[REVIEW] T-Rex Control Center #8485

Vos avis et impressions sur les sets.
Avatar de l’utilisateur
MSX
Level 8
Level 8
 
Messages: 752
Localisation: Chalons-en-Champagne (51)
Âge: 45 ans
revieweur

Messagepar MSX » Sam Mar 01, 2014 2:55 pm

Image

Bon et bien ca y est, je me lance dans la rédaction d’un set qui a marqué son temps et qui je pense n’a jamais fait l’objet d’une review sur Techlug : le control center II #8485.

Ce modèle rappellera probablement de bon souvenirs à nombreux membres du forum ; pour ma part, l’ayant acquis il y a peu, c’est la première fois que j’ai l’occasion de le monter.
La boite permet la construction de pas moins de 3 modèles différents ; après avoir réalisé l’hélicoptère, je me suis lancé dans le T-Rex et c’est ce dernier qui va servir de référence pour le texte et les photos.

Grrrr… attention c’est parti, et ça va mordre !

Image

Historique

Nous voilà en présence d’une boite de quasi 20 ans d’âge maintenant, puisqu’elle est sortie en 1995 ; année faste pour Lego puisqu’à l’époque, pas moins de 9 modèles technic rentraient au catalogue.

Dans la série ce set « control center II», dont la particularité principale est le module de commande qui permet le fonctionnement et la mémorisation de 3 moteurs.
Bien plus que le camion #8479 que j’avais eu l’occasion de vous présenter il y a quelques mois, mais tout autant que le control center 1er du nom, présent dans le set #8094 de 1990, dont le module de commande est quasi identique.

Ce nouveau control center propose 3 montages au lieu de 2, pèse le double de pièces, et coutait la bagatelle de 220 dollars à l’époque ce qui en faisait un set rare et précieux.

Boite

Une boite de taille conséquente (59 cm par 43 cm), des casiers de rangement jaunes, un rabat laissant apparaître une fois soulevé un second couvercle semi transparent, bref une belle boite à l’époque que nous envieraient bien des sets d’aujourd’hui (vendus dans un cartonnage bien souvent basique, peu avenant et peu pratique).
Car ici une fois le modèle démonté, tout retrouve sa place bien proprement.

Image

A noter : l’ensemble est solide et bien rigide, et ne souffre pas d’empilements d’autres boites dans le temps.

Notice

Avec le concept du 3 modèles en 1 (hummmm… préfiguration du concept créator tout ça…?), nous avons droit à la notice qui va avec : du détail, de nombreuses pages (130 au total) et une structuration tout à fait convenable. En effet chacun des 3 modèles a sa propre couleur d’onglet, donc il est facile de s’y repérer.
A noter également : une notice à part pour la manipulation du control center.

Caractéristiques

Largeur : 25 cm
Longueur : 60 cm
Hauteur : 35 cm
Poids : trop compliqué à peser sur ma balance...
Nombre de pièces : 1079
Année de sortie : 1995

Design

Bon, nous sommes bien dans les années mi-90, pas de doute : coté couleurs, c’est du noir et… du noir et… et bien du gris… et c’est tout ! Ouch, c’est réduit au strict minimum. Tout ceci est dans la droite lignée de la fameuse supercar #8880 (mais qui avait la chance elle d’avoir du jaune en plus).
Pour égayer un peu, on a quand même droit à un jeu de stickers. C’est bien, mais malgré tout on restera sur des créations bicolores. Seul avantage : moins de complications pour la fongibilité des pièces sur les 3 modèles, et moins de tracas pour concevoir un nouveau modèle.

Ces derniers sont à mon sens plutôt réussis, je pense que la majorité des joueurs se lanceront dans l’hélicoptère, ou dans le T-Rex. L’hydroglisseur est le plus simple des trois.
Attardons nous un peu plus sur notre dinosaure technic : pour le coup, Lego a fait un bel effort de conception et nous propose un modèle qui colle bien à la dynamique de l’animal. Tout est fait pour nous suggérer la puissance et la peur que dégage ce prédateur. La tète avec ses yeux perçants, sa mâchoire largement dentée (avec des crémaillères) inspire le respect ; le corps n’est pas en reste avec des cuisseaux massifs, et de toutes petites pattes griffues dont l’usage devait être plus que limitée à l’époque.
Et pour bien achever cette construction, une queue articulée qui donne de l’équilibre à l’animal.

