 4 métapièces jaunes qui vont avec les 4 crémaillères 14L.


En conclusion :
On a un set avec plein de molettes dans tous les sens, ce qui donne un côté old school au sujet, un peu comme le tractopelle #8069 en 2011. Mais les fonctions de cette grue sont très redondantes et peu intéressantes mécaniquement. On a même quelques gros loupés sur les stabilisateurs non liés 2 à 2, le système incompréhensible de levage de la base de la tourelle, et la tourelle opérationnelle sur seulement 180°... :bof:
On rajoute à cela le fait que le set est esthétiquement peu flatteur pour la rétine, et l'inventaire presque anecdotique. En bref, il est très difficile de recommander ce set.

Si je devais le noter :
Intérêt mécanique : 2/5
Intérêt global : 2/5
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
Moune
Level 7
Level 7
 
Messages: 654
Localisation: Besançon
Âge: 31 ans

Messagepar Moune » Mar Juil 16, 2019 1:55 pm

Tu as peut être mal saisi ce que sont ces machines en vrai.

Les grues araignées sont pas vraiment utilisées dans les terrains scabreux ou pentus. Ce ne sont pas des Menzi Muck ::D:
Ce sont surtout des grues ultra compactes qui permettent d'aller là ou d'autres n'iraient pas, dans des bâtiments et hangars par exemple. Leur volume limité quand repliées fait qu'elles peuvent passer des portes, des chemins très étroits.
Elles n'ont même pas de cabine, toujours pour les rendre plus compactes. Tout se fait sur des manette à l'arrière de la grue, ou en remote control.
Typiquement le genre de bestiole qui pourrait être utilisée à l’intérieur de Notre Dame.

Elles ont généralement de faibles capacités de levage.

Image
Image
Image
Image

Enfin ca en fait quand même un set nul :oo
Dernière édition par Moune le Lun Juil 22, 2019 1:50 am, édité 2 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 17844
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 32 ans
collectionneurrevieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Mar Juil 16, 2019 2:19 pm

Moune a écrit:Tu as peut être mal saisi ce que sont ces machines en vrai.

Oui, je reconnais que j'avais un ou deux formulations mal tournées.

J'ai corrigé. :)
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Cypr-21
Level 12
Level 12
 
Messages: 3285
Âge: 27 ans
moceurtechnicjuniorrevieweurvainqueurconcours2

Messagepar Cypr-21 » Mar Juil 16, 2019 2:39 pm

C'est clair qu'il y a pas de quoi se relever la nuit, et qu'il ne deviendra pas aussi collector que le 8288 8)
Néanmoins, le sujet traité est intéressant et sort de ce qu'on voit habituellement.
Mal traité, certes, mais il a pour lui d'apporter un peu de fraîcheur.
J'attendrai une promo sur la zone pour me le prendre et l'optimiser, puis les fourreaux jaunes sont intéressants :P

Avatar de l’utilisateur
Kwear
Level 11
Level 11
 
Messages: 2700
Localisation: Auvergne/Rhone Alpes (Haute Loire/Loire)

Messagepar Kwear » Lun Juil 22, 2019 1:46 am

Merci les gars.
Je me suis bien marré avec la review d'Anio.
J'ai appris quinquechose avec la remarque de Moune.
Je partage aussi l'avis global de Cyprien.

C'est vrai que malgré ses lift, tous ces engrenages et l'absence totale de fioritures ou d'habillage lui donne un aspect old school.
Donc si je résume, Lego nous sort un set qu'il aurait dû sortir il y a 20 ans : peut-être aurait-il eu un certain succès d'ailleurs.

Au delà du côté cocasse (tourner toutes ces molettes est visiblement l'attraction principale, donc ça doit vite être pénible), je salue l'audace de Lego, même si l'engin eut pu recevoir un traitement un brin plus abouti. Mais qui sait, il risque de plaire à certains débutants.
"La mesure qui vous sert pour les autres servira aussi pour vous. Pardonnez et vous serez pardonnés." Jésus-Christ


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : popeye39 et 2 invités