Image

Notre T-Rex est piloté par le control center : ce dernier est bien placé et la liaison avec le modèle se fait via une base grise qui intègre des fonctions.

Section mécanique : le control center

Image

Ce boitier est au cœur du fonctionnement de notre modèle : en effet c’est lui qui pilote les 3 moteurs.
Le joypad jaune permet le contrôle de 2 moteurs, et dans les deux sens de rotation.
Le 3e moteur se pilote via les touches rouges A et B.

A noter qu’il est possible de mémoriser des séquences et de les rejouer, comme tout lecteur/enregistreur.

Ce control center est une évolution de celui de 1995 ; à ma connaissance la principale modification est l’ajout d’un chargeur secteur en complément des 6 piles 1.5V (le tout fonctionne sur 9V). Il peut servir au pilotage de très nombreux modèles technic, en particulier pour des MOC. Certains sur le forum ont pu l’utiliser ainsi. Je ne connais pas par contre la compatibilité avec d’autres moteurs Lego, il y en a probablement.

Section mécanique : les 3 mouvements

Voici une vidéo faite maison (ma première, faite avec Gilou314 !) pour illustrer ce qui va suivre.



Pour résumer, nous retrouvons 3 mouvements principaux :
- Le corps s’incline sur l’axe du fémur via un moteur situé sur la base
- La tête et la queue oscillent de gauche à droite dans un mouvement coordonné
- Les mâchoires s’ouvrent et se ferment, et les pattes avant bougent, également dans un mouvement coordonné.

Tout ceci se fait en fait un peu sur le même schéma : un moteur entraine via une réduction par élastiques, engrenages ou vis sans fin une came ; cette dernière bouge un axe ou un câble, qui vient générer le mouvement final.

Image

C’est particulièrement astucieux, surtout l’usage des câbles : avec leur flexibilité, on peut faire un mouvement fluide et reporté sur plusieurs axes (exemple : la queue).
Particularité sur les deux moteurs intégrés au T-Rex : la rotation de la came se fait à l’infini dans les deux sens de rotation, donc aucun risque de blocage mécanique.
Ce n’est pas le cas de la came rigide de la base : ouille, pas bon quand on arrive en butée !

Image

A noter : la magnifique cinématique imaginée avec la tête et la mâchoire, une photo permet de mieux voir le montage.

Image

A noter encore : nous avons là l’usage de studfull et studless, dans un ensemble particulièrement réussi à mon gout : Lego a cherché à piocher dans une large réserve de pièces pour penser astucieusement ses modèles. J’y ai même décelé au moins une pièce unique au set : la fusée réf BL 2737, qui est là proposée en noir (le modèle blanc est bien connu des possesseurs de #8865). On voit cette pièce sur l'image précédente.

Conclusion

Nous voici en présence d’un ensemble superbe qui donne tout son sens au coté technic des Lego. Le design du modèle est réussi, les mécanismes sont bluffant, l’ensemble constitue une base solide pour concevoir les modèles de son imagination.
Aujourd’hui nous avons encore une descendance de ce concept de pilotage, avec les systèmes de commande infrarouge, mais également avec la gamme Mindstorms qui va toujours plus loin dans le pilotage et la programmation des Lego.

Sachant que notre ami le T-Rex fait parti des dinosaures favoris de Lego, on le retrouve dans des sets récents plutôt mignons, comme le #4958 ou encore le #6914 ! Un joli moyen d’enrichir sa collection au-delà du technic.

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Anio
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 17991
Localisation: Région lyonnaise
Âge: 33 ans
revieweurmoceurstarwarsexpertambassadeur

Messagepar Anio » Sam Mar 01, 2014 4:47 pm

J'aurais bien aimé plus de détails sur le fonctionnement des mécanismes.

Mais quand même : :loveyes:

Le seul vrai regret, c'est que je me revois très bien feuilleter les petits catalogues de l'époque. Mon regard émerveillé quand je voyais les 8880, 8868, 8485, 8460.
Un regard d'enfant. Et ça, c'est une sensation extraordinaire.

Une sensation qu'il m'est impossible de retrouver maintenant, pour bien des raisons. Comme beaucoup ici, on a tous les moyens de s'acheter les sets qu'on veut, on comprend les modèles avant de les avoir montés, et on fait même nos propres modèles.

Nostalgie, quand tu nous tiens... :whine:
Think outside the box.

Tout plein de liens utiles dans mon profil ! :P

Avatar de l’utilisateur
MSX
Level 8
Level 8
 
Messages: 752
Localisation: Chalons-en-Champagne (51)
Âge: 45 ans
revieweur

Messagepar MSX » Sam Mar 01, 2014 5:55 pm

Eh eh... tu retranscris bien ce que beaucoup d'entre nous ont ressenti... ou ressentent encore en rêvant de modèle rares voire rarissimes, ou pour lesquels il faut économiser comme un chef de longues semaines :dent:

Pour les détails techniques, je ne suis pas allé plus en avant car les 3 moteurs ont la même chaine de fonctionnement que j'ai pu décrire ; rien de vraiment rare ou intéressant, les photos montrent l'essentiel du montage.

Par contre le génie touche plus aux points de rotations qui engendrent ensuite des cinématiques réussies ; mais bon là j'avoue qu'à part une modélisation filaire pour chaque mouvement (en particulier la tete) et que je ne saurais pas faire, j'arrive à ma limite descriptive par du texte :)

Avatar de l’utilisateur
Xtof
Level 7
Level 7
 
Messages: 711
Localisation: Eure-et-Loir (28)
Âge: 44 ans

Messagepar Xtof » Sam Mar 01, 2014 10:33 pm

Excellent review, qui me donne envie de l'acquérir 8) .
Dommage, à l'époque, il est sorti en plein pendant mon dark age :whine: .
Un petit détail: ce que tu appelles une fusée est en fait un pivot de roue. Dans la réalité, la fusée est la pièce de transmission qui passe dedans, sur laquelle se visse le gros écrou central. ;)

Avatar de l’utilisateur
flying
Level 7
Level 7
 
Messages: 563
Localisation: Sains en Gohelle, Pas de calais
Âge: 40 ans

Messagepar flying » Sam Mar 01, 2014 11:29 pm

Anio a écrit:Le seul vrai regret, c'est que je me revois très bien feuilleter les petits catalogues de l'époque. Mon regard émerveillé quand je voyais les 8880, 8868, 8485, 8460.
Un regard d'enfant. Et ça, c'est une sensation extraordinaire. :whine:


Consolons nous en nous disant que notre âme d'enfant, nous l'avons tous gardée :-)

Avatar de l’utilisateur
PierroLego16
Level 11
Level 11
 
Messages: 2417
Localisation: Tiercé (49)
Âge: 30 ans
collectionneurvainqueurconcours2moceurtechnicjunior

Messagepar PierroLego16 » Dim Mar 02, 2014 12:52 pm

Je ne m'étais jamais intéressé de très près à ce set et pourtant, comme Anio, je rêvais en le voyant dans les catalogues il y a 20 ans... Je suis content d'en avoir appris un peu plus ;) merci pour cette review :resp:
Mes créations sur mon site Lego ! - Modérateur Techlug : mars 2014 - novembre 2015

radeon4ever
Level 3
Level 3
 
Messages: 27

Messagepar radeon4ever » Mar Mar 11, 2014 12:20 pm

excellente review ! comme d'habitude !

Avatar de l’utilisateur
MSX
Level 8
Level 8
 
Messages: 752
Localisation: Chalons-en-Champagne (51)
Âge: 45 ans
revieweur

Messagepar MSX » Mar Mar 11, 2014 12:58 pm

Merci merci :hello:

MisterBrique
Level 6
Level 6
 
Messages: 400

Messagepar MisterBrique » Mer Mar 12, 2014 12:32 am

Moi aussi je rêvais de ce set étant petit...

Allez, je te lance un petit défi : un one set MOC à partir du Control Center ! :col:
Heureux possesseur du rare #8082, de 3 #8880, 2 #8865, 1 #8860 et 2 #8868.

John
Level 3
Level 3
 
Messages: 30

Messagepar John » Mer Mar 12, 2014 2:12 am

Géniale cette review... Ce set m'a toujours énormément intrigué et attiré... Je me souviens qu'il était trop cher, et que j'avais d'autres modèles prioritaires, pour l'acquérir... Mais cette petite vidéo met fin à 20 années de questionnement terrible : comment bouge donc ce foutu T-Rex ?? Bah c'est super classe ! :loveyes:

C'est vrai qu'à l'époque, sans internet et tout, on découvrait tout en montant et en manipulant, ça rendait la fin des premiers montages particulièrement excitantes...


Retourner vers Discussions sur les modèles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